COURS DE PREMIERE ANNEE

"Allez faites de toutes les nations des disciples"

(Matthieu 28:19a)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

PREFACE

 

Les résumés de cours suivants étaient employés depuis 1987 en Afrique de l'Ouest dans les Centres de Formation Bibliques. Ce cours de la Première année a formé des milliers d'étudiants.

Ces résumés de cours ont été destinés pour être un outil que les étudiants peuvent employer pour enseigner efficacement dans un domaine de sujet particulier, soit dans une église, conférence, ou école biblique. Employez les comme vous désirez. Vous pouvez les copier ou employer n'importe quelle partie de ce cours pour bénir les autres.

Notre prière est que ses résumés seront employés pour fortifier les faibles, encourager les découragés, et ouvrir les yeux du coeur à la vérité de la Parole.

 

Au service de Dieu,

 

Russ Tatro

  1. TABLE DES MATIERES

LA DOCTRINE BIBLIQUE

  1. QUEST-CE QUE LA DOCTRINE?
  2. POURQUOI L'ETUDE DE LA DOCTRINE EST-ELLE IMPORTANTE?
  3. LES ECRITURES :
  4. LE SEIGNEUR JESUS CHRIST: SA NATURE
  5. LA FONCTION DE CHRIST L'OINT DE DIEU (Es 11:1-3;6:1)
  6. LE MINISTERE PRESENT DE JESUS-CHRIST
  7. LE MINISTERE FUTUR DE JESUS-CHRIST
  8. LE SALUT
  9. LA SANCTIFICATION
  10. L'EGLISE
  11. QUELLE DEVRAIT ETRE VOTRE REPONSE?

L’ALLIANCE DE SANG

  1. QU'EST-CE QUE L'ALLIANCE DE SANG?
  2. RAISONS POUR LESQUELLES LES HOMMES FONT ALLIANCE
  3. MATERIALISATION D'UNE ALLIANCE DE SANG
  4. ETAPES A SUIVRE POUR ETABLIR UNE ALLIANCE DE SANG
  5. NOTRE ALLIANCE DE SANG AVEC DIEU
  6. LA BIBLE SE COMPOSE DE DEUX TESTAMENTS OU ALLIANCES : L'ANCIENNE ALLIANCE (ANCIEN TESTAMENT) ET LA NOUVELLE ALLIANCE
  7. L'HOMME A BESOIN D'UN SAUVEUR.
  8. NOUS AVONS UNE MEILLEURE ALLIANCE GRACE A JESUS
  9. LA NOUVELLE ALLIANCE EST ENCORE APPELLEE ALLIANCE DE SANG

LE CARACTERE DE DIEU

  1. SOURCE DE REVELATION
  2. LES ATTRIBUTS DE DIEU (NON-MORAUX)
  3. LES ATTRIBUTS MORAUX DE DIEU
  4. DEFINITION DE DIEU
  5. LE CARACTERE DE DIEU EST REVELE DANS SES NOMS
  6. LES SEPT NOMS REDEMPTEURS DE DIEU REVELENT LES BENEDICTIONS QUI PROVIENNENT DU SACRIFICE EXPIATOIRE
  7. D'AUTRES NOMS DE DIEU

L’INTENDANCE CHRETIENNE

  1. UNE PERSPECTIVE APPROPRIEE
  2. INTENDANTS DE NOS VIES (Gen. 2:7, 1Cor. 6:19-20, 1Cor. 7:23)
  3. INTENDANTS DE NOTRE TEMPS (Marc 13:33-37, Luc 12:36-40)
  4. INTENDANT DE L'ARGENT DE DIEU (Deut. 8:17-18, Lev. 27:30-33)
  5. DIEU DESIRE LA PROSPERITE DE SES SERVITEURS (Deut 28)
  6. LES DANGERS ASSOCIES A LA PROSPERITE
  7. LA CLE POUR LA PROSPERITE BIBLIQUE
  8. PRINCIPES PRATIQUES DU DONNER ET DU RECEVOIR

LA DÉMONOLOGIE :

  1. SATAN ETAIT AU CIEL S'APPELAIT LUCIFER (Ezekiel 28:1-19)
  2. SATAN ET SES DEMONS SONT AUJOURD'HUI ACTIFS
  3. JESUS A CONQUIS SATAN (Colossiens 2:15)
  4. LES SEPT STADES DE L'ATTAQUE DE L'ENNEMI
  5. LES NOMS DE SATAN
  6. LES NOMS DES MAUVAIS ESPRITS
  7. COMMENT NOUS PROTEGER ET NOUS PRESERVER DANS LE COMBAT SPIRITUEL.

FORMATION DES DISCIPLES

  1. INTRODUCTION A L'ETAT DE DISCIPLE
  2. L'OBJECTIF DE LA FORMATION DES DISCIPLES :
  3. CE QUE JESUS A ENSEIGNE AUX DISCIPLES
  4. COMMENT JESUS AIMAIT MARCHER - CE QU'IL ETAIT

SURVOL DE NOUVEAU TESTAMENT

  1. L’IMPORTANCE DU NOUVEAU TESTAMENT COMPARE A L’ANCIEN TESTAMENT
  2. L’EVANGILE SELON MATTHIEU
  3. L’EVANGILE SELON MARC ECRIT ENTRE L’AN 67 ET 70 AVANT J.C
  4. L’EVANGILE SELON LUC, ECRIT EN L’AN 62 AVANT J.C
  5. L’EVANGILE SELON JEAN, ECRIT ENTRE L’AN 80 ET 90 AVANT J.C

GUERISON DIVINE

  1. QUAND ADAM ET EVE ONT ÉTÉ CRÉES, IL N'YAVAIT NI PECHE NI MALADIE SUR LA TERRE
  2. LE CARACTERE DE DIEU DANS L'ANCIEN TESTAMENT
  3. QUI EST L'AUTEUR DES MALADIES ?
  4. JESUS-CHRIST LE GUERISSEUR.
  5. SEPT FACONS PRINCIPALES PAR LESQUELLES DIEU GUERIT
  6. AGIR SELON LA PAROLE DE DIEU

L'EVANGELISATION

  1. DEFINITION DE L'EVANGELISATION (Luc 19:10)
  2. OUTILS D'EVANGELISATON
  3. METHODES D'EVANGELISATION

LES FONDEMONTS DE LA FOI (première partie)

  1. QU'EST- CE QUE LA FOI? COMMENT L'AVOIR?
  2. COMMENT GRANDIR DANS LA FOI? (2 Thes.1:3)
  3. LES ENNEMIS DE LA FOI

LE SAINT- ESPRIT (première partie)

  1. QUI EST LE SAINT-ESPRIT?
  2. LE PERE ET LE FILS ENSEMBLE AVEC LE SAINT
  3. SYMBOLES ET FAITS A PROPOS DU SAINT-ESPRIT
  4. LE SAINT - ESPRIT DANS LA NOUVELLE NAISSANCE ET LE BAPTEME DU SAINT-ESPRIT
  5. LA COMMUNION DU SAINT-ESPRIT (2 Cor 13: 14) (Zacharie 4:6) (Esaïe 10:27)

INTRODUCTION AU MINISTERE

  1. LES TROIS TYPES DE DONS
  2. LES DONS DE MINISTERES
  3. L'APOTRE
  4. LE PROPHETE
  5. L'EVANGELISTE
  6. LE PASTEUR
  7. L'ENSEIGNANT
  8. LE MINISTERES DES AIDES
  9. CONCLUSION

L'OBEISSANCE

  1. INTRODUCTION
  2. L'OBEISSANCE : LA SEULE VERTU DU PARADIS (Gen 2:16-17) (Gen 3:11)
  3. APPRENDRE LES SECRETS DE LA VRAIE OBEISSANCE (Hebreux 8:5-9)

LOUANGE ET ADORATION

  1. POURQUOI LOUONS ET ADORONS NOUS ?
  2. LA LOUANGE : QU'EST CE QUE LA LOUANGE : IL EST NOTRE LOUANGE
  3. QU'EST CE QUE LA PAROLE DE DIEU NOUS DIT A PROPOS DE LA LOUANGE ?
  4. COMMENT LOUER
  5. CE QUE LA LOUANGE N'EST PAS
  6. QU'EST CE QUE L'ADORATION ?
  7. L'ADORATION REQUIERT LA SAINTETE:
  8. L'ADORATION EN ESPRIT ET EN VERITE
  9. L'ADORATION EN VERITE

LA PRIERE (Première Partie)

  1. CE QUE JESUS A DIT SUR LA PRIERE
  2. CE QU’EST LA PRIERE CE QUE LA PRIERE N'EST PAS. (MATT.6:5-8)
  3. CARACTERISTIQUES DE LA PRIERE
  4. CE QUE PAUL A DIT SUR LA PRIERE.
  5. CE QUE LES AUTRES ONT DIT SUR LA PRIERE
  6. LES PRIERES DANS LE NOUVEAU TESTAMENT

LA JUSTICE

  1. L'EGLISE DE DIEU A ECHOUE FAUTE DE N'AVOIR PAS COMPRIS LA JUSTICE DE DIEU.
  2. LA RESTSAURATION DE LA JUSTICE: JESUS LE SECOND ADAM EST VENU NOUS RESTAURER TOUT CE QUE LE PREMIER ADAM AVAIT PERDU
  3. DEUX TYPES DE JUSTICE (Philippiens 3 :9)
  4. MARCHER SELON SA JUSTICE ACCORDEE PAR DIEU
  5. LES OEUVRES ET LES FRUITS DE LA JUSTICE
  6. COMMENT DIEU NOUS A FAIT SA JUSTICE

COMPRENDRE L’AUTHORITÉ

  1. LA SOUMISSION A L'AUTORITE EST UNE NECESSITE ABSOLUE POUR VIVRE UNE PARFAITE VIE CHRETIENNE
  2. LES AUTORITES INSTITUEES PAR DIEU (autorité directe)
  3. L'AUTORITE DELEGUE (autorité indirecte)
  1. LA DOCTRINE BIBLIQUE
    1. QUEST-CE QUE LA DOCTRINE?
      1. Litteralement cela signifie " enseignement ou instruction ".
      2. Les vérités fondamentales de la bible arrangées de manière systématique (théologie).
      3. Différence entre " Dogme " et " Doctrine " :
        1. Un dogme est une déclaration par l'homme de cette vérité telle qu'il la conçoit , et exprimée sous forme de credo (exemple: le credo des apôtres)
        2. Une doctrine est la révélation par Dieu d'une vérité telle qu'elle se trouve dans les écritures.
    2. POURQUOI L'ETUDE DE LA DOCTRINE EST-ELLE IMPORTANTE?
      1. Elle est essentielle pour le développement du caractère. Ce qu'on comprend et croît influence notre manière de vivre.
      2. Elle préserve de l'erreur (Matt. 22:29 ; 2 Tim. 4:2-4).
      3. Elle est nécessaire pour avoir une vision globale des vérités bibliques éparpillées à travers les différentes parties de la bible.
    3. LES ECRITURES :
      1. Toute écriture est donnée par inspiration divine (2 Tim. 3:16 ; 2 Pierre 1:21)
        1. Dérivé du grec " Theopneustos " qui signifie le souffle de Dieu.
          1. De la même manière que la parole humaine est exprimée par la respiration à travers la bouche d'une personne .
          2. Comme un musicien jouant de la flûte .
        2. Implications:
          1. Double paternité: (exemple Mc 12:36 où il est dit que l’esprit est l'auteur de ce que David a écrit dans le Psaume 110).
          2. Dieu a supervisé mais Il n'a pas dicté la redaction sauf dans les rares cas comme les Dix Commandements.
          3. Même quand Dieu a utilisé les auteurs humains, ayant leur style particulier , Il les a préservés de l'erreur.
          4. La Bible ne contient pas seulement la Parôle de Dieu, elle est la Parole de Dieu.
          5. Chaque mot de l'écriture est inspiré , ce ne sont pas seulement ses concepts (inspiration orale).
      2. Point de vue de Jésus sur les écritures :
        1. Importance de chaque lettre (utilisée dans la rédaction) (Matt. 5:18).
        2. L'Ecriture est éternelle (Matt. 24:35).
        3. Elles sont ésprit et vie (Matt. 24:35).
        4. Elles doivent être obéies sans discussion (Matt. 5:19).
        5. Elles sont plus importantes que la nourriture physique (Matt. 4:4).
      3. Point de vue des Apôtres sur l’Ecriture :
        1. Paul et Pierre:
          1. Elle est inspirée et utile pour enseigner , convaincre , corriger et instruire dans la justice (2 Tim 3:16)
          2. Elle nous rendra sage à salut (2 Tim. 3:15)
          3. Aucune prophétie de l'Ecriture ne doit faire l'objet d'interpretation particulière (2 Pierre 1:20)
          4. C'est une épée de l'esprit à deux tranchants (Eph. 6:17)
          5. Elle doit être accomplie (Actes 1:16)
        2. Jacques et Jean :
          1. Elle ne parle jamais en vain (Jac. 4:5)
          2. Aucun homme ne doit ajouter ou retrancher quoi que ce soit à ce livre sous peine d'être rayé par Dieu , du livre de vie (Ap. 22:18)
      4. Caractère unique de la bible :
        1. Elle a été écrite sur une période de 1600 ans et 40 générations
        2. Elle a été écrite par plus de 40 auteurs de toutes les couches sociales (Rois , paysans , pêcheurs , philosophes , poêtes , hommes d'état , érudits , etc ...
        3. Elle a été écrite sur trois continents , Afrique ,Asie et Europe. Ecrite en trois langues : hébreux ,araméen et grec.
        4. Elle contient de centaines de sujets controversés, traiés avec harmonie et continuité.
        5. Elle comporte une unité de thème et de but qui ne peut être expliqué que par la présence d'un intelligence supervisatrice : Le Saint Esprit.
        6. Elle est éternelle . C'est l'un des livres des plus anciens et encore le plus moderne
        7. Preuve qu'elle est inspirée . Ca marche
    4. LE SEIGNEUR JESUS CHRIST: SA NATURE
      1. Le Fils de Dieu est unique
        1. Affirmation de Jésus
          1. Nature divine (Jn 16:28)
          2. Connaissance et communion divine (Matt. 11:27)
          3. Pour reveler le Père en Lui (Jn 14:9-11)
          4. Les qualités divines
            1. L'omniprésence (Matt. 18:20)
            2. Le pouvoir de ressusciter les morts (Jn 6:39)
            3. Le pouvoir de pardonner les péchés (Marc 2:5-10)
            4. Pour juger la déstinée de l'homme ; si elle est mauvaise , folle ou divine (Jn 5:22)
        2. L’autorité de Christ
          1. Il parlait avec l’autorité du Dieu Tout - Puissant (Matt 7:24-27)
          2. Absence totale d’expression telle que:" à mon avis "; " peut - être "; " je pense".
        3. L’absence de péché en Christ - absence complète de la conscience ou de la confession des péchés dans les paroles et les actions de Jésus (Jean 8:46)
        4. Le témoignage de ses disciples et de Jacques le frère de Jésus.
          1. Jean 1:1-3; Jacques1:1;Jean 20 :28; Actes 2:33-36
          2. S’il était faux et simulateur, son frère l’aurait su ;mais Jacques l'a appelé mon Seigneur et l'a adoré en tant que fils de Dieu
        5. La résurection. seul celui qui est divin peut conquérir la mort.
      2. "La Parole"
        1. Une parole est une expression des pensées de l'homme, le moyen par lequel il communique et se révèle.
        2. Jésus est la "Parole" parce qu'il révèle Dieu (Heb. 1:1-3)
        3. En tant que la "Parole" Jésus est éternel (Jean 1:1,14)
        4. En tant que la "Parole", Jésus est le co-Créateur de l'univers et il tient toutes les choses ensemble (Jean 1:3) (Heb. 1:3).
      3. Fils de l’homme.
        1. Jésus était pleinement homme, mais il n’avait pas une nature pécheresse (1 Pet.2:22).
        2. L’incarnation : c’est le moyen par lequel Jésus est devenu homme à travers l’immaculée conception.
          1. (Es 7:14; Matt 1:23; Luc 1:27-35)
          2. but de l’incarnation.
            1. Révéler Dieu aux hommes (Jean 1:14)
            2. Fournir un exemple pour les vivants (1 Pi 2:21)
            3. Fournir un sacrifice pour le péché (Heb 10:1-10)
            4. Détruire les oeuvres du diable (1 Jean 3:8)
            5. Lui permettre d'être un Grand Prêtre miséricordieux et fidèle (Heb 5:1-10)
          3. Preuve de son humanité.
            1. Il avait un corps humain (Gal 4:4)
            2. Il avait une âme et un esprit humain. Il n’était pas moitié homme et moitié Dieu (Matt 26:38; Luc 23:46), mais 100% Dieu et 100% homme.
        3. Il avait les caractéristiques d'un être humain.
          1. Il a eu faim (Matt 4:2)
          2. Il a eu soif (Jean 19:28)
          3. Il a été fatigué (Jean 4:6)
          4. Il a pleuré. (Jean 11:35)
      4. Fausses conceptions de la nature de christ.
        1. Il était la plus haute créature représentant de Dieu (témoins de Jéhovah, Ariens)
        2. Il semblait humain, mais ne l’était pas réellement
        3. Il a été adopté comme divin à son baptême (unitariens)
      5. Conception orthodoxe (conception réelle)
        1. Pleinement Dieu et pleinement homme
        2. Deux natures étaient unies en une personne sans former une troisième nature
        3. Jésus était sans péché (irrépréhensibilité)
    5. LA FONCTION DE CHRIST L'OINT DE DIEU (Es 11:1-3;6:1)
      1. Prophète (Matt 13:57)
        1. Le prophète est celui qui est utilisé par Dieu pour révéler et livrer son message à l’homme. Il représente Dieu auprès des hommes.
        2. Jésus a montré le moyen d’échapper à la culpabilité du péché et il a donné la puissance tat à la nation qu’à l’individu
        3. Jésus a désigné le péché, proclamé la justice et ordonné l’obéïssance à la parole de Dieu.
      2. Prêtre (Heb 5:1-10)
        1. Un prêtre est divinement consacré pour représenter l’homme devant Dieu et pour offrir des sacrifices au nom des hommes (Heb 8:3).
        2. Jésus s'est offert lui-même comme "le sacrifice", au Calvaire dans le but d'assurer le pardon du péché de l'homme.
        3. Jésus vit éternellement pour intercéder pour l'homme (Heb 7:25)
      3. Roi (1 Tim 6:15)
        1. Un roi gouverne un royaume et possède l'autorité suprême
        2. Sa royauté a été prédite avant sa naissance (Luc 1:31-33)
        3. Son royaume n'est pas de ce monde, il n'est pas fondé sur la force humaine, beaucoup rejettent sa Seigneurie, mais le jour viendra où tout genou fléchira et toute langue la confessera (Phil 2:9-11)
    6. LE MINISTERE PRESENT DE JESUS-CHRIST
      1. Prier pour son peuple (Heb 7:25)
      2. Préparer une place pour notre démeure éternelle (Jean 14:3)
      3. Construire l'Eglise qui est son Corps (Matt 16:18)
      4. Habiter en chaque croyant et lui donner sa puissance (Gal. 2:20)
      5. Exaucer les prières de son peuple (Jean 14:12-14)
    7. LE MINISTERE FUTUR DE JESUS-CHRIST
      1. Sa venue pour les siens dans l'enlèvement (1 Thess 4:13-18)
      2. Répandre la colère de l'Agneau sur la terre (Rev 6:16-17)
    8. LE SALUT
      1. Soteria - signifie délivrance, préservation, salut
        1. Délivrance du péché, de la maladie, de l'échec, et de la mort
        2. Le salut comporte l'idée de bien être total (corps, esprit et âme)
      2. Justification
        1. Le verbe justifier est un terme légal qui signifie déclarer juste, acquitter, prononcer une sentence d'acceptation
        2. Une déclaration d'acceptation et une position droite devant Dieu, dans laquelle l'on entre par la foi dans l'aspersion du sang de Jésus.
        3. Un don gratuit ne peut être gagné (Rom 5:1- 2;15-16)
        4. C'est le verdict de Dieu et personne ne peut l'annuler. (Rom 8:33)
        5. Un changement de position - auparavant vous étiez sous la condamnation divine
        6. Premièrement, soustraction: l'annulation des péchés Deuxièmement, addition : l'imputation de la justice de Christ en nous.
        7. Dieu agit et traite la personne justifiée comme si elle s'était toujours bien comporté devant Dieu. (le fils prodigue)
        8. Bénédictions de la justification (la droiture)
          1. La délivrance de la mort (Pro 10:2)
          2. La vie abondante (Prov 11:19,30,12:28)
          3. Paix et confiance (Esaïe 32:17)
      3. La Regénération
        1. C'est l'acte de Dieu par lequel il communique la vie de Christ au croyant
        2. Des descriptions de la régénération dans le Nouveau Testament.
          1. Une naissance (Jean 3:3-8)
          2. Un nettoyage (Tite 3:5)
          3. Une création (2 Cor.5:17; Eph. 2:10)
        3. La vie spirituelle arrive soudainement, elle apparaît mystérieusement, se développe progressivement.
        4. Caractéristique unique. Aucune autre religion ne promet qu'elle peut transformer la nature pécheresse et lui communiquer la vie de Dieu.
        5. Ce que la regénération n'est pas
          1. Le baptème d'eau. 2 Jean 3:5, l'eau est un moyen symbolique de se réferer à la Parole (Eph. 5:25-26; Jacques 1:18; 1 Pi 1:23)
          2. La reformation - La regénération n'est pas l'oeuvre de l'homme et ne consiste pas à faire des résolutions (Tite 3:5).
          3. La qualité de membre d'une église - un singe bien habillé est toujours un singe. La nature doit être chargée.
        6. Ce que la regénération est
          1. a Un acte surnaturel par lequel Dieu communique la vie dans l'esprit de l'homme.
          2. Quand on croit en Jésus, l'Eprit de Dieu qui était parti à cause du péché ayant produit la mort, (Adam et Eve) revient à cause du don de justice.
          3. Une transplantation du coeur (spirituelle) Ez. 36:26.
        7. Conclusion : le fait que vous soyez regenérés signifie que vous avez la vie de Dieu en vous. Vous avez Sa nature et Sa capacité; (Gal 2:20; Col 1:27; Jean 15:5) Votre potentiel pour réussir est seulement limité par l'incrédulité.
      4. L'Adoption
        1. C'est l'action de Dieu par laquelle il donne à celui à qui cela ne revenait pas naturellement - la position d'un enfant adulte (Rom 8:15; Gal 4:5)
        2. Eph 1:5 La traduction biblique du grec rendue par enfants d'adoption est erronée elle devait être, "fils (majeur) d'adoption Dieu n'adopte pas les croyants comme enfants, mais ils sont comme enfantés par le Saint Esprit à travers la foi.
        3. L'adoption ne se réfère pas au fait d'entrer dans une famille; Ce qui se produit par la regénération, mais plutôt d'être mis dans la position d'un enfant adulte.
        4. Différence entre l'ancienne et la Nouvelle alliance
          1. Sous l'Ancienne alliance, les isréalites étaient traités comme des enfants mineurs parcequ'ils étaient sous la protection de gouverneurs et de tuteurs. (la loi) mais dans le nouveau Testament, les croyants sont des fils majeurs.
          2. L'avantage majeur de l'adoption est que le Saint Esprit habite dans des croyants et les guide.
        5. Bénéfices et privilèges d'une relation avec le Père.
          1. L'attention du Père (Luc 12:4-7)
          2. Le Châtiment (Heb 12:5-11)
          3. Le réconfort (2 Cor. 1:3-4)
          4. L'héritage (Rom 8:16-17)
        6. Bénédictions reçues à travers une relation familiale.
          1. Nous partageons le même nom de famille (Phil 2:9)
          2. Nous avons des traits de famille (2 Cor 5:17)
          3. Nous partageons l'amour familial (1 Jean 1:3; 3:14)
          4. Nous partageons le travail et les affaires de la famille
        7. Bénédictions futures. Un corps racheté, glorifié (Rom1:23; Phil 3:20-21)
    9. LA SANCTIFICATION
      1. C'est l'action par laquelle Dieu appelle, purifie et sépare le croyant du péché pour son service et sa gloire
      2. Double signification -séparation du mal et dévotion à Dieu (2 Cor 7:1)
      3. Signification du verbe sanctifier
        1. Sanctifier ou reconnaître que le Seigneur est digne de réverence et de louange (Luc 11:2; 1Pie 3:15)
        2. Se séparer des choses profanes et se consacrer à Dieu (Matt 23:17)
        3. Se purifier ou se nettoyer des impuretés (Eph. 5:26; 1 Thes 5:23)
      4. La sanctification implique donc les choses suivantes:
        1. Un positionnement
          1. La séparation du croyant pour Dieu ce qui se produit au moment de la convertion (1 Cor 6:11; Heb 10:14; 1 Pi; 1:2)
          2. Christ is the believer's sanctification (1 Cor.1:30).
        2. Experiential.
          1. La conformité du croyant à l'image de Christ (2 Cor 3:18) (Rom 8:29)
          2. Cela implique se dépouiller de l'ancienne vie et revêtir la nouvelle (Col 3:8-13)
            1. Présentez-vous totalement à Dieu comme un acte de votre volonté (Rom 12:1)
            2. Renouvellez votre intelligence par la Parole (Eph 4:23; Rom 12:1;2)
            3. Soyez enseignés des cinq dons de ministère donnés pour le perfectionnement des saints (Eph 4:11-12)
            4. Laissez-vous guider par votre esprit (Gal 5:16)
            5. Dépendez de Jésus pour vous aider (Actes 26:18)
        3. Conclusion : La doctrine de la sanctification enseigne que quand vous devenez chrétien, vous cessez d'être ordinaire, vous êtes mis à part pour un usage spécial.
    10. L'EGLISE
      1. Qu'est-ce que l'Eglise? Le met grec "ecclesia" signifie assemblée des appelés
        1. Mot utilisé pour se réferer au Corps entier des chrétiens dans une ville (Actes 11:22;13:1)
        2. Utilisé pour se réferer à une congrégation locale (1 Cor 14:19,35; Rom16:5)
        3. Utilisé pour l'Eglise universelle comprenant tous les croyants sur terre (Eph 5:32)
      2. Le mot anglais "Church" vient du grec "Kuruake" qui veut dire appartenant au Seigneur.
      3. L'Eglise de ce fait, est une compagnie de personne appelées hors du monde, qui professe et offre son allégeance au Seigneur Jésus Christ (CF Pearlman "Connaître les doctrines de la Bible, 1937).
      4. L'Eglise est ainsi appelée:
        1. Le Corps de Christ (Eph 4:4; 1Cor 12:12-27).
          1. Un organisme, une chose vivante, non une organisation.
          2. La vie de Christ lui donne son énergie.
          3. Elle a plusieurs membres chacun avec sa fonction.
        2. Le Temple de Dieu (1Pi 2:5-6; Eph 2:20-22)
          1. Dieu habite dans l'église par son Saint Esprit (1 Cor. 3:16-17)
          2. Les Chréties comme les prêtres au temple doivent offrir des sacrifices spirituels de prières, louange et de bonnes oeuvres.
        3. L'épouse de Christ (2 Cor 11:2; Eph. 5:25-27)
          1. Jésus aime, prend soin, et protège l'Eglise jalousement
          2. L'Eglise se soumet à Christ comme une femme à son mari.

         

      5. Quelles sont les fonctions de l'Eglise ?
        1. Prêcher l'Evangile de Jésus Christ pour que les hommes puissent être sauvés; (1 Tim 2:4; Matt.28:19-20)
        2. Offrir des louanges et des prières à Dieu (1 Pi 2:9; Col 1:2; 1 Thess 5:16-18)
        3. Former des disciples de Christ et développer la maturité chrétienne par la Parole de Dieu (2 Tim.3:16-17; 1 Pi 2:2)
        4. Etablir une communion avec:
          1. La Sainte Trinité (1 Jean 1:3; Phil 2:1)
          2. Les uns les avec autres (Actes 2:42; 1 Jean 1:7)
        5. Préserver la société de la corruption morale (Matt. 5:13-16)
        6. Exercer de l'autorité et de la domination sur le royaume des ténèbres (Luc10:18-20; Eph1:15-23)
      6. Quels sont quelques uns des avantages de l'appartenance à l'Eglise et à la communion chrétienne.
        1. L'accord (Amos 3:3)
        2. Une source de force (Luc 22:32)
        3. Un moyen de réconfort (Rom. 1:2)
        4. Les autres partagent vos fardeaux (Gal 6:2)
        5. Une nourriture spirituelle (Col 3:16)
        6. Cela aide le croyant à surmonter la tromperie du péché (Heb 3:13)
    11. QUELLE DEVRAIT ETRE VOTRE REPONSE?
      1. N'abandonnez pas votre assemblée (Heb. 10:24-25)
      2. Persévérez dans l'amour fraternelle (Héb. 13:1)
      3. Soyez unis en esprit avec les autres croyants vous exhortant les uns les autres à la foi en l'Evangile (Phil. 1:27).
  2. L’ALLIANCE DE SANG
    1. QU'EST-CE QUE L'ALLIANCE DE SANG?
      1. C'est un pacte ou un contrat entre deux peuples ou deux groupes qui est scellé par une effusion de sang.
        1. C'est le pacte le plus sacré, le plus durable et le plus contraignant que les hommes aient jamais connu.
        2. ll constitue un lien ou une union indissoluble.
      2. C'est le plus ancien pacte que l'homme ait jamais connu
        1. Plusieurs spécialistes pensent qu'il a commencé au jardin d'Eden
          1. Dieu égorgea un animal pour couvrir la nudité d'Adam et Eve (Gen 3:21)
          2. Le sang des animaux couvrait leurs pécchés (Heb 9:22)
      3. Dans la Bible, l'effusion de sang symbolise le fait de donner sa vie pour les autres.
        1. L'éffusion de sang ne symbolise pas la mort (Lev. 17:10,14)
        2. La mort elle même ne signifie pas nécessairement tout.
        3. Donner sa vie pour les autres est important. (Jean 15:13)
      4. C'est un pacte illimité
        1. Tous les actifs, les dettes, les passifs, talents et propriétés communes :
          1. Les actifs d'un partenaire sont partagés avec l'autre partenaire.
          2. Les dettes d'un partenaire sont partagées avec l'autre partenaire.
        2. La plupart des contrats aujourd'hui sont de nature limitée
          1. Exemple: le contrat de peinture d'une maison n'incluera pas le travail électrique.
          2. L'alliance de sang est un contrat illimité qui affecte tous les domaines de la vie respective des alliés.
      5. C'est une alliance qui ne se rompt jamais.
        1. L'alliance de sang est universelle, elle est connue à l'échelle mondiale par tous les peuples. Elle est absolument sacrée chez les peuples primitifs.
        2. Partout où elle est pratiquée, on n'a jamais entendu dire qu'elle a été rompue.
    2. RAISONS POUR LESQUELLES LES HOMMES FONT ALLIANCE
      1. Pour s'assurer une protection mutuelle.
        1. Un individu faible ou une tribu faible fait alliance avec un autre individu ou une autre tribu beaucoup plus fort(e) qu'elle ou lui, pour se protéger.
          1. Attaquer un allié c'est attaquer les deux alliés.
          2. Les autres alliés viendront à leur secours .
      2. Pour des buts commerciaux, d'affaire.
        1. Les partenaires commerciaux font alliance pour que les uns n'abusent pas de la confiance des autres.
        2. Les voleurs aussi concluent parfois ce type d'alliance pour s'assurer la protection d'autres comparses (collègues).
      3. Par amour.
        1. L'amour est la raison principale pour laquelle certains établissent des alliances
        2. Jonathan et David firent un pacte d'amour fraternel (1 Sam18:1,4)
        3. Parfois, les entailles faites sur les corps des mariés sont un signe d'une union inséparable.

       

    3. MATERIALISATION D'UNE ALLIANCE DE SANG
      1. Par des entailles faites sur les paumes des mains, suivies d'une poignée de main
        1. Ceci est à l'origine de la poignée de mains (serrement de mains)
        2. Les mains sont incisées, puis les partenaires se serrent les mains en mêlant leur sang.
      2. Par l'incision des poignets et le mélange du sang des partenaires.
      3. Par l'incision des poignets et le mélange du sang dans un verre de vin.
        1. Chaque partenaire boit une moitié de vin et de mixture de sang
        2. Cette pratique est anti-biblique. (Lev.17:10)
        3. Elle serait à l'origine du canibalisme
      4. La substitution du sang humain par du sang animal était pratiquée sous l'Ancien Testament; Dieu acceptait le sang des animaux pour couvrir les péchés des hommes.
    4. ETAPES A SUIVRE POUR ETABLIR UNE ALLIANCE DE SANG
      1. En principe, il y a huit étapes.
        1. Les partenaires s'échangent leurs vêtements. Jonathan et David ont échangé leurs vêtements (1 Samuel 18:3-4)
        2. L'échange d'armes.
          1. Ceci signifie que toute aptitude à faire la guerre et toute force appartienent communément aux partenaires de l'alliance.
          2. L'aptitude et la puissance de Dieu sont à notre disposition.
          3. Toute l'armure de Dieu nous est donnée (Eph 6:10-13)
          4. A cause de notre alliance nous avons droit à toute la protection dont le ciel dispose.
        3. L'échange de noms.
          1. Chaque allié prend une partie du nom de son partenaire d'alliance.
          2. Les personnes qui font alliance ont le droit d'utiliser le nom de leurs partenaires.
          3. Notre nom d'alliance c'est JESUS.
        4. Une saignée.
          1. Le mot hébreux utilisé dans la Bible signifie "couper jusqu'à ce que le sang coule".
          2. L'effusion de sang est essentielle; c'est le sceau de l'alliance.
          3. Après que l'incision ait été faite, de la cendre ou une autre substance est frottée sur l'incision pour que cela forme une cicatrice visible.
          4. Ceci marque le partenaire afin que tout le monde puisse le voir.
          5. Les gens qui établissent une alliance de sang sont appelés frères de sang. L'alliance ne s'applique pas seulement aux partenaires, elle s'étend à toute leur famille de générations en générations.
        5. Division des animaux
          1. Un animal était coupé en deux, ceci faisait partie des rites de l'alliance.
          2. Les moitiés des animaux étaient placées sur le sol et les alliés marchaient entre ces moitiés en décrivant un huit (Gen. 15:9-21).
        6. Prononciation des bénédictions et des malédictions
          1. Chaque allié pronnonçait des bénédictios ou des malédictions sur son ou ses partenaires d'alliances.
          2. Bénédictions s'ils observent les lois d'alliance et malédictions en cas de violation de ces lois.
          3. Deutéronome 28 établit une liste de bénédiction et malédictions.
        7. Erection d'un monument commémoratif.
          1. Les partenaires érigeaient un monument commémoratif ou faisaient quelque chose qui leur rappellerait leur alliance.
          2. Exemples historiques.
            1. Une grosse pierre (Gen. 31:44-45)
            2. Un amas de pierres (Gen.31:46-51)
            3. Une pierre sur laquelle les partenaires écrivaient un pacte.
            4. Echange de brebis ou autres animaux (Gen. 21:28,30)
            5. Plantation d'un arbre connu pour sa longue vie (Gen.21:31,32)
          3. Chacun ou une combinaison de ces éléments pouvait être utilisé.
        8. Partage du repas de l'alliance. Exemple: la Sainte-Cène.
          1. Le pain et le vin constitue les éléments traditionnels d'un repas d'alliance.
          2. Le pain représentant le corps et le vin, le sang.
      2. Il n'est pas nécessaire de passer par les 8 étapes. Deux ou plus sont acceptables.
    5. NOTRE ALLIANCE DE SANG AVEC DIEU
      1. Pourquoi est-il nécessaire que nous fassions une alliance de sang avec Dieu?
        1. Dieu fit Adam gouvernant de cette terre (Gen. 1:26-28)
        2. Dieu a donné à l'homme la liberté de choisir.
          1. Adam a choisi de désobéir à Dieu.
          2. Il a donné son autorité à Satan.
          3. Son esprit est mort dès cet instant
          4. En même temps, la malédiction de la pauvreté, de la maladie et de la mort est tombée sur l'humanité.
      2. Dieu voulait communier avec l'homme.
        1. Il a mis à exécution un plan pour restaurer Sa communion avec l'homme.
        2. Dieu a trouvé en Abraham, l'homme qui lui ferait confiance. D'où, l'alliance Abrahamique.
        3. Dieu ne pouvait pas détruire Adam pour ensuite former un autre homme de la poussière de la terre.
        4. La terre et tout ce qu'elle contient appartient à Satan. Dieu ne pouvait pas utiliser la poussière de laterre car elle ne lui appartenait plus, ni à son homme.
        5. Dieu a dû envoyer le second Adam sur la terre. Un homme fut responsable de la chûte et de la dépravation de l'humanité, un autre HOMME devrait sauver l'humanité (Rom 5:17-18).
      3. Dieu a trouvé en Abraham le collaborateur qu'il lui fallait.
      4. Dieu fit une alliance de sang avec Abraham, terminant ainsi ce qu'il avait commencé en Genèse 12.
        1. Compte rendu de l'alliance de sang entre Dieu et Abraham (Gen. 15:1-7).
          1. Dieu dit à Abram, qu'il serait son bouclier et que sa récompense serait grande (V.1)
          2. Abram demanda à Dieu ce qu'il lui donnerait.
          3. Dieu le lui dit. (V2,5)
          4. Abram crut et cela lui fut imputé à justice (V.6)
          5. Dieu dit ce qu'il ferait pour Abram (V5 7-15)
        2. Abraham demanda à Dieu comment il saurait que Dieu lui donnerait la "Terre Promise"
          1. Dieu dit à Abram:"Apporte-moi un veau".
            1. Ceci est un terme d'alliance.
            2. Abram connaissait bien l'alliance de sang.
            3. Abram savait que Dieu etait sérieux.
            4. Abram pouvait être sûr que Dieu respecterait sa parole.
          2. Abram apporta les animaux et les coupa en deux.
            1. Il chassa les animaux de proie qui voulaient s'en approcher (symbole du démon qui vole la parole)
            2. Il attendait que son partenaire d'alliance marche avec lui entre les morceaux coupés de l'animal.
          3. Abram tomba dans un profond sommeil (verset 12) Dieu permit à Abram de voir ce qui se passait
          4. Une fournaise enfumée et une lampe brûlante passèrent entre les morceaux (Gen 15:17)
            1. La fournaise enfumée, c'est Dieu le Père (Ex 19:18)
            2. La lampe brûlante, c'est Dieu le Fils (Ps119:105; Ap 21:23)
            3. Jésus prit la place d'Abram pour sceller l'alliance.
      5. Par l'alliance Abrahamique, Dieu pourrait entretenir d'excellents rapports avec l'humanité.
        1. La première étape pour envoyer le Second Adam sur la terre.
        2. Sur la base de cette alliance abrahamique, les gens avaient de nombreux privilèges.
          1. Ils ont eu en partie, et ce avant la crucifixion de Jésus, ce que nous avons eu à cause de la crucifixion du Christ.
          2. Ils n'étaient ni nés de nouveau, ni remplis du Saint-Esprit.
          3. S'ils observaient les termes de l'alliance, ils recevaient les bénédictions de santé de prospérité et de longévité (Deutéronome 28:1-14).
        3. Ils contemplaient la crucifixion de loin et ce, par la foi, cela leur fut accrédité comme justice.
      6. Le Changement de noms était une étape de l'alliance de sang.
        1. YHWH! C'est le Nom de Dieu en Hébreux, la lettre H en est la partie la plus importante
          1. Dieu a retiré de Son Nom YHWH la lettre H, l'a ajoutée au nom Abram. Ainsi, Abraham signifie "père de la multitude".
          2. Dieu a retiré l'autre H de Son Nom pour le rajouter au nom de Sara, qui devient SaraH ce qui signifie "Princesse".
        2. Dieu a aussi changé Son Nom.
          1. Après son alliance avec Abraham, Dieu s'appelle "Le Dieu d'Abraham"
          2. Plus tard, il ajouta d'Isaac et de Jacob
          3. Il s'identifiait par leurs noms:"Le Dieu d'Abraham, Dieu d'Isaac et Dieu de Jacob (Exode 3:6)
      7. L'alliance de Dieu avec Abraham était une alliance éternelle (Gal 3:16)
        1. (Gal 3:14,29) dit que nous sommes descendants d'Abraham et ses héritiers par la foi;
        2. Nous n'aurions pas pu être héritiers de quelque chose qui n'existe pas
        3. L'alliance abrahamique est encore valide.
        4. La loi mosaïque, avec les sacrifices de sang et des lois strictes était une figure de la croix.
        5. Nous ne sommes plus sous la malédiction de la loi.
        6. Nous sommes heritiers de la promesse à cause de Jésus.
      8. Autres étapes dans l'alliance de sang: l'éffusion de sang des partenaires.
        1. Dans l'alliance abrahamique le sang de l'homme fut répandu. (Gen. 17:8,11:23) quand Abraham s'est circoncis.
        2. Dans la seconde et meilleure alliance, le sang de Dieu (Jésus) fut versé : Jésus a versé son sang sur la croix.
        3. La circoncision rappelait à Abraham son alliance
          1. Quand Abraham s'habillait, se baignait ou avait des rapports sexuels avec sa femme Sarah, il se rappelait cette alliance.
          2. La circoncision indiquait qu'Abraham et ses descendants étaient les alliés de Dieu.
      9. Dieu fit alliance avec Abraham ce qui lui donnait l'autorisation légale de préparer la venue du second Adam sur la terre.
        1. Deux personnes dans une alliance mettent en commun leurs possessions, talents et capacité.
        2. Chaque partenaire peut demander n'importe quoi à l'autre et espérer le recevoir.
        3. Dieu a demandé le sacrifice d'Isaac (Gen. 22:2).
          1. Dieu savait qu'il pouvait demander à Abraham de donner son unique
          2. Dieu a testé Abraham et ne l'a pas trouve défaillant.
          3. Dieu vit la bonne volonté d'Abraham de donner son unique et a considéré cela comme équivalent au sacrifice réel d'Isaac (Heb. 11:17).
          4. Dieu a pourvu un bélier pour le sacrifice (Gen.22:13)
        4. Abraham accepta de sacrifier son unique fils, Isaac. Dieu en tant qu'allié ne pouvait faire que mieux: Dieu envoya son fils unique Jésus-Christ mourir sur la croix puisque son allié Abraham avait consenti à sacrifier son fils Isaac.
    6. LA BIBLE SE COMPOSE DE DEUX TESTAMENTS OU ALLIANCES : L'ANCIENNE ALLIANCE (ANCIEN TESTAMENT) ET LA NOUVELLE ALLIANCE (NOUVEAU TESTAMENT)
      1. L'ancienne alliance entre Dieu et Abraham.
      2. Du temps de Moïse Dieu y a ajouté la Loi.
        1. La loi se trouve dans le livre d'Exode et se caractérise par une série de "fais" et "ne fais pas".
        2. Le livre de Lévitique liste les sacrifices et les rites au cas où la loi est transgressée.
          1. Le péché était couvert quand on observait ces rites et offrait les sacrifices prescrits
          2. Le sang des animaux sacrifiés couvrait seulement le péché mais ne l'enlevait pas.
          3. Seul, le sang de Jésus enlève et éfface tout péché.
      3. Sous la loi, le sang des taureaux et des boucs couvrait temporairement le péché.
        1. Chaque fois que le peuple péchait, ils offraient le sacrifice approprié qui couvrait le péché. Il y a cinq sortes de sacrifices ou offrandes sous la loi.
          1. L'holocauste
          2. Le sacrifice des repas
          3. Le sacrifice propitiatoire
          4. Le sacrifice pour les offenses
          5. Le sacrifice pour les péchés.
        2. C'étaient des mesures temporaires (Gal 3:19)
      4. Dieu a planifié d'envoyer Jésus depuis la fondation du monde.
        1. Christ est l'Agneau parfait immolé avant la fondation du monde (1 Pie. 1:19-21)
        2. Dieu savait que l'homme échouerait mais il avait préparé un plan de salut.
        3. La loi avec ses rituels et ses sacrifices était donnée pour montrer à l'homme qu'il échouerait toujours.
          1. Elle a montré à l'homme qu'il avait besoin de la grâce de Dieu;
          2. Elle a montré à l'homme qu'il ne pouvait pas faire ce que Dieu exigeait par ses propres forces.
          3. Elle a orienté l'homme vers la croix et lui a montré son besoin d'un sauveur.
          4. Aucun homme ne pouvait accomplir toute la loi.
    7. L'HOMME A BESOIN D'UN SAUVEUR.
      1. JESUS était prédestiné à mourir avant la fondation du monde (1 Pie 1:19-21)
      2. Au moment convenable, Dieu envoya Jésus mourir sur la croix (Gal 4:4)
      3. L'homme ayant péché, il fallait que l'HOMME (Jésus) meure pour réconcilier l'humanité avec Dieu.
        1. Mais tout homme n'était pas habilité à le faire
        2. Le Rédempteur devait être sans péché.
        3. Seul Jésus, totalement homme et totalement Dieu pourrait le faire.
        4. Il fallait qu'il y eut effusion de sang, mais un sang sans péché.
        5. Chez les humains, le sang vient de l'homme (du père)
          1. Le sang de Jésus vient de Dieu.
          2. Le sang de Jésus est pur et sans péché et constitue un sacrifice acceptable.
    8. NOUS AVONS UNE MEILLEURE ALLIANCE GRACE A JESUS
      1. Colossiens 2:13,14
      2. Hébreux 8:6,13
        1. L'ancienne alliance n'était pas parfaite
        2. Elle ne pouvait pas réconcillier entièrement l'homme avec Dieu.
        3. La loi était une mesure temporaire destinée à montrer le péché et l'incapacité pour l'homme de faire ce que Dieu exigeait. (Gal 3:24-25)
      3. Matthieu 5:17,18.
        1. Jésus a accompli la loi et c'en est fini de la loi.
          1. La loi a été ajoutée en attendant que le descendant (JESUS) vienne (Gal 3:19)
          2. Jésus le Descendant est venu et a supprimé la loi.
        2. Une fois que Jésus a versé son sang, le sacrifice d'annimaux n'était plus nécessaire. Pourquoi donc essayer de conserver ce qui a été supprimé.
      4. L'alliance Abrahamique est encore valide.
        1. L'alliance que Dieu fit avec Abraham est une alliance éternelle.
        2. On ne peut pas se passer d'une alliance jusqu'à ce qu'elle soit accomplie.
        3. Colossiens 2:14 dit que la loi est abolie.
          1. Jésus a éffacé l'acte dont les ordonnances nous condamnaient
          2. L'alliance Abrahamique ne nous condamnait pas, mais la loi oui.
          3. Il l'a détruite en la clouant sur la croix.
          4. Nous sommes libérés de la malédiction de la loi.
      5. L'alliance Abrahamique sera consommée à la seconde venue.
        1. Lorsque Jésus reviendra, toute la terre promise à Abraham dans Genèse 15 leur sera restaurée.
        2. C'est l'accomplissement des promesses de l'alliance.
        3. L'alliance est donc supprimée.
        4. Nous entrons dans le MILLENIUM, les milles ans de règne de Jésus-Christ.
        5. L'alliance Abrahamique sera remplacée (par une meilleure promesse) car elle ne sera plus.
    9. LA NOUVELLE ALLIANCE EST ENCORE APPELLEE ALLIANCE DE SANG
      1. L'ancienne alliance est scellée par le sang de l'homme Abraham.
      2. La nouvelle Alliance est scellée par le sang de Dieu: JESUS.
      3. L'effusion de sang est toujours la partie la plus importante dans l'alliance de sang.
        1. La Nouvelle Alliance est la meilleure parce qu'elle est scéllée par le sang de Dieu.
        2. Le sang de Jésus est l'unique prix pour payer la dette du péché de l'humanité.
      4. Les huits phases possibles dans l'alliance de sang.
        1. 1ère étape: Jésus a échangé ses vêtements contre le péché (Esaïe 64:5; Rom 3:23)
          1. Jésus s'est revêtu de nos vêtements sales (notre injustice) et Il nous a donné des vêtements propres.
          2. Notre vêtement sale, tâché (le péché) est maintenant propre, pur.
        2. Deuxième étape: Nous recevons les armes de Dieu (Ephésiens 6:13-17)
          1. Nous avons accès à l'armure de Dieu parceque c'est un de nos privilèges d'alliance.
          2. Nous devons nous en revêtir et l'utiliser.
        3. Troisième étape: jésus a versé son sang pour ratifier l'alliance.
          1. L'effusion de sang est toujours requise dans l'alliance de sang;
          2. Le voile du temple déchiré quand Jésus a expiré signifie qu'il n'ya plus de séparation entre l'homme et Dieu (Matt. 27:51).
          3. Le sang de Jésus a restauré notre communion avec Dieu.
          4. La malédiction de l'humanité est levée une fois pour toutes.
          5. Jésus notre dernier Agneau de Pâques devait être immolé.
        4. Quatrième étape: les bénédictions et les malédictions.
          1. Jésus a été fait malédiction pour que nous puissions avoir la bénédiction d'Abraham.
          2. Jésus a souffert de tous les maux, de toutes les maladies et de tous les tourments de ce monde pour que nous n'ayons pas à en souffrir.
          3. Il s'est séparé de Dieu pour que nous puissions entrer en contact avec Dieu.
          4. Il est descendu aux enfers et s'est emparé des clés de la mort, de l'enfer et de la tombe pour que nous puissions aller au ciel.
        5. Cinquième étape; Echange de noms.
          1. Dans l'alliance de sang les partenaires ont le droit d'utiliser le nom de l'autre partenaire.
          2. Le nom de Jésus c'est notre nom d'alliance.
          3. Nous avons le droit d'utiliser le Nom de Jésus pour obtenir ce dont nous avons besoin.
        6. Sixième étape: Erection d'un monument commémoratif.
          1. Jésus nous a donné la communion ou Sainte cène à célébrer en mémoire de lui.
          2. Chaque fois que nous mangeons la communion, nous rappelons sa mort et sa résurection (1 Cor. 11:26).
        7. Septième étape: Division des animaux
          1. C'est la seule étape que Jésus n'a pas observée.
          2. Son sang était, est et sera suffisant, le sang des animaux n'est plus nécessaire.
        8. Huitième étape: Le repas d'alliance.
          1. La Sainte Cène est le repas d'alliance.
          2. Elle se compose de pain et de vin (nourriture d'alliance traditionnelle)
          3. Elle est plus significative de ce que jésus a fait.
          4. Dans l'ancienne tradition juive il y avait trois paniers de pains sur la table le jour de la célébration de la pâque.
            1. Jésus pris du pain d'un panier placé au centre de la table (comme l'exigeat la tradition) et le rompit.
            2. Jésus considéra que les trois pains représentait Abraham, Isaac et Jacob. Les juifs ne savent pas pourquoi Jésus a rompu le pain représentant Isaac.
            3. Jésus prit le pain du Centre représentant le corps brisé du fils.
            4. Le pain signifie en fait: père, Fils et Saint-Esprit.
          5. L'ancienne tradition juive utilisait aussi quatre verres: trois pleins et un vide et retourné sur la table où se célébrait la Pâques.
            1. Les verres pleins symbolisent Abraham, Isaac et Jacob le verre vide est celui du Messie.
            2. Jésus prit le verre du Messie, le remplit et le but;
            3. Par cette action, il disait:"Je suis le Messie".
            4. La signification en était très claire pour les disciples.
        9. Un autre démarche dans l'alliance de sang consistait à oindre l'incision faite (lors de l'alliance) avec de la cendre pour qu'une cicatrice visible apparaisse.
          1. la ciconcision identifiait les juifs comme le peuple allié de Dieu.
          2. Aujourd'hui, notre sceau ou marque d'alliance est le Saint-Esprit.
          3. Jéremie 31:33-34.
      5. Nous avons une alliance avec Dieu qui est scéllée dans le sang de Jésus-Christ sur la croix, Jésus c'est écrié "c'est fini".
        1. Le mot utilisé par Jésus est "TERELESTI". C'était le cri d'un général romain qui observait la bataille depuis la colline; quand il voyait que son armée a gagné définitivement la bataille, il hurlait ce mot pour annoncer à ses troupes qu'elles avaient la victoire totale.
        2. Il y avait beaucoup de soldats romains autour de la croix. l'un deux qui entendit Jésus pousser ce cri comprit pourquoi un homme mourant sur une croix pouvait pousser le cri de victoire d'un général romain; c'est pourquoi il a dit: "assurément, cet homme était le Fils de Dieu" (Matt 27:54).
        3. Jésus avait gagné la bataille.
          1. Tout ce qui lui restait à faire, c'était de passer trois jours et trois nuits en enfer.
          2. Il savait qu'il avait gagné la bataille.
          3. Il pouvait crier la victoire parce qu'il a accompli sa tâche avec succès.
          4. Jésus a réconcilié l'homme avec Dieu.
  3. LE CARACTERE DE DIEU
    1. SOURCE DE REVELATION
      1. " Peux-tu sonder les mystères de DIEU ? " (Job 11:7)
      2. Comment DIEU s'est-il révélé ?
        1. Sa révélation générale dans la nature et dans l'histoire (Ps 19:1-6) (Rom.1:18-20)
        2. Sa révélation spéciale en Jésus et dans la Bible (Jean. 1:18) (Jn. 14:9) (Luc. 24:27 ; 44-45) (Jn. 5:39).
    2. LES ATTRIBUTS DE DIEU (NON-MORAUX)
      1. Son omniscience : Attribut en vertu duquel, il sait tout, il connait tout : Le passé, le present, et le futur.
        1. DIEU se connait lui-même et connait parfaitement toute chose, d'éternité en éternité. Que ces choses soient réelles ou simplement des possibilités.
        2. Eux seuls, le Père, le Fils et le Saint-Esprit, se connaissent mutuellement et cette connaissance qu'ils ont les uns et des autres, est parfaite (Matt 11:27) (1 Cor. 2:11)
        3. Dieu connait parfaitement bien tout ce qui réellement existe, même les choses inanimées de la création, (Ps 147:4)les hommes et toutes leurs activités (Ps.33:14-15), leurs pensées et coeurs (Ps139:1-4) fardeaux et leurs désirs (Exode. 3:7), (Matt 6:8).
        4. Dieu connait tout ce qui est possible (1 Samuel. 23:11) (Matt 11:23).
        5. Dieu connait le futur : Sa préscience n'est pas causative (ce qui veut dire : Les actions futures n'ont pas lieu parce qu'elles sont vues, mais elles sont vues parce qu'elles auront lieu certainement).
        6. Dieu connait tout simultanément c'est à dire qu'il voit et connaît toutes les choses d'un coup, en même temps, et non par bribes, par fragments, par pièces les unes après les autres.
      2. Son omniprésence : Attribut en vertu duquel il remplit tout l'univers et il est partout présent en même temps
        1. Toute la plénitude de dieu est présent en tout lieu.
        2. Ce n'est pas le panthéisme, cette doctrine philosophique selon laquelle, toute chose est une partie intégrante de la personne de Dieu (Par exemple la chaise sur laquelle je suis assis est une parie du corps de Dieu, pour ainsi dire). Non ! La vérité c'est que Dieu est en tout lieu mais se distingue de sa création et n'habite pas dans les élements et objets inanimés tels que les plantes, les roches, etc...
        3. Bien que Dieu soit présent en tout lieu, il y a des degrés de manifestation de sa présence.
        4. Cette doctrine est à la fois réconfortante et effrayante. Pour les croyants, ce Dieu toujours présent est toujours disposé à aider (Deut. 4:7) (Ps. 46:1-2) (Matt  28:20). Pour le pécheur, cela implique que quels que soient ses efforts il ne peut échapper à Dieu (Ps. 139:7-12).
      3. Son omnipotence : Cet attribut de Dieu décrit son pouvoir de faire tout ce qu'il veut.
        1. La volonté de Dieu est limitée par sa nature. Il ne peut pas faire ce qui est contraire à sa nature parfaite.
          1. Dieu ne ment jamais (Tite. 1:2)
          2. Dieu ne se renie jamais (2 Tim. 2:13)
          3. Dieu ne tolère jamais le péché (Heb. 2:2)
          4. Dieu ne peut mal agir (Jacques. 2:13)
          5. Dieu ne fait jamais rien de stupide ou de contradictoire avec sa nature (Exemple: Faire de l'injustice la justice ; Faire d'un carré un cercle, ou dire 2+2=6).
        2. Dieu n'est pas assujetti à son pouvoir. L'existence de son omnipotence ne requiert ni n'exige l'usage de ce pouvoir. Il a le pouvoir sur son pouvoir, sinon il cesserait d'être libre. Il peut faire tout ce qu'il veut mais il n'a pas besoin de vouloir faire n'importe quoi.
        3. L'omnipotence inclut le pouvoir de s'autolimiter, Dieu s'est limité à un certain degré en donnant aà ses créatures rationnelles c'est à dire dotées de raison, le libre arbitre ou la volonté libre. C'est la raison pour laquelle il n'a pas empêché le péché de rentrer dans l'univers, par son pouvoir, et il ne sauve jamais les hommes en les forçant à accepter le salut en Jésus.
        4. Dieu possède le pouvoir absolu et le pouvoir ordonné.
          1. Le pouvoir absolu : Quand Dieu agit directement (en opérant des miracles et en créant quelque chose à partir des choses invisibles).
          2. Le pouvoir ordonné : Quand Dieu fait ses choses à partir des causes secondaires (par exemple : semer et recolter).
        5. Références Bibliques et exemples
          1. " Qu'y a-t-il de difficile que le Seigneur ne peut faire ? " (Gen. 18:14).
          2. " Je sais que tu peux tout faire et que nul ne peut s'opposer à ta volonté " (Job. 42:2)
          3. " Le Seigneur fait tout ce qui lui plaît dans le ciel et sur la terre (Ps. 135:6)
          4. " Il agit selon sa volonté dans l'armée céleste... et nul ne saurait arrêter son bras ni lui dire:" Que fais-tu ? " (Dan. 4:35).
        6. Une source de grand réconfort et d'espoir pour le croyant, mais pour le pécheur, c'est un Dieu si puissant, si terrible (redondance voulue) qu'il fait toujours peur et menace tout le temps (1 Pierre. 4:17) (Ap. 6:15-16) et tout genou fléchira au nom de Jésus (Phil. 2:10).
        7. Même les démons tremblent (Jacques 2:19). Un jour même les plus grands et les plus forts chercheront à se cacher (Ap.6:15). Et tout geou fléchira au nom de Jésus (Phil.2:10)
      4. Son immuabilité : Attribut de Dieu en vertu duquel il ne changepas et demeure inchangeable
        1. " Je suis le Seigneur jene change pas " (Mal. 3:6) (Jacques. 1:17) (Ps. 33:11)
        2. Tout changement doit être pour le meilleur ou pour le pire. Dieu ne peut changer pour le meilleur puisqu'il est absolument parfait et il ne peut changer pour le pire.
        3. Et que dire à propos des messages Bibliques suivants:" Dieu se répentit d'avoir créé l'homme " (Gen. 6:6) ou (Exode. 32:14) (Jonas. 3:10) ? Exode. 32:14 - Dieu s'est répentit et n'a plus détruit le peuple d'Israël après l'intercession de Moïse. Jonas. 3:10 - Dieu eut compassion des ninivites et ne les détruisit pas comme il avait menacé de la faire par la bouche du prophète Jonas.
          1. Dieu ne change pas en se qui concerne son caractère (Ps. 102:28) et sa volonté (Ps. 33:11).
          2. Dans ses rapports et son attitude avec les hommes, Dieu change quand les circonstances changent et ceci pour rester fidèle, pour se conformer à son caractère et sa volonté qui sont immuables c'est à dire qui ne change pas. (Ez. 18:21-24) Le méchant qui se détourne de sa mauvaise voie sera pardonné par Dieu et le juste qui abandonne la justice pour agir en mal sera jugé par Dieu. Exemple : Les hommes de ninive.
        4. Jésus-Christ est le même hier, aujourd'hui et pour toujours (Heb. 13:8).
    3. LES ATTRIBUTS MORAUX DE DIEU
      1. Sa sainteté / attribut de Dieu en vertu duquel il vit et maintient réellement ses créatures.
        1. La séparation de Dieu de sa création et de sa transcendance au-dessus de sa création
        2. Son caractère éternel immaculé et son excellence morale positive. Il est séparé de tout ce qui est moralement mauvais et de tout péché. Etre en bonne santé, c'est de loin plus que ne pas être malade ; de même la sainteté c'est de loin l'absence du péché ; c'est une sensation de bien - être qui est à la fois saine et positive (Lévitique 11:44) (1 Pierre. 1:15).
        3. " Et il dit, ne t'approche pas : enlève tes chaussures de tes pieds car l'endroit sur lequel tu te tiens debout est une terre sainte " (Ex. 3:5).
        4. En vertu de sa sainteté, Dieu ne peut entrer en contact avec le péché (Heb.1:3)
        5. La réaction de l'homme devant la révélation de la sainteté de Dieu est un sentiment d'insignifiance complète et une prise de conscience de son impureté et de sa nature pécheresse (Esaïe. 6:5).
        6. La sainteté c'est cette attribut de Dieu par lequel il a voulu se faire connaître surtout dans l'ancien testament.
          1. Le mot Saint est utilisé plus de 830 fois dans l'Ancien Testament.
          2. Il est mis en exergue dans la construction et la division du Tabernacle et du Temple en lieu Saint et lieu très Saint (Ex. 26:33).
          3. L'accent est également mis sur la sainteté dans les lois cérémoniales (les offrandes, la prêtrise, les fêtes, et les lois sur l'impureté) (Levi. 15).
          4. La sainteté est révélée dans la loi morale qui parle, s'adresse à la conscience des hommes, et en Jésus-Christ, " le Saint et le Juste " (Act. 3:14).
        7. La Sainteté de Dieu enseigne:
          1. Qu'il y a un abîme entre Dieu et le pécheur (Esaïe. 59:1-2).
          2. Que l'homme, de son propre effort et de sa propre initiative, ne peut acquérir la Sainteté dont il a besoin pour s'approcher de Dieu.
          3. Q'il faut à l'homme un sacrifice expiatoire sans lequel il ne pourra échapper au jugement et aux courroux divins.
          4. Qu'il faut que l'homme s'approche de Dieu avec révérence et crainte, car " notre Dieu est un feu dévorant " (Heb. 12:28-29).
        8. Alleluia ! ce que sa sainteté exige, son amour l'a fourni (Rom. 5:6-10).
      2. SA BONTE : Il est sur tous les plans ce que lui en tant que Dieu doit être il convient parfaitement à l'idéal ou au standard de ce qu'est être Dieu (ou de ce que signifie ETRE DIEU).
        1. Parce que Dieu est bon, il agit avec libéralité et bonté à l'égard de ses créatures (Ps.145:9 ; 15-16).
        2. Parce que Dieu est bon son amour est inconditionnel.
          1. Dieu est amour (1 Jn. 4:8) .
          2. L'amour c'est cette qualité, cette attitude, cet acte qui cherche le bien de l'objet de son amour.
          3. L'amour de Dieu de loin surpasse ce qu'on peut dire un coeur humain (1 Jn. 4:8-10).
          4. Caractéristiques de l'amour (1 Cor. 13:4-8).
          5. Une source de réconfort pour le croyant.
            1. Il fera tout en faveur du croyant (Rom. 8:28-29).
            2. Il est un Père qui connaît et sait ce dont ses enfants ont besoin (Rom. 8:32).
            3. Il donne gratuitement toute bonne chose à ses enfants (Rom.8:32).
        3. Parceque Dieu est bon il est miséricordieux.
          1. La miséricorde c'est la bonté de Dieu manifestée à l'égard de ceux qui vivent dans la misère et dans la détresse.
          2. Dieu est riche en miséricorde (Eph. 2:4), plein de compassion et de miséricorde (Jacques. 5:11) et il a grande miséricorde (1 Pierre. 1:3).
          3. Jésus fut ému de compassion.
            1. Le démoniaque des Gadarénées (Luc. 8:26-39).
            2. La guérison du lépreux (Marc. 1:40).
        4. Parce que Dieu est bon, il est gracieux, clément.
          1. La grâce de Dieu c'est la bonté manifestée à l'égard de ceux qui ne la méritent pas
          2. La grâce a du respect pour le pécheur coupable, alors que la miséricorde de Dieu c'est sa bonté à l'égard de ceux qui sont misérables et qui vivent dans des conditions lamentables et pitoyables.
          3. La grâce est la source de toutes bénédictions spirituelles accordées à tout pécheur (Eph. 2:8-9).
          4. La femme surprise en flagrant délit d'adultère (Jn. 8:1-11).
        5. Parce que Dieu est bon, il est patient
          1. " Mais Toi, O Seigneur, tu es un Dieu plein de compassion, de grâce, patient et riche en miséricorde et de vérité (Ps. 86:15)
          2. Dieu tolère les pécheurs pendant longtemps, en dépit de leur perpétuelle désobéissance.
          3. La longanimité de Dieu vise à amener les hommes à la repentance et ne doit pas être interprétée comme une nonchalance morale (2 Pierre. 3:3-5).
      3. La justice et la droiture
        1. La droiture et la justice sont les fondements de son trône (Ps. 89:14) (Ps. 97:2).
        2. " Le juge de toute la terre ne doit - il pas agir avec droiture ? (Gen. 18:25).
        3. Un gouvernement moral a été institué par Dieu dans le Monde. est fondé sur les lois justes et des sanctions appropriées .
          1. Les lois de Dieu s'exécutent en donnant des récompenses ou en infligeant des punitions.
          2. La distribution des recompenses (justice rémunératrice) (Ps. 58:11) (2 Chr. 6:15).
          3. L'infliction des punitions (justice punitive) (Gen. 2:17) (Exode. 34:7).
        4. Dieu ne peut pas éditer une loi, en prévoir les peines appropriées en cas de violation, et ne pas appliquer cette loi et les peines qui s'ensuivent.
        5. La justice exige que le coupable, le pécheur, soit puni, mais elle peut aussi accepter le sacrifice de substitution d'un autre (Esaïe. 53:6) (Rom. 5:8).
        6. La droiture et la justice de Dieu sont révélées dans
          1. Sa punition du méchant (Ap. 16:5-9).
          2. Le fait que Dieu venge son peuple en punissant les méchants (Ps. 129:1-5).
          3. Le pardon qu'il accorde aux pécheurs répentants (1 Jn. 1:9).
          4. En gardant ses promesses faites à ses enfants (Neh. 9:7-8).
          5. En recompensant ceux qui lui sont fidèles (Heb. 6:10).
        7. Le rôle de la punition pour
          1. Le maintient et la préservation de la justice
          2. La réhabilitation des hommes et de la société
        8. La droiture et la justice de Dieu encouragent le croyant en ce sens que le croyant sait que Dieu juge avec droiture, donc il est sûr que les bonnes actions qu'il a faitesz ne passeront pas inaperçues mais seront récompensées (Prov. 19:17).
    4. DEFINITION DE DIEU
    5. " Dieu est un Esprit Infini, Eternel et Inchangeable dans son Etre, sa Sagesse, sa Puissance, sa Sainteté, sa Justice et sa Vérité " (West Catechism).

    6. LE CARACTERE DE DIEU EST REVELE DANS SES NOMS
      1. La signification d'un nom d'homme dans la Bible.
        1. Connnaître le nom d'une personne c'est connaître son essence.
        2. Le caractère d'une personne se résume le plus souvent par son nom. Un changement de nom signifie un changement approprié de caractère, vocation ou de statut (Exemple:" Simon " a reçu le nom de " Pierre " dans Matt 16:17-18).
        3. Quand ont donne un nom à quelqu'un, on établit par ce fait un rapport d'autorité ou de possession (Exemple : Adam donnant des noms aux animaux).
        4. Tout ce qu'un homme possède, il le nomme : Que ce soit sa terre (Ps 49:11), une ville conquise (2 Sam 12:28) ou sa femme (Esaïe. 4:1).
        5. Le nom et la personne sont une entité indissociable
        6. Connnaître le nom de Dieu c'est connaître le caractère de Dieu et posséder sa puissance, sa force, son courageet la présence de lui-même.
        7. Le nom de l'autorité : Le nom de Jésus c'est son autorité donnée à l'homme pour que l'homme puisse faire des miracles, prêcher et prier Dieu le Père (Matt 7:22) (Actes. 4:7) Jésus nous a donné une " procuration " pour agir à sa place.
      2. Les noms de Dieu sont une revélation de son statut, son caractère et de sa vocation
        1. El ou ELohim se traduit " Dieu ".
          1. Les idées que le nom El ou Elohim suggère sont:
            1. Sa force.
            2. Son contrôle sur sa création.
            3. Le pouvoir de soumettrez tout (tout lui est soumis).
          2. Ce nom est utilisé pour souligner le pouvoir créateur et omnipotent de Dieu.
          3. La forme du pluriel fait allusion à la trinité.
          4. Ce nom rend l'idée que Dieu est l'autorité suprême responsable de tout se qui se passe dans l'univers et qu’il est aussi un Dieu transcendant
          5. EL SHADDAI - " Le Dieu Tout Puissant " - indique sa majesté, son immuabilité, un abri sûr et un pilier inamovible
        2. Jehovah (YAHWEH)se traduit " Seigneur "
          1. C'est le nom d'alliance de Dieu
          2. Ce nom Jehovah vient d'un verbe hébreu qui se rend par le verbe " être " (" Je suis ce que je suis ") Ex. 3:13 -14
          3. Ce nom signifie que Dieu est l'Eternel qui était, qui est, et qui sera.
          4. Ce nom revêt une signification telle que les scribes de l'Ancien Testament évitaient de le prononcer (et ils évitaient toujours de le faire)
        3. JEHOVAH ROHI:" Jehovah est mon berger "
          1. Le Seigneur est dépeint dans l'Ancien Testament comme un berger (Ps. 23:1; Ps. 80:2)
          2. Jésus est le bon berger dans le Nouveau Testament. Celui qui risquera sa vie pour les brebis (Matt 18:12), qui a compassion pour son peuple parce qu'ils ressemblent à un troupeau sans berger (Matt 9:36) et qui donne sa vie pour les brebis (Jn.10:11)
          3. La nécessité d'avoir un berger
            1. Les brebis sont incapables de prendre soin d'eux-mêmes
            2. Elles se perdent, s'égarent facilement
            3. Les animaux féroces et les brigands constituent un danger constant pour eux
            4. Il en est de même pour les hommes : ils ont fait du gâchis, ont tendance à se perdre et sont constamment en danger
          4. Rapport entre le berger et son troupeau
            1. Ils ont une connaissance personnelle et intime de l'un et de l'autre
              1. Il appelle ses brebis par leur nom (Jn.10:3) Comment Jésus t'appelle-t-il?
              2. Ses brebis connaissent sa voix (Jn. 10:4)
              3. Il peut ressentir l'absence d'une de ses brebis (Matt 18:12-13).
              4. Aucun berger de l'orient n'avait jamais eu une connaissance plus intime de ses brebis que Jésus (Jn. 10:14)
            2. Il guide ses brebis (Jn. 10:4) (Ps. 23:3)
              1. Parce que ils ne connaissent pas la voix et le chemin est étroit et dangereux
              2. La question n'est pas d'errer mais d'être conduits quelque part
            3. Il restaure les brebis qui s'égarent
              1. Une brebis qui s'égare du troupeau est complètement démunie, sans soutien
              2. Il faut que le berger retrouve la brebis égarée et la ramène à la bergerie
              3. Il en est de même de Dieu notre berger (Esaïe. 53:6) (Ps 23) (Matt. 18:12-14)
            4. Le fait que Dieu ait beaucoup d'enfants ne signifie pas qu'il se soucie moins des plus petits d'entre eux
            5. Le bon berger ne veut pas qu'il arrive du mal à ses plus petits
          5. S'occuper des brebis en temps de besoin spéciaux (Esaïe. 43:2)
            1. Traverser les ruisseaux, les rivières et le feu
            2. S'occuper des brebis malades ou blessées
              1. Le remède que le berger utilise le plus souvent c'est l'huile d'olive
              2. " Tu oins ma tête d'huile " quand nous sommes malades ou blessés, le Seigneur nous oint avec l'huile de l'Esprit de Dieu et nous guérit (Ps. 23:5) (Ps. 10:30-37).
              3. Le bon Samaritain (Luc 11) la guérison des malades (Jacques. 5:14).
          6. Les qualités du berger : Vigilance constante, un courage indomptable et un amour patient
        4. Jehovah - Rophe:" Le Seigneur qui me guérit " (Ex. 15:22-26) (Ps. 107:20)
          1. Nul n'a le droit de changer les noms rédempteurs de Dieu
          2. Dieu veut que tous les justes soient guéris
            1. La foi commence là où la volonté de Dieu est connue
            2. La guérison du lépreux (Marc 1:40)
            3. D'autres références dans l'Ancien Testament (Deut 7:15) (Ps 103:1-5)
            4. La volonté parfaite de Dieu révélée dans le ministère de Jésus
              1. (Matt 4:23-25, 10:1; 12:15; 14:14-36) (Luc. 6:17-19) (Act. 10:38)
              2. Pas un seul exemple où un malade ait été renvoyé
            5. " Bien-aimés, je souhaite que par- dessus tout vous prospérez et soyez en bonne santé, comme vos âmes prospèrent " (3 Jn. 2)
          3. La guérison dans la propitiation ou le sacrifice expiatoire
            1. Soteria qui se traduit par " salut ", implique la délivrance, la guérison, la préservation, la santé et la salubrité
            2. Sozo se traduit par " sauvé " et " guéri " signifie " guérir complètement (Rm. 10:9) (Actes. 14:9)
            3. Sauvé de la malédiction de la loi (Galates. 3:13) (Deut. 28:15-68)
            4. " Par ses meurtrissures, nous sommes guéris " (1 Pierre. 2:24) (Esaïe. 53) (Matt 8:17)
            5. Le serpent de bronze (Nombres. 21:9)
          4. L'écharde de Paul, un obstacle à la guérison (2 Cor. 12:7-10)
            1. " L'épine dans la chair " est une figure de rhétorique
            2. Cette expression " L'épine dans la chair " n'est pas utilisée dans la Bible pour faire allusion à une maladie (Nom. 33:55) (Josué. 23:13)
            3. " Angelos " (mot grec) est utilisé 188 fois. Dans tous les exemples ce nom désigne une personne, pas une chose
            4. Paul identifie " l'épine dans la chair " comme un messager de Satan
    7. LES SEPT NOMS REDEMPTEURS DE DIEU REVELENT LES BENEDICTIONS QUI PROVIENNENT DU SACRIFICE EXPIATOIRE
      1. Jehovah-Shammah:Le Seigneur qui est présent(Ez. 48:35)
      2. Jehovah-Shalom:Le Seigneur est la paix (Jg. 6:24)
      3. Jehovah-Rohi:Le Seigneur est mon berger(Ps. 23)
      4. Jehovah- Jireh:Le Seigneur qui pourvoit(Gen. 22:14)
      5. Jehovah Nissi:Le Seigneur est ma bannière ou le Seigneur est ma victoire (Ex. 17:8-15)
      6. Jehovah Tsidkenu:Le Seigneur est ma justice(Jéremie. 23:6)
      7. Jehovah Rophe:Le Seigneur qui guérit(Exode. 15:26)
    8. D'AUTRES NOMS DE DIEU
      1. El- Elyon " Le très -haut "(Gen. 14:18-20)
      2. El-Olam " L'Eternel Dieu "(Gen. 21:33)
      3. Abba " Père ou Papa "(Rom. 8:15)
  4. L’INTENDANCE CHRETIENNE
    1. UNE PERSPECTIVE APPROPRIEE
      1. Dieu est propriétaire du monde et de tout ce qui s’y trouve (Ps 24:1)
      2. Nous sommes les intendants à qui ont été confiés la responsabilité de gérer tout ce qui appartient à Dieu.
      3. Jésus a beaucoup parlé de l’intendance
        1. La parole des talents (Matt 25:14-30)
          1. Dieu donne des dons et des responsddabilités différentes
          2. Dieu s’attend à ce que nous utilisons à leur maximum les ressources et les capacités que nous possédons
          3. La bonne intendance est recompensée par une plus grande responsabilité, mais Dieu ôtera à l’intendant pauvre ce qui lui aura été confié.
          4. L’utiliser ou le perdre
        2. Les bons et les mauvais intendants (Luc 12:35-40)
          1. Un intendant n’est pas libre de faire ce qu’il vaut parce qu’il aura à rendre des comptes
          2. Le temps est court, le Maître peut revenir à tout moment
        3. Le mauvais intendant (Luc 16:1-13)
          1. Nous devons aussi être important et déterminer dans la pooursuite des choses de Dieu que l’est le pêcheur pour ce qui concerne les choses du monde.
          2. Utiliser les possessions (biens) matériels pour amener les gens au ciel
          3. Celui qui est fidèle dans les petites choses, il sera confié des grandes.
          4. On ne peut servir deux Maîtres à la fois.
    2. INTENDANTS DE NOS VIES (Gen. 2:7, 1Cor. 6:19-20, 1Cor. 7:23) ; (Gal. 2:20, Col. 3:3).
      1. La vie que nous vivons n'est pas la nôtre, mais celle de Dieu. Il accorde différents dons de responsabilités. Exemple : Pasteurs, Enseignants, Anciens, Evêques, des croyants en général.
      2. Nous avons été acheté à un prix (le sang de Jésus). L'esclave ne peut pas dire au maître ce qu'il faut faire, mais le maître oui, de même l'argile ne peut pas dire au potier comment le modeler.
      3. Un bon intendant est recompensé par une grande responsabilité. Dieu s'attend à ce que tu utilises les capacités que tu possèdes.
      4. Un intendant n'est pas libre de faire ce qu'il veut parce qu'il aura à rendre des comptes.
      5. Le maître pourvoira à tout ce dont nous avons besoin (vêtements, nourriture, boisson, logement). (Matt. 6:24-34).
    3. INTENDANTS DE NOTRE TEMPS (Marc 13:33-37, Luc 12:36-40)
      1. Jésus donne ces instructions afin que le croyant soit vigilant, sobre, pieux, fidèle ou consacré.
      2. Le temps est court et le maître pourrait revenir d'un moment à l'autre. (prêche l'évangile à tout moment).
      3. Il y a une fin du monde et Jésus viendra pour inspecter ou évaluer ton travail.
      4. On peut confier davantage à celui qui est fidèle dans de petites choses.
      5. Sois prêt.
    4. INTENDANT DE L'ARGENT DE DIEU (Deut. 8:17-18, Lev. 27:30-33)
      1. Tout notre revenu appartient à Dieu.
      2. Il dirige ce que nous devons faire des 10 pour cent. Apporte-les dans la maison du trésor.
      3. Il donne la liberté d'utiliser 90 pour cent de ce qu'il nous donne pour subvenir à nos besoins et pour promouvoir l'évangile avec des offrandes.
      4. Dieu est le propriétaire de tout ce que nous avons ; alors, lui donner ce qui lui revient ne devrait pas causer problème.
    5. DIEU DESIRE LA PROSPERITE DE SES SERVITEURS (Deut 28)
      1. Référence dans l’ancien Testament
        1. Abraham (Gen 13:2; 24:35)
        2. Isaac et Jacob (Gen 26:12; 30:43)
        3. Salomon (1 Rois 3:13)
        4. Job (Job 42:12)
      2. Référence dans le Nouveau testament
        1. (Marc 10:29; Luc 6:38; Phil 4:19; 3 Jean2)
        2. Paul n’a convoité ni l’or ni l’argent de personne parce qu’il gagnait bien sa vie en fabriquant des tentes (Act 20:32-35; Phil. 14:18-19)
        3. Jésus
          1. Il avait un trésorier
          2. Il a pris soin d’une équipe d’évangelisation d’au moins 12 personnes
          3. Il portait une trunque sans couture, ce qui était un vêtement très cher
    6. LES DANGERS ASSOCIES A LA PROSPERITE
      1. Le désir d’obtenir la richesse pour l’amour de l’argent, conduit à toutes sortes de maux (1 Tim 6:9-10)
      2. Les dangers liés à l’entassement des richesses (Eccl 5:13 ; Luc 12 :15-21;Ja 5:1-3)
      3. Mesurer sa valeur par rapport aux possessions matérielles, c’est appliquer un faux standard à la vie (Job 36:19, Pro 11:4, 13:7; 1 Tim 6:17)
      4. La richesse peut conduire à l’orgueil et faire en sorte qu’on oublie le seigneur. La conséquence c’est la destruction (Deut 8:11-19)
      5. Le jeune homme riche aurait des possessions plus que Dieu. Son argent le possèdait au lieu que ce soit lui qui le possède (Marc 10:17-27)
      6. Le problème ce n’est pas l’argent mais notre attitude vis à vis de lui. Le vrai test qui détermine si oui ou non on est en terrain sûr c’est si nous sommes prêts à distribuer, si nous sommes désireux de partager (Tim 6:6-19)
      7. Conclusion : la richesse dans la vie de toute personne dont le coeur n’est pas droit vis à vis de Dieu, c’est dangereux.
      8. Plans pour surmonter les dangers de la richesse
        1. Mettez votre affection dans les choses d’en haut, et non sur celles qui sont sur terre (Col 3:1,2)
        2. Ne cherchez pas à être riche, mais une bénédiction.
        3. Que donner soit votre objectif principal dans l’obtention de la richesse
        4. En tant qu’intendant des choses que Dieu nous a confiées ne nous appartiennent pas. Devenez un canal et non un entrepôt.
    7. LA CLE POUR LA PROSPERITE BIBLIQUE
      1. La Dîme : la Dîme est un ddixième de votre revenu qui est donné pour soutenir l’église (Mal 3:10)
        1. C’est un commandement dans la loi; et toutes les dîmes de la terre, que ce soit les récoltes de la terre, ou les fruits de l’arbre, appartiennent au seigneur. C’est une chose consacrée à l’ éternel (Lev 27:30)
        2. Elle a été pratiquée avant la Loi
          1. Abraham a payé la dîme de tous ses biens à Melchisedek (Gen 14:18-24)
          2. Jacob a promis de donner à Dieu la dîme de tous ses biens (Gen 28:10-22)
        3. Le but de la dîme
          1. Nous enseigne à toujours mettre Dieu en 1er dans nos vies (Deut 14:22-23)
          2. Nous aide à nous maintenir libre du contrôle par les choses matérielles; nous aide à ne pas devenir esclaves de l’argent.
          3. Soutien les ministères et les fonctions de l’église (Num. 18:21)
          4. Fournit la semence que Dieu multiplie en repondant à nos besoins (Luc 6:38 ; 2 Cor 9-10)
          5. Nous fait croître en tant qu’intendants, nous enseigne à être fidèle dans la garde des biens de Dieu.
        4. La dîme dans le Nouveau Testament
          1. Pourquoi a-t-on si peu parlé de la dîme dans le Nouveau Testament? Parce qu’elle était acceptée par tout le monde et ce n’était pas un sujet controversé (source de polémique)
          2. Jésus nous a enseigné que nous ne devons pas négliger la dîme (Matt 23:23)
          3. Jésus en tant que grand prêtre selon l’ordre de Melchisedek, reçoit nos dîmes lieu qu’en apparence nous les donnions aux hommes (Héb 7:8)
        5. Dîme et offrandes
          1. Les offrandes sont les dons que nous apportons, elles représentent plus de 10% de notre revenu.
          2. Le montant de notre offrande sera influencé par notre revenu, notre amour, notre foi, et la directive du Saint Esprit.
          3. La loi du donner et du recevoir (2 Cor 9:6)
          4. Tout notre revnu appartient à Dieu. C’est lui qui détermine ce que nous devons faire avec 10% ; l’apporter dans sa maison. Puis il nous donne la liberté d’utiliser les 90% de ce qu’il nous a donné pour pouvoir à nos besoins et soutenir l’oeuvre de Dieu avec des offrandes.
          5. Les bénédictions et malédictions associées à la dîme (Mal 3:8 - 10)
      2. L’engagement total pour le royaume de Dieu
        1. Tout ce dont nous avons besoin a été promis aux enfants de Dieu (vêtement, nourriture, boisson etc...) (Matt 6:24-34).
          1. Il existe des conditions pour l’accomplissement de cette promesse.
            1. Chercher le royaume de Dieu d’abord, placer le royaume de Dieu et plaire à Dieu est votre priorité numéro un (v.33).
            2. Faire confiance à Dieu et ne pas s’inquiéter, avoir la foi (v.31).
          2. Avertissement contre le fait de se faire de souci pour les chosees matérielles.
            1. Vous démontrez que vous ne faites pas confiance à Die.
            2. Les choses matérielles peuvent devenir une oble.
            3. L’ioblorie ou la convoitise affecte le pauvre aussi bien que le riche.

           

        2. Rois 4.vn exemple de la capacité de Dieu à pourvoir quand on le place en 1er et qu’on lui fait confiance. L’huile de la veuve et le fils de la sunamité.
          1. La veuve a montré la foi en obéissant à la parole de Die.
          2. Note aussi longtemps qu’elle a apporté des pots, l’huile a été deversé. Nouss arrêtons nos bénédictions quand nous cessons de vases vides (d’attendre des miracles).
        3. Abraham a gagné des grandes richesses spirituelles et temporelles. Quel était son secret ?
          1. Il a cherrché le royaume de Dieu en premier lieu, et non les choses naturelles.
            1. Il a abandonné le confort matériel de sa maison à Aran pour obéir à Dieu (Gen 12:1)
            2. Si ses yeeux étaient fixés sur les choses matérielles, il ne serait pas parti parce que la ville était un centre commercial où il pouvait beaucoup propérer.
            3. Il cherchait le royaume de Dieu, une cité qui n ’est pas bâtie de mains d’hommes (Heb 11:8-10).
          2. Abraham a marché par la foi, et non par la vue, il a été convécu par la parole de Die.
            1. Quand Dieu lui a dit de partir pour un pays qu’il ne connaissait pas, il a obéi.
            2. Quand Dieu lui a dit de sacrifier Isaac, il a obéi.
          3. Abraham s’est maintenu à l’abri de toute lute et a marché en paix avec ses frères (Gen 13:8-12).
          4. Abraham n’était pas égoïste et il était généreux (Gén 13:29).
          5. Abraham etait honnête et intègre (Gén 14:13 - 24).
            1. Il a refusé de prendre un raccourci pour s’enrichir rapidement d’une maière qui n’aurait pas glorifié Dieu
            2. Il a évité la tentation de faire des alliances profanes (non saintes) avec le monde et d’être un ami du système du monde pour un gain personnel
          6. Abraham s’est rappelé de la loi de prospérité et il payé la dîme (il a donné au moins 10 %) de tous ses biens (Gen 14:20)
          7. Abraham a tout abandonné à Dieu, même Isaac son fils chéri (Gén 22)
    8. PRINCIPES PRATIQUES DU DONNER ET DU RECEVOIR
      1. Activez votre foi quand vous donnez
        1. Semence de foi
        2. Confessez que Dieu vous à béni et est en train de vous bénir
        3. Ayez une attitude mentale positive et une image de Dieu
      2. Faites une liste de ce que vous comptez voir Dieu accomplir (Has 2.2)
        1. Une liste permettra que vous vous concentriez sur votre foi et vous aidera à voir Dieu à l’oeuvre dans la provision à votre besoin.
        2. Une ombre de doute peut s’établir si vous avez un grand nombre de besoin qui n’ont pas été clairement définis dans votre pensée.
      3. Priez pour toute chose et soyez spécifique
        1. Demandez ce dont vous avez exactement besoin (Luc 11:5.-8)
        2. Rappelez vous ce pour quoi vous priez
        3. Les prières générales sont trop vagues pour obtenir de réponse
      4. Soyez dans la volonté de Dieu (Eph 5:17)
        1. Dieu exige de vous un engagement à faire tout ce qu’il vous dira de faire avant qu’il ne vous révèle ce qu’il veut que vous fassiez. Alors engagez vous à faire la volonté de Dieu quelle qu’elle soit.
        2. Assurez vous que vous obéissez à la parole.
      5. Etablissez des plans qui sont suffisament grands pour qu’ils necessitent l’implication de Dieu.
        1. S’il peut être accompli sans l’aide de Dieu, c’est qu’il est trop petit
        2. Ne vous limitez pas à vos ressources, et n’essayez pas d’imaginer comment Dieu fera pour le réaliser
      6. Agissez sur la base de vos plans - Lancez - vous et rappelez vous que la foi sans les oeuvres est morte.
      7. Donnez à ceux qui vous rendent ministère (Gal. 6:6; 1 Cor 9:7-14)
      8. Vivez aujourd’hui comme si jesus devait revenir aujourd’hui (Eph 5:16)
      9. Planifier à l’avance de donner (1 Cor 16:1-2)
      10. Investissez dans les gens parce qu’ils sont la première préocupation de Jésus
      11. Demandez au Saint Esprit de vous guider dans votre don
      12. Assurez-vous que l’église ou le ministre que vous supportez financièrement prêche la véritable parole de Dieu, Utilisez les finances de Dieu d’une manière réflechie, et vit une vie droite devant Dieu.
      13. Donnez justement (2 Cor 9:6-7)
      14. Donnez de tout votre coeur (2 Cor 9:7)
      15. Donnez pour la gloire de Dieu (2 Cor 9:12-13)
      16. Leçons tirées de l’Ecriture (Luc 10:30-37)
  5. LA DÉMONOLOGIE :
  6. l'étude de l'origine et des activités de Satan et des mauvais esprits.

    Le voleur vient pour voler, tuer et détruire (Jean 10:10).

    1. SATAN ETAIT AU CIEL S'APPELAIT LUCIFER (Ezekiel 28:1-19)
      1. Il a été expulsé (Apocalypse 12:1-9)
      2. Un tiers des anges l'ont suivi (Apocalypse 12:4)
      3. Il gouverne le système de ce monde en tant que "dieu de ce monde" (2 Cor 4:4)
      4. Il a une autorité spirituelle et une hiérarchie (2 Cor 10:3-6) (Eph. 6:12)
    2. SATAN ET SES DEMONS SONT AUJOURD'HUI ACTIFS
      1. Ils vont partout, détruisant tout (1 Pierre 5:8)
      2. Ils accusent avec véhémence les frères en Christ (Apocalypse 12:10)
      3. Ils ne puvent pas se reproduire avec les humains.
      4. Ils ne peuvent pas lire vos pensées. (ls ne sont pas omniscients) (Eph 2:3)
    3. JESUS A CONQUIS SATAN (Colossiens 2:15)
      1. Jésus nous a donné une autorité totale sur Satan et sur tous les mauvais esprits. (Luc 10:19) (Marc 16:17)
      2. Nous devons marcher selon l'Esprit pour combattre efficacement les mauvais esprits (Luc 11)
      3. Ne soyez pas ignorants de ses stratagèmes de peur qu'il ne prenne l'avantage sur vous. (2 Cor 2:11)
    4. LES SEPT STADES DE L'ATTAQUE DE L'ENNEMI
        1. La Régression: aller en arrière; reculer.
        2. La Repression: qui n'est pas expressif; un introverti; un silencieux; un boudeur qui n'explique pas ses problèmes aux autres.
        3. La Supression: Etouffer ses problèmes ; cacher ses sentiments et ses émotions.
        4. La Dépression: un esprit meurtri, confus, l'individu est coléreux, il n'a pas de paix; pas d'enthousiasme; son regard toujours baissé.
        5. L'Oppression: l'individu a l'impression que quelque chose lui pèse dessus et le poids est si lourd qu'il ne peut le porter; il se sent malade; il est triste et toujours peureux.
        6. L'Obsession: un complexe; une phobie; les mensonges devienent la vérité et la vérité devient le mensonge; l'individu ne peut penser à autre chose et a besoin d'une aide extérieur pour être libre.
        7. La possession: Le stade final; l'ennemi contrôle totalement l'homme; sa voix, il profère des insanités il a un regard démoniaque, terrifiant; seule l'aide de l'extérieur peut l'aider.
    5. LES NOMS DE SATAN
      1. Abbadon (Apollyon) (Apocalypse 9:11)
      2. L'Accusateur des frères (Apocalypse 12:10) (Job 1 et 2)
      3. L'Adversaire (1 Pi 5:8)
      4. L'Ange de Lumière (2 Cor 11:14)
      5. Le chérubin qui a été oint (Ezekiel 28:14)
      6. Beelzebul (Matt. 12:24) (Matt 10:25)
      7. Belial (2 Cor 6:15)
      8. Corrupteur d'intelligence (2 Cor 4:4)
      9. Le diable (Apocalypse 12:9)
      10. Le dragon (Apo. 12:3, 20:2-7) (Esaï 14:29)
      11. L'ennemi (Matthieu 13:39)
      12. Le dieu de ce monde (2 Cor 4:4)
      13. Le roi (Apo. 9:11) (Eph 6:12)
      14. Le menteur (Jean 8:44)
      15. Lucifer (Esaï 14:12)
      16. L'assassin (Jean 8:44)
      17. L'oppresseur (Actes 10:38)
      18. Le prince des airs (Eph. 2:2)
      19. Le prince des ténèbres (Eph. 6:12)
      20. Le prince de ce monde (Jean 16:11)
      21. Le Lion rugissant (1 Pi 5:8)
      22. Satan (Job 1:6) (Apo. 12:9)
      23. Le Serpent (2 Cor 11:3) (Gen 3:1) (Apo 12:9) (Gen 3:14)
      24. Le tentateur (Matt 4:3)
      25. Le voleur (Jean 10:10)
      26. Le malin (Matt. 13:19)
    6. LES NOMS DES MAUVAIS ESPRITS
      1. Esprit d'infirmité (Luc 13:11)
      2. Esprit de surdité et de mutisme (Marc 9:25)
      3. Esprit d'impureté ; cité 22 fois (Matt. 12:4") (Marc 1:23) (Luc 9:42)
      4. Esprit de cécité (esprit aveugle) (Matt.12:22)
      5. Esprit familier (Lévitique 20:27) (Esaï 8:19) (2 Rois 23:24)
      6. Ce sont de mauvais esprits (pas des humains) qui sont familiers avec l'apparence physique d'un défunt; ses habitudes et sa vie. Ils imitent le défunt dans le but d'égarer ceux qui sont en deuil et les amener à pratiquer l'occultisme. Une telle expérience est à la fois réelle et surnaturelle. C'est aussi faux. Cela a induit en erreur mon frère Saint-Paul's Haimault, qui pensait que le médium était en liaison avec sa femme et il s'intéressa à l'occultisme. Des milliers avaient été pris au piège dans cette plus cruelle supercherie du diable. Les médiums, même dans leur séances, sont possédés de ces esprits familiers célèbres, par leurs visites fréquentes chez ceux qui sont deuil.

      7. Ange de lumière (2 Cor. 11:14)
        1. Un esprit de duplicité
      8. Un esprit de mensonge (1 Rois 22:21-23) (2Chroniques 18:21,22)
        1. Un esprit de séduction (1 Tim. 4:1)
        2. Convoitise - adultère
        3. Fornication
        4. Homosexualité
      9. Esprit d'impureté (Marc 9:25) (Apo. 18:2)
      10. Esprit de jalousie (Nombres 5:14,30)
        1. Colère
        2. Haine
        3. Dépression
      11. Esprit de peur, de timidité (2Tim. 1:7)
      12. Esprit de divination (Actes 16:16)
    7. COMMENT NOUS PROTEGER ET NOUS PRESERVER DANS LE COMBAT SPIRITUEL.
      1. Revêtons-nous de l'armure spirituelle de Dieu (Eph. 6:10-18)
        1. La cuirasse de la Justice
        2. La ceinture de vérité
        3. Les pieds chaussés des chaussures de l'Evangile de paix
        4. Le casque du salut
        5. Le bouclier de la foi
        6. L'épée de l'esprit de Dieu qui est sa parole
      2. Offrant à Dieu des prières et des supplications en esprit en y veillant avec persévérance et supplication pour tous.
  7. FORMATION DES DISCIPLES
    1. INTRODUCTION A L'ETAT DE DISCIPLE
      1. L'appel à devenir disciple (Luc 14 :25-27).
        1. Qu'est-ce qu'un disciple?
          1. C'est un adepte, un imitateur, un suiveur discipliné de Jésus-Christ.
          2. Celui qui a tout abandonné pour suivre Jésus Christ.
          3. Celui qui créé des conditions de vie.
          4. Un homme spirituel.
        2. la différence entre l'évangélisation et la formation de disciple.
      2. I'appel à former des disciples (Matt (28/ 19-20; 2 Tim. 2:2)
    2. L'OBJECTIF DE LA FORMATION DES DISCIPLES : FAIRE AVANCER LE ROYAUME DE DIEU
      1. L'œuvre de Christ en vous sert à vous rendre digne pour le Royaume de Dieu (Luc 9:62) - Jésus a passé la plupart de ses 3 ans et demie à former les disciples.
      2. La condition de Son Eglise / Son Peuple est le souci primordial de Jésus Christ.
        1. Sept lettres ont été écrites à sept Eglises surtout pour résoudre les problèmes charnels dans ces Eglises (Ap. 2,3).
        2. Paul a écrit la plupart de ses épîtres pour corriger les problèmes dans l'Eglise.
        3. Si des conditions de vie adéquates ne sont pas crées dans l'Eglise le Royaume de Dieu ne pourra pas avancer.
        4. Les attributs qui empêchent le flot de la vie et créent les conditions de la mort.
          1. Fierté : importance, l'esprit indépendant, l'indocilité.
          2. L'amour de l'approbation, l'amour de la suprématie, désir d'attirer l'attention sur soi- même comme dans la conversation.
          3. Les disputes : esprit de commérage, d'entêtement, égoïsme, refus de soumission, l'esprit critique, esprit rebelle, égocentrisme.
          4. Fait de toujours rechercher la faille, parler des défauts et des échecs des autres au lieu des vertus de ceux qui sont plus doués et appréciés que soi.
          5. Convoitise : convoitises, actes pas saints, affection et familiarité malsaines à l'égard du sexe opposé, avidité.
          6. Malhonnêteté, disposition à la tromperie, éviter ou couvrir la vérité.
          7. Egoïsme : amour de l'argent, amour de la facilité, paresse, se préférer aux autres.
          8. Formalité : mort spirituelle, manque de compassion pour les âmes, sécheresse et indifférence.
    3. CE QUE JESUS A ENSEIGNE AUX DISCIPLES
      1. Le disciple doit être comme Son Maître (Matt. 10:24-25 ; Luc 6:40)
        1. Faire les mêmes œuvres que Jésus sans vivre comme Lui serait s'élever par rapport à Lui (Jean 14:12).
        2. Nous avons besoin de suivre son exemple (1 Pie 2:21-23 ; 1Jn. 2:6).
      2. Renoncez à vous-mêmes, prenez votre croix et suivez Jésus (Matt. 16:24-25 ; Marc 8:34- 35 ; Luc 9:23-24).
      3. Si vous demeurez dans ma parole vous êtes vraiment mes disciples (Jn.8:31).
        1. Voies qui étouffent la parole dans nos vies et la rendent infructueuse (Marc 4:13-19) :
          1. Tromperie des richesses,
          2. Soucis de ce monde,
          3. Convoitises des autres choses (1 Jn. 2:15-17).
        2. Permettre à la parole de demeurer en nous ainsi nous porterons des fruits et nous serons Ses disciples (Jn. 15:7-8).
      4. A moins que vous ne mouriez, vous ne porterez pas beaucoup de fruits. (Jn.12:24).
    4. COMMENT JESUS AIMAIT MARCHER - CE QU'IL ETAIT
      1. Sa communion avec Le Père.
        1. Dans la prière (Marc 1:35 ; Luc 6:12).
        2. Dans le jeûne (Luc 4:1-4).
      2. Son style de vie.
        1. Il résista et vainquit les tentations de la chair, du monde et du diable (Luc 4:1-13).
        2. Il a souffert la persécution, la solitude, le rejet (Luc 9:22, 58 ; Matt. 10:25).
        3. Il a souffert sur la croix (Heb. 12:2) et mena une vie de service et de sacrifice (Luc 22:27 ; Eph. 5:2).
      3. Sa pensée et Son caractère (Phil. 2:5-8 ; 1Pie. 4:1-2).
  8. SURVOL DE NOUVEAU TESTAMENT
    1. L’IMPORTANCE DU NOUVEAU TESTAMENT COMPARE A L’ANCIEN TESTAMENT
      1. Survol du Nouveau Testament
        1. Les évangiles traitent de la manipulation de notre salut
        2. Les Actes : C’est un livre historique qui explique notre salut et le royaume de Dieu.
        3. Les Epitres : Ce sont des livres doctrinaux expliquant notre salut et le royaume de Dieu
        4. L’Apocalypse : C’est un livre prophétique traitant de la consommation de notre salut.
      2. Survol des Evangiles
        1. Evangile signifie:‘’bonne nouvelle’’
        2. Les Evangiles (écrits par quatre auteurs différents) s’adressent chacun à un public différent avec une insistance sur un aspect différent de Christ.
        3. Les Synoptiques ou évangiles présentant une version commune : Mathieu, Marc, et Luc comparés à l’évangile de Jean (Mathieu 58 %, Marc 93 %, Luc 42 %, Jean 8 %)
          1. Les évangiles synoptiques présentent Jésus dans son humanité, ainsi que ce qu’il a fait. Ils contiennent plus de miracles ainsi celui de Jean.
          2. Jean insiste sur la divinité de Christ et sur ce qu’il est.
          3. Les évangiles synoptiques présentent Jésus en Galilée enseignant sur le royaume de Dieu.
          4. Jean présente Jésus à Jérusalem où Jésus se révèle même comme étant l’incarnation de Dieu, Dieu en chair.
          5. Dans Jean, c’est comme si était le journaliste rapportant toute les conversations et rencontres de Jésus avec le Peuple.
        4. Les quatre bêtes représentent les quatre évangiles (Ap. 4.7)
          1. Le lion (Matthieu) Jésus est décrit comme étant « le lion de la tribu de judas ». Ecrit initialement pour les juifs (29 citations de l’Ancien testament). Jésus y est décrit comme étant le Roi.
          2. L’homme (Marc):le plus direct simple, le plus humain, Ecrit pour les romains ce livre le plus démontre sa puissance.
          3. Le boeuf (Luc) : insiste sur le service et les sacrifices. Jésus est décrit comme le grand serviteur. Ecrit pour les grecs dont l’idéal était l’homme parfait. Jésus le fils de l’homme rempli cet idéal.
          4. L’aigle (Jean). L’évangile Universel, l’aigle est le symbole de la dignité et de la majesté. Il symbolise la divinité de Jésus, le Fils de Dieu.
            1. Le lion, le boeuf et l’homme sont chez eux, au sol
            2. L’aigle est chez lui dans les airs. Il symbolise le fait que Jésus est d’en haut.
    2. L’EVANGILE SELON MATTHIEU
      1. Le thème
        1. Thème central : Jésus est le messie ou le Roi
        2. (Matt 2:2 ; 21:5 ; 22:11; 25:34 ; 27:11 ; 27:42)

        3. Cet évangile a été écrit pour les juifs connaissant leurs grandes espérances en ce qui concerne le Messie qui avait été prophétisé, Matthieu présente Jésus comme étant celui qui accomplit tout ce qui a été dit dans l’Ancien Testament (Gen 3;15 ; 22:18 ; 49:10 ; Deut 18:15 ; Esaïe 2:4 ; 7/14 . 9:6 ; 11:1 ; 28:16 ; 42:1,53 (Chapitre entier), 59:16 ; 61:1 ; 63:1 ;Jér 28:5 ; Dan 9:25 ; Mic 5:2 ; Ag 2:7 ; Luc 3:8 ; 6:12 ; 9:9 ; 11:12 ; 12:10 ; 13:7 ; Matt 3:1)
        4. L’utilisation de nombreuses citations de l’Ancien Testament montre que le Messie devrait être le rapport des faits de jésus prouve qu’il était le Messie.
        5. L’usage fréquent des mots « Royaume » et « Royaume des cieux » dans Matthieu (ils y apparaissent respectivement 50 et 30 fois).
          1. le royaume décrit par Matthieu est le même que celui qui avait été promis dans l’Ancien Testament.
          2. jean - Baptiste a proclamé ce Royaume (Matt 3:2)
          3. Jésus a annoncé ce Royaume (Matt 4:17)
          4. L’Eglise est maintenant l’accomplissement de ce Royaume
            1. Il est également décrit triomphalement dans la seconde venue de Jésus.
      2. L’auteur
        1. Une tradition fiable attribue à Matthieu la paternité de cet évangile
        2. Peu de choses sur Matthieu dans le Nouveau Testament. Il était un collecteur d’impôt sous le Gouvernent romain et il a été appelé par le Seigneur pour être un disciple et apôtre (Matt 10:3 ; Marc 2:14).
      3. Le Contenu
        1. La venue de Messie (Matt 1:1 à Matt 4:11)
        2. Le ministre du Messie (Matt 4:12 à Matt 16:12)
        3. Le sacrifice du Messie (Matt 24 à Matt 27
        4. Le triomphe du Messie (Matt 28)
    3. L’EVANGILE SELON MARC ECRIT ENTRE L’AN 67 ET 70 AVANT J.C
      1. Le thème.
        1. Jésus en tant que Fils de Dieu
        2. Il a été écrit pour un peuple de militaires, les romains Jésus est décrit comme étant le capitaine de notre salut et le « puissant conquérant »
      2. L’auteur
        1. Marc était le Fils de Marie, une femme de Jérusalem, dont la maison était ouverte aux premiers chrétien (Actes 12:12)
        2. Marc a accompagné Paul et Barnabas lors de leur premier voyage missionnaire, mais il est rentré à Jérusalem. Plus tard , la proposition de Barnabas de prendre avec eux Marc pour le second voyage missionnaire a entraîné des divergences entre lui et Paul, Barnabas sentant que Marc pourrait avoir l’opportunité de se racheter, s’est séparé de Paul et a pris Marc pour aller avec lui à chype (Act 15:36-41). Les derniers rapports montrent Jean - Marc comme un ministre plein de succès (2 Tim 4:11 ; 1 pie 5:13)
        3. Le nom romain Marc indique qu’il a grandi dans les cercles romains ce qui l’a rendu capable d’écrire l’évangile pour les romains.
      3. Contenu
        1. La venue du grand conquérant
          1. Son nom et sa proclamation (Marc1 :1-8)
          2. Sa victoire initiale sur satan (Marc 1:9-13)
          3. La première proclamation de son royaume (Marc 1:14-20)
          4. Ses premières oeuvres de puissance (Marc 1:21 ; 2:12)
        2. Conflits du roi puissant
          1. L’envolement de sujets pour son royaume apôtre, publicains et pécheurs, les malades et les nécessiteux (Marc 2:13 - 3:35).
          2. Expliquant de la croissance de son royaume (Marc 4 :1-34) Sa victoire sur la nature, les démons, la maladie et la mort (Marc 4:35 - 5:43)
          3. Opposé au peuple (Marc 6:1-6), à hérode (Marc 6:14-29) aux scribes et aux pharisiens (Marc 7:1-23 ; 8:10-12)
        3. Le conquérant sont droit au royaume de puissance
          1. Il enseigne à ses disciples comment la victoire doit être remportée dans son royaume, par la souffrance et la mort (Marc 8:31-38 ; 10:28-45)
          2. Il proclame son droit à la royauté dans Jérusalem par son entrée triomphante (Marc 11:1-11) ; par son nettoyage du temple (Marc 11:15-19) ; par sa victoire sur les dirigeants qui remettaient en question sans autorité (Marc 11:27 ; 12:44) et par la prophétie de son retour dans la gloire (Marc 13:1-37).
        4. Réparation pour l’établissement de son royaume
          1. Préparation à la mort (Marc 14:1-72)
          2. Abandon à la mort (Marc 15:1-47)
        5. S’emparant du royaume (spirituellement)
          1. Conquérant la mort (Marc 16:1-14)
          2. Envoyant ses disciples proclamer son triomphe (Marc 16:15-20)
    4. L’EVANGILE SELON LUC, ECRIT EN L’AN 62 AVANT J.C
      1. Thème
        1. Jésus le Fils de l’homme, le sauveur
        2. Ecrit pour les grecs qui recherchaient l’amélioration morale, intellectuelle et physique de l’homme et dont l’idéal était l’homme parfait. Voyant leur incapacité à sauver l’humanité par leur enseignement, les philosophes grecs ont vu que leur seul espoir pour le salut était la venue de l’homme divin. Pour répondre au besoin du grec, Luc a présenté Jésus comme l’homme divin le représentant et sauveur de l’humanité
      2. Auteur
        1. Luc était un compagnon de l’apôtre Paul (Col 4:14, Iithim 4:11 ; Philémon 24)
        2. On pense que Luc était un grec, et le fait qu’il était médecin implique qu’il était un homme ayant haut niveau d’éducation.
        3. Le style d’écriture de Paul indique qu’il était un homme sensé¸ s’adressant à un peuple adonné à la méditation et à la philosophie les grecs. Son style est poétique. A travers l’évangile, une insistance est faite sur le dialogue de Jésus par opposition à ses faits sur lesquels l’évangile de Marc insiste plus. Il a omis, des partis qui sont typiquement juives, parlant peu de la prophétie de l’ANCIEN TESTAMENT.
      3. Le contenu
        1. L’introduction (Luc 1:1-14)
        2. La venue de l’homme divin (Luc 1:5 - 4:13)
        3. Le début de son ministère public, principalement en galillée (Luc 4:14 - 9:50)
        4. Le voyage pour Jérusalem (Luc 9:51 - 19:28)
        5. Les dernierrs jours, y compris la crusifixion (Luc 19:29 - 23:55)
        6. La résurrection et l’ascension (Luc 24:1-53)
    5. L’EVANGILE SELON JEAN, ECRIT ENTRE L’AN 80 ET 90 AVANT J.C
      1. Thème
        1. Jésus est le Christ, Fils de Divant.
        2.  

        3. On dit que le livre de Jean a été écrit en réponse à l’appel de l’Eglise qui ppossèdeait déjà les autres évangiles
        4. Ecrit plusieurs années après les autres évangiles, cet évangile a été écrit à l’Eglisse en général. Les autres étaient dans évangiless missionnaires avec une insistance évangilitique écritt pour l’homme non spirituel.
      2. L’auteur
        1. Ecrit par l’apôtre Jean, qui de tous les disciples a été le plus prioche du Maître. Il appartenait au cercle des proches avec pierre et Jacques.
        2. C’est Jean qui était appuyé sur la poitrine du maître, penddant le souper de la pâque ; c’est lui qui, alors que les autres disciples s’étaient enfuis, a suivi son seigneur - jusqu’au lieu de son jugement (Jean 18 :15), de tous les apôtres, il était le seul qui s’est tenu près de la croix pour recevoir le message d’agonie ddu seigneur (Jean 19:25-27)
        3. Sa relation et communion avec le seigneur, ainsi qu’une expérience en tant que posteur et évangiliste, l’ont parfaitement quifié pour écrie l’évangile profond concernant la personne de Christ.
      3. Le Contenu
        1. Prologue - Introduction et déclaration préliminaires (Jean 1:1-18)
        2. Le minitre public de Jésus (Jean 1:19 - 12:50) Jean a raconté un certain nombre de miracles dont il pensaitqu’ils seraient pour le lecteur lee signe que Jésus est le Fils de Dieu.
        3. Le ministère de Jésus à ses propres disciples (Jean 13:1 - 17:26)
        4. Les souffrances de Jésus et sa résurrection (Jean 18/1 - 20/31)
        5. Epilogue - déclarationfinale (Jean 21:24,25)
      4. Preuve de la divinité de Jésus
        1. La transformation de l’eau en vin pour décrire Jésus comme étant le maître de la qualité.
        2. La guérison de fils de l’homme noble pour montrer que Jésus est le maître de la distance et de l’espace.
        3. La guérison de l’homme importent à la picine de BETHESDA? POUR REVELERR Jésus comme étant le Maître du temmps (l’homme avait été malade pendant 38 ans).
        4. La nourriture à 5.000 personnes pour revelerr que Jésus est maître de la quantité.
        5. La marche sur les eaux pour présenter Jésus comme étant Maître de la loi naturelle
        6. La guérison de l’aveugle pour décire Jésus comme lee Maître sur la malchance (ayant la maitrise du malheur).
        7. La résurrection de Lazarre pour décrire Jésus comme le Maître de la mort.
        8. Plus de preuve sur la divinité de Jésus.
          1. Jean 1:1-5 ; 14-14
          2. Jean 15:18-24
          3. Jean 8:12
          4. Jean 10:33-38 ; 11:4
          5. Jean 11:25-27
          6. Jean 14:1-11
          7. Jean 20:26-31
          8. Jean 12:48-50
  9. GUERISON DIVINE
  10. Dieu veut-il guerir tout le monde? Y compris moi ?

    1. QUAND ADAM ET EVE ONT ÉTÉ CRÉES, IL N'YAVAIT NI PECHE NI MALADIE SUR LA TERRE
      1. Ceci nous prouve la volonté de Dieu quand Il créa l'homme
      2. La chute de l'homme a permis au péché et à la maladie d'entrer sur la terre
      3. Même après la chute, Dieu guérissait toujours
    2. LE CARACTERE DE DIEU DANS L'ANCIEN TESTAMENT
      1. (Psaumes 145:1-21)
      2. Il est Seigneur qui me guérit (Exode 15:26).
        1. Nulle part dans la Bible on ne lit "Je suis le Seigneur qui te détruit".
        2. dans l'Ancien Testament, c'était en raison de la désobéissance du peuple de Dieu que de terribles évènements avaient lieu.
        3. Dieu envoie-t-Il la maladie sur les gens ?
          1. Jésus a dit "le voleur vient pour voler, tuer et détruire" (Jean 10:10).
          2. Il permet aux gens de tuer, voler, boire etc... mais Il ne les envoie pas le faire.
    3. QUI EST L'AUTEUR DES MALADIES ?
      1. Job 2:7.
      2. Luc 13:16
        1. Elle était une fille de l'Alliance Abrahamique.
        2. "Satan" l'avait liée, asservie, Jésus l'a déliée, l'a libérée !
      3. Corinthiens 5:5 "... Satan pour la destruction de la chair".
      4. Actes 10:38 "... et guérissait tous ceux qui étaient sous la domination du diable".
        1. Les maladies sont les instruments de servitude de Satan, c'est-à-dire les moyens par lesquels Satan domine l'homme.
        2. Tout don bénéfique est de Dieu; La guérison est un don bénéfique!
        3. "Dieu châtie celui qu'il aime" (Hebreux 12:6).
          1. La maladie est-elle un châtiment de Dieu ?
      5. Satan l'imposteur (Apocalypse 20:3,10).
        1. "Tromper : amener quelqu'un à croire quelque chose qui n'est pas vrai".
        2. Satan te trompe pour que tu n'agisses pas conformément à tes connaissances.
    4. JESUS-CHRIST LE GUERISSEUR.
      1. JESUS : est présenté dans l'ancien testament par des "types, des figures, des symboles".
        1. Christ notre Pâques (1 Corinthiens 5:7)
          1. La Pâque dans l'Ancien Testament est un "type", c'est-à-dire un symbole, une image du Christ.
          2. Jésus notre Sacrifice (Jean 10:11).
        2. Une image prophétique (Exode 11:12).
          1. La mort est le jugement divin du péché (Exode 11:5).
          2. L'agneau de Pâques : un substitut (Exode 12:3).
          3. La traversée de la mer rouge est un type, un symbole de la nouvelle naissance, la terre de Canaan est un type de notre Terre Promise.
          4. Un nouveau commencement (Exode 12:2).
            1. Un agneau fut choisi (Exode 12:5) Cet agneau était sans défaut, sans infirmités.
          5. On prenait le sang de l'agneau.
            1. Paul avait reçu une révélation directe de Jésus (1 Cor 11:23).
            2. Discerner le Corps du Seigneur (1 Cor. 11:30).
              1. Faible : sans force, infirme, malade, faiblesse physique.
              2. Maladif : celui qui a perdu ses forces à cause de la maladie
              3. Dormir : mourant rentré à la maison pour être avec le Père.
              4. C'est la raison majeure pour laquelle les chrétiens sont malades aujourd'hui parce qu'ils ne discernent pas le Corps de Christ.
      2. "Et Il les guérissait tous!".
        1. Jean 14:8-10 Le Père agit, travaille.
        2. Toutes les actions de Jésus, tous les mots qu'il a prononcés étaient destinés à détruire les oeuvres du diable.
        3. Toute puissante oeuvre, toute guérison, étaient la Volonté de Dieu.
        4. Matthieu 14:14.
          1. Ils étaient venus, espérant recevoir.
          2. Ils étaient venus pour être guéris.
        5. Actes 10:38 Il n'a guéri que "quelques-uns ?" Non! Il a guéri tous ceux qui étaient oppressés.
        6. Il n'y a qu'un seul cas mentionné dans la bible où Jésus a été empéché d'accomplir la volonté de Dieu dans leurs vies (Marc 6:5-6).
        7. La puissance de guérison se manifestait à travers Jésus et Jésus guérisait toute personne qui venait à lui par la foi.
          1. Quand Jésus est allé s'asseoir à la droite de Dieu le père, il a donné la puissance à l'église qui est son corps,et cette puissance s'est manifestée dans l'église primitive (Actes 5:16).
          2. Cette puissance se manifeste encore aujourd'hui dans son corps, c'est-à dire l'Eglise quand les croyants imposent leurs mains aux malades (Marc 16:18).
      3. "JESUS CHRIST est le même, hier, aujourd'hui et pour toujours" (Heb 13:8).
      4. La guérison fournie par le sacrifice expiatoire.
        1. Esaïe 53:3-4.
          1. Le péché et la maladie m'ont quitté pour rester au calvaire.
          2. Le salut et la santé ont quitté le le calvaire pour faire leur demeure en moi.
          3. "Et par ses meurtrissures nous sommes guéris".
        2. 1Pierre 2:24 "...nous avons été guéris.
          1. Une oeuvre achevée.
          2. La guérison est en nous, nous sommes guéris.
        3. Mathieu 8:17
        4. Jehovah RAPHA "Le seigneur qui nous guérit" (Exode 15:26).
      5. La volonté de Jésus de guérir (Luc 5:12-13).

      "Couvert de lèpre" indique le dernier stade de cette maladie.

    5. SEPT FACONS PRINCIPALES PAR LESQUELLES DIEU GUERIT
        1. Demander au nom de Jesus (Jean 16:23).
        2. L'imposition des mains (Héb 6:2) (Marc 6:13).
        3. Oindre le malade d'huile (Jacques 5:14) (6:13).
        4. Chasser l'esprit d'infirmité (Luc 13:11-13) (Matthieu 8 :16).
        5. Lier et délier par la prière (Matthieu 18:18).
        6. La prière d'un commun accord (Matthieu 18:19).
        7. Considérer la parole de Dieu remède (Prov 4:20-22).
    6. AGIR SELON LA PAROLE DE DIEU
      1. Vous pouvez écrire votre propre ticket avec Dieu (Marc 5:25-34).
        1. Dites-le (confessez-le).
        2. Faite-le!
        3. Recevez-le!
        4. Publiez-le!
  11. L'EVANGELISATION
    1. DEFINITION DE L'EVANGELISATION (Luc 19:10)
      1. Voir (Jean 4:35).
        1. Vous devez avoir une révélation pour évangéliser (Prov 29:18):
          1. Sur le travail (Matt 9:36-38 ; Jn 5:17)
          2. Sur l'heure (Jn 4:23 ; Luc 17:26-30)
          3. Sur l'enfer et la condition du pécheur

          (Luc 16:19-31 ; Ps 9:1618 ; Prov 27:20 ; Es 14:19)

        2. Vous devez avoir de la compassion pour évangéliser (Matt 9:36 ; 14:14)
          1. La compassion n'est pas la sympathie.La sympathie dit: " Je suis désolé" , et s'en va. La compassion s'émeut et fait quelque chose.
          2. Ton attitude est mauvaise et malade quand tu regardes les gens allant en enfer et que tu n'est pas emu !
      2. Aller (Marc 16:15).
        1. Beaucoup de chrétiens ne "vont" pas parcequ'ils ont des esprits faibles.
          1. lls ont peur (2 Tim 1:7).
          2. lls sont paresseux (Prov 6:6-9 ; 10:26 ; 26:14).
        2. Votre esprit doit être dans des bonnes conditions pour "aller" pour Jésus: rempli de force, de joie et de puissance ! (Néh 8:10 ; Luc 10:19).
        3. On recoit un esprit fort en lisant la Bible, en priant en langues et en adorant jésus.
      3. Parler (Mc 5:19 ; 16:15).
        1. Chacun a un temoignage (Jn 4:28-29). Faites le brièvement!
        2. Prêcher des bonnes nouvelles, pas des mauvaises nouvelles ! "Vous sales pécheurs sales, arretez de mentir, voler... Si non, vous irez en enfer!"Ceci n'est pas une bonne nouvelle !
        3. Le Saint-Esprit peut vous donner des paroles auxquelles vous n'aviez jamais pensées (Mc 13:11).
    2. OUTILS D'EVANGELISATON
      1. L'amour est votre plus grand outil pour gagner des âmes.
        1. Souvenez-vous de quel Esprit vous êtes;
          1. Soyez toujours guidés et dominé par l'amour.
          2. Ne pas discuter -une réponse douce calme la colère (Prov 15:1)
          3. Vous êtes appelés à proclamer l'évangile et pas à le défendre.
        2. Si vous n'êtes pas guidés par l'amour, vous ne donnerez aucune gloire à Jésus (1 Cor 13:1).
      2. Pouvoir et Autorité (Ac 1:8).
        1. Vos paroles peuvent êtes pleines de puissance et d'autorité (Luc 4:30-32; Mc 1:22)
          1. Jésus chassait (ou menaçait) les démons (Luc 4:35).
          2. Jésut chassait (ou menaçait) la fièvre (Luc 4:39).
        2. Ne jamais oublier qui est Jésus et ce qu'il peut faire (Mc 16:20).
          1. Jésus est au dessus de tout démon, maladie et maux (Jn 3:31).
          2. Le nom de Jésus est le vôtre ! Utilisez-le ! (Mc 16:17-20).
          3. Ne pas offrir la "religion" au pécheur perdu ; lui donner la puissance de Dieu.
      3. Sagesse (Prov 11:30 ; Jac 1:5)
        1. Vous devez savoir quand parler et quand vous taire (Matt 10:19)
        2. Vous devez contrôler (diriger) la conversation.
        3. Prudents comme les serpents et simples comme les colombes (Matt 10:16)
        4. Vous devez connaître la parole de Dieu (2 Tim 2:15)
    3. METHODES D'EVANGELISATION
      1. Conseils Pratiques
        1. Préparez votre "homme interieur"
          1. N'ayez pas de péché non confessé dans votre vie (1 Jn 1:9)
          2. Priez avant de sortir.
        2. Préparez votre "homme extérieur".
          1. Soyez tout à tous les hommes (1 Cor 9:22). Exemple : S'habiller en fonction de celui à qui on rendra témoignage (homme d'affaire ou paysan ?).
        3. Prenez avec vous une petite Bible ou nouveau Testament.
        4. Aller en groupe de 2 ou 3 personnes.
        5. Souriez et soyez attentif.
        6. Ne soyez jamais le seul qui parle. Localisez les gens spirituellement en écoutant.
          1. Ne demandez jamais à quelqu'un: "Etes-vous chrétien... Sauvé... né de nouveau..? Les pécheurs parlent un language différent.
          2. Demandez p. ex.:"Avez-vous jamais pensé où vous aller passer l'éternité ?"
        7. N'ayez jamais une attitude de "je suis plus saint que toi"...
        8. Ayez des versets sur le salut souligné dans votre Bible et sachez où ils se trouvent !
          1. Ayez un plan: direct et au point (ex. Rom 3:10 .23 ;5:8 ; 10:9-10)
          2. Ne posez jamais des questions appelant des réponses "oui" ou "non" (Ne les laisser pas dire "non")
          3. Quittez-les en laissant en eux une solide fondation dans la parole concernant leur salut.
      2. LA DECISION (de reçevoir Jésus comme Sauveur) et le suivi
        1. Prière du pécheur: faites une courte, simple prière, comprise par le pécheur. Ensuite remerciez le seigneur de l'avoir sauvé.
        2. Le suivie
          1. Montrez-leur l'importance de confession publique (Matt 10:32-33).
          2. Dites-leur l'importance de la lecture quotidienne de la Bible.
          3. Dites-leur l'importance de la prière et de l'adoration quotidienne.
          4. Dites-leur l'importance d'aller régulièrement à l'église.
        3. Aidez-les à devenir des disciples.
          1. Dites-leur pourquoi.
          2. Montrez-leur comment.
          3. Aider-les à commencer.
          4. Aidez-les à continuer.
          5. Aidez-les à gagner d'autres âmes à Christ.
      3. Aider ceux qui ont des difficultés (2 Tim 2:23-26)
        1. Quelques excuses que les gens utilisent -et les réponses bibliques à leur donner
          1. Le non-concerné: Utilisez les écritures qui apporteront la conviction du péché. (Jn 3 :18 ; Rom 6:23 ; Luc 13:3 ; Prov 27:1 ; Héb 2:3).
          2. Le moraliste (ou celui qui se prend lui-même pour un juste): montrez-lui le péché de pharisianisme (Es 53:6; 64:6-7 ; Tite 3:5 ; Rom 3:10 ; Eph 2:8-9).
          3. Les hypocrites dans l'église: Montrez-leur que nous devons regarder à christ pour le salut, pas à l'homme (Jn 3:11-19 ; Ac 17:30-31 ; Es 45:22 ; Rom 14:12).
          4. Ceux qui pensent que leurs péchés sont trop nombreux et qu'ils ne peuvent pas être sauvés: Montrez-leur que Dieu est patient et que son amour dure à jamais 2 Pi 3:9 ; Ps 86:5 ; Jn 6:37 ; Apoc 22:17 ; Héb 7:25 ; Es 1:18).
          5. Ceux qsui pensent qu'ils sont trop faibles pour arrêter de pécher: Montrez-leur que quand nous reçevons Christ, nous devenons "nouveaux" et nous avons des nouveaux désirs (2 Cor 5:17 ; 1 Jn 4:4 ; 5:12 ; Jude 24 ; 1 Cor 10:13 ; 2 Cor 12:9-10 ; Jn 10 :27-29).
          6. Ceux qui disent que la vie chrétienne est trop dure: Utilisez les écritures qui montrent que le christianisme n'est pas une religion ou une serie de règles religieuses mais une marche avec Dieu (Jn 1:12 ; Matt 11:28-30 ; Phil 4 :13 ; 2 Tim 1 :12).
          7. Ceux qui disent qu'ils ne sont pas mauvais: montrez-leur que le salut n'est pas basé sur le fait d'être bon ou mauvais (1 Jn 1:8 ; Ecc 7:20 ; Jn 14:6 ; Prov 14:12)
          8. Ceux qui veulent attendre: Montrez-leur le danger de retarder (2 Cor 6:2 ;Jn 3:18.36 ; Prov 29:1 ; Jac 4:13-14 ; Luc 12:16-20).
        2. D'autres écritures du salut: Ps 9:17 ; Ez 36:26 ; Matt 10:32 ; 16:26 ; Luc 19:10 ; Ac 4:12 ; Rom 14:11 ; 2 Cor 5:21 ; Héb 9:27.
  12. LES FONDEMONTS DE LA FOI (première partie)
    1. QU'EST- CE QUE LA FOI? COMMENT L'AVOIR?
      1. Definitions:
        1. La foi est une confiance de Dieu qui est démontrée; c'est un choix suivie d'une action appropriée.
        2. Avoir la vraie foi qui vient du coeur c'est agir en se basant sur la parole de Dieu, quelles que soient les circonstances autour de nous, la preuve physique dans notre environnement.
        3. La foi n'est pas quelque chose que nous possédons, ni quelque chose que nous faisons.
          1. La foi c'est la main qui saisit d'entre les mains de Dieu les choses dont on a besoin. (un don)
          2. Croire est un mot d'action; "croire" dans le sens biblique signifie "prendre", "saisir". On peut croire en Jésus et au salut sans être sauvé tant qu'on ne l'a jamais accepté comme son sauveur personnel. On peut croire à la guérison sans être guéri si on n'a jamais reçu sa guérison. Croire est un acte de volonté.
          3. La foi est toujours basée sur un fait passé. Jésus,par son oeuvre Rédemptrice, a fourni tout ce dont nous avons besoin. Tout ce que le croyant peut faire c'est de se les approprier dans le monde spirituel. Ces choses ne tombent pas sur nous directement du ciel.
        4. La foi ordinaire est différente du "don de la foi" encore appelée "foi spéciale" (1 Cor 12:9).
      2. En tant que croyants, nous avons la foi. Elle vient du coeur, de l'esprit de l'homme.
        1. Nous sommes croyants. Nous avons la foi, sinon, nous ne serions pas sauvés (2 Cor 4 :13).
          1. Nous sommes nés de Dieu et nous avons reçu ses attributs , dont l'un est la foi.
            1. lllustration: à l'âge de quatre ans, nous n'avons pas besoin de supplier le Docteur de nous donner des mains puique nous avons des eu naissant.
        2. Sans la foi, il est impossible de plaire à Dieu (Heb 11:6) c'est important !
          1. Puisque Dieu exige que nous ayons la foi , il doit nous fournir les moyens par lesquels cette foi peut être créée en nous.
          2. La Bible est aussi appelée " la parole de foi" (Rom 10:8) .
        3. La foi vient du coeur (ou de l'esprit de l'homme)
          1. La foi vient de Dieu et elle est plantée dans notre esprit quand nous sommes nés de nouveau (Eph 2 :8) (Galates 5:22) .
          2. Nous avons tous "une mésure de foi" (Rom 12 :3) .
          3. Lafoi du coeur n'est pas une acceptation mentale (Pro 3:5)
            1. La foi agit dans ton coeur même avec le doute dans la tête. Tu peux croire en quelque chose sans la comprendre.
            2. Comment savoir quand on croît ou quand c'est simplement une acceptation mentale? Agis-tu par la foi?
        4. la foi est un mode de vie (Gal 3 :11) (Rom 1:17) (Heb 10:38)
        5. Observations diverses.
          1. Vous "croyez" en quelque chose tout le temps: que ce " quelque chose" soit bon ou mauvais. Douter c'est " croire"en quelque chose de négatif.
          2. Beaucoup croient que "tout est possible avec Dieu" mais ils ne veulent pas croire que "tout est possible à celui qui croît" (Marc 9:23)
          3. Les gens penseraient que vous êtes étranges mais ce n'est rien; lhomme naturel ne peut pas comprendre les choses spirituelles (1 Cor 2:14).
      3. La foi est fondée sur la parole de Dieu
        1. La parole de Dieu est infaillible (Heb 4:12) (2 Tim 3:16) (1 Thess 2:13)
          1. Sa parole est la vérité. Dieu ne peutmentir (Nom. 23:19)
          2. Vous pouvez traiter sa parole avec la même révérence que comme si Jésus était ici en la chair.
          3. Si vous ne croyez pas en la parole , vous traitez Dieu de menteur.
        2. La foi commence là ou la volonté de Dieu est connue et sa parole c'est sa volonté.
          1. On ne peut pas avoir de l'aide en dehors de la parole de Dieu . Dieu agit conformément à sa parole.
          2. Nous avons besoin de connaître la volonté de Dieu et sa nature aimante et tendre. Jésus était Dieu fait chair. ll nous faut en savoir plus sur le caractère de Dieu.
          3. Vous devez renouveler sans cesse vos pensées afin de savoir qui vous êtes en christ.
          4. ll est extrêmement important de LIRE, D'ÉTUDIER et de MÉDITER sur la parole de Dieu.
          5. Conformez-vous à la parole de Dieu afin de recevoir la réponse à votre prière. (Jean 15:7)
          6. L'obéisssance est nécessaire. Vous devez connaître les commandements de Dieu afin de les garder (1 Jean 3:22)
        3. Les promesses de Dieu dans sa parole sont reçues par foi.
          1. Nous activons la puissance de Dieu avec le commutateur de la foi.
          2. lllustration: l'électricité.
      4. Deux genres de foi.
        1. La foi intellectuelle: Thomas (Jean 20:29), la vérité naturelle. Cette foi est basée sur les sensations physiques, les sentiments et la raison (connaissance par l'expérience)
        2. La Foi Du Coeur: Abraham (Rom 4:17-21) ; c'est la vérité de la Bible.
          1. Cette foi est fondée sur la parole de Dieu
          2. On sait qu'on est né de nouveau, bien que nous ne le paraissions pas ou bien que l'on n'en ait pas l'impression. Nul ne peut expliquer ce qu'est le salut, dire à quoi le salut ressemble, quels en sont les sentiments typiques, mais on croit qu'on possède le salut. Pourquoi? Parce que la Bible le dit (Romains 10:9-10)
          3. lllustration: organisez une interview: "quand tu mourras est-ce que tu iras au ciel? A quoi ressemble-t-il ? As-tu déjà été au ciel? Ou est le ciel? ET es-tu sûr d'y aller un jour?"
      5. La foi par oppositon a l'espérance
        1. L'amour, l'espérance et la foi sont tous importants et ont chacun sa place; on ne peut substituer l'un à l'autre. ll y a une foi humaine naturelle et une foi surnaturelle. Un exemple de foi naturelle: j'ai la foi qu'une chaise me supportera et que sur cette chaise je ne tomberai pas à la renverse. L'électricité.
    2. COMMENT GRANDIR DANS LA FOI? (2 Thes.1:3)
      1. Cela depend de nous!
        1. Notre foi grandit au fur et à mesure que la parole de Dieu nous apparaît beaucoup plus réelle (Rom 10:17)
        2. La foi grandit à travers des occasions de l'utiliser qui nous sont offertes.
          1. ll y aura des cas très durs. Ce n'est pas toujours facile.
          2. ll vous faut beaucoup de patience (Jacques 1:3-4) (Heb 10:35-36)
            1. Quand la foi et la patience travaillent ensemble elles sont toujours productives.
            2. Quand la foi tend à vaciller, c'est la patience qui vient au secours de la foi pour la supporter. Elle fournit à la foi l'endurance, la force de persévérer jusqu'à ce que la réponse soit manifeste.
            3. Sans patience, le plus souvent, la foi ne peut pas atteindre son objectif parce qu'elle (la foi) n'est pas ancrée dans la parole de Dieu, (elle n'est pas fondée sur la parole de Dieu)
        3. La foi se developpe
          1. La foi est une force et elle doit s'exercer pour se developper.
            1. lllustration: les muscles et l'exercice physique.
            2. Commencez par les choses les plus simples avant de passer aux choses les difficiles.
            3. lllustration: les enfants qui apprenent à marcher.
          2. Commencez là ou VOUS-MEME VOUS EN ETES,dans votre marche de la foi , et non au niveau de quelqu'un d'autre .
        4. Si notre foi ne semble pas donner des résultats, nous avons besoin de commencer à changer.
          1. Dieu ne change pas. Jésus ne déçoit pas. Si notre foi ne fonctionne pas, il faut nous examiner.
          2. La réponse à votre prière dépend plus de vous qu'elle ne dépend de Dieu.
          3. Veillez à ce que vous ne renonciez jamais et il n'y aura jamais d'échec dans votre prière et dans votre vie.
          4. La foi agit par l'amour (Galates 5:6)
            1. L'opposé de la foi c'est la peur. L'amour parfait exclut la peur (1 Jean 4:18).
            2. Non seulement vous êtes un enfant de foi d'un Dieu de foi, mais aussi un enfant d'amour d'un Dieu d'amour.
            3. L'amour, comme la foi, peuvent grandir. lls sont les fruits de l'Esprit-Saint du (Saint-Esprit)
            4. Notre foi ne fonctionnera pas si nous ne marchons pas dans l'amour, en pensée, en paroles et en actions (Phil 2:3-4) (1 Cor 13)
            5. Nous devons marcher dans le PARDON (Marc 11:25) Jésus l'a fait. Pardonner c'est agir comme si nous n'avions jamais été offensé. Celui qui nous a offensé répondra de ses actes devant le seigneur. Vous ne répondrez pour l'offenseur. Vous répondrez pour vous mêmes. L'implacabilité c'est-àdire le manque de pardon bloquera le mouvement, le flux de l'Esprit de Dieu dans votre vie. Eliminez, renoncez à l'implacabilité.
    3. LES ENNEMIS DE LA FOI
    4. 1 Timothé 6:12 nous dit de combattre le bon combat de la foi. lln'y aurait pas eu de combat s'il n'y avait pas d'ennemis. Le diable nous attaque dans nos points faibles. Cela nous montre dans quel domaine il nous faut travailler dur pour développer notre foi.

        1. Le doute (ou incrédulité) et la peur
          1. Les deux genres d'incrédulité:
            1. L'une est basée sur le manque de connaissance et le remède c'est la connaissance.
            2. Lautre, c'est l'incrédulité voulue, déterminée, c'est refuser de permettre que la parole de Dieu règne sur notre vie, c'est être incapable de se laisser convaincre. Exemple: les enfants d'lsraël (Heb 4:11. Le remède c'est l'obéissance.
          2. Dans trois passages de la Bible, nous voyons que Jésus a reproché aux disciples leur manque de foi.
            1. Pièrre commença à sombrer, à s'enfoncer dans la mer lorsqu'il cessa de regarder Jésus bien en face et regardales circonstances (Matt 14:30)
            2. les deux autres (Mathieu 17:20) (Marc 4:40).
          3. Ne permettez pas à l'esprit de peur de vous dominer. Faites de votre mieux pour lui résister et le chasser. Vous ne pouvez pas toujours prier pour que les circonstances changent; il vous faut aussi combattre l'esprit de peur (2 Tim 1:7). lllustration: une femme qui a toujours peur d'être seule.
          4. Comment combattre le doute et l'incrédulité?
            1. Reconnaissez- le et analysez-le.
            2. Ne le confessez pas. Résistez au diable. Ne vous soumettez pas à lui.
            3. Combattez le avec la Bible et avec la prière.
            4. Si c'est nécessaire, consultez un frère ou une soeur en christ.
          5. Le "quiconque" dans Marc 11:23 est le même que le "quiconque" dans Jean 3 :16. Refusez de douter. N'accordez pas plus de foi aux circonstances qu'aux promesses de Dieu.
        2. Le manque de connaisssance. La foi s'acquiert par la parole, pas par la prière.
        3. Le sens d'indignité (2 Cor 5:17) (Eph 2:10)
          1. Dieu n'a jamais crée de créatures indignes.
          2. Croyez à ce que la Bible dit et ne regardez pas à vos défauts.
          3. Renouvelez votre esprit avec ce que vous êtes en christ. Prenez conscience de qui vous êtes en christ. Dieu nous regarde en lui. (2 Cor 5:21)
          4. Dieu n'a pas d'enfants favoris.
        4. Prenez par exemple un substitut de la foi tel que l'espérance ou l'assentiment moral.
          1. La Bible ne dit pas que Dieu écoute " la prière d'espérance" mais la "prière de foi" .
          2. Eph 1:3 "Toutes les bénédictions ont DÉJA eté fournies". La foi accepte ce qui a déjà été fait . La foi concrétise, matérialise les choses espérées- transforme l'espérance en réalité.(. La vacillation (Jacques 1:6-7) Tenez ferme!
        5. L'inquiétude (Phil 4:6)
          1. L'inquiétude est un péché
          2. L'inquiétude peut vous tuer. Rappelez-vous que le Très-Haut habite en vous. ll est plus grand que le diable, le péché, la maladie, les difficultés etc.(1 Jean 4:4).
  13. LE SAINT- ESPRIT (première partie)
    1. QUI EST LE SAINT-ESPRIT?
      1. ll est Dieu (Actes 5:3-4), (1Corinthiens 3:16-17)
        1. Le Saint-Esprit est celui que Dieu notre créateur a utilisé pour créer la terre (Gen 1:1-2) (Job 33:4)
        2. Les animaux ont été crées par lui (Psaume 104 :30)
        3. Le Saint-Esprit est celui que Dieu le père a utilisé pour concevoir notre seigneur Jésus-Christ (Mathieu 1:18)
        4. Le Saint-Esprit est la première personne de la trinité vue sur la terre (Gen 1:2)
      2. ll est une personne.
        1. L'âme se compose de l'intelligence, de la volonté, de l'intellect, et des émotions.
          1. Le Saint-Esprit a une intelligence (Rom 8 :27)
          2. Le Saint-Esprit a une volonté et un intellect (1 Cor 12 :9-11)
          3. Le Saint-Esprit a des émotions. ll peut être attristé (Eph 4 :30) ; et il aime (Romains 15 :30)
    2. LE PERE ET LE FILS ENSEMBLE AVEC LE SAINT - ESPRIT CONSTITUENT LA SAINTE TRINITE
    3. Le pere Le fils et Le Saint-Esprit sont identiques au point de vue travail, mais differents au point de vue personnes

      1. Leur unité (Deuteronome 6 :4). Le mot "un" en Hébreux c'est "achad" et signifie une unité collective, par opposition à une unité solitaire. Exemple: un raisin comparé à une grappe de raisins
        1. Le père et Le Saint-Esprit sont un (Eph 4:4-6)
        2. Le père et Jésus sont un (Jean 10:30 et 1 Cor 12:6)
        3. Comparez (Jérémie 31:31 et Hébreux 10:15-16)
        4. Comparez aussi (Esaïe 6:1, 9-10 et Actes 28:25)
      2. Leur différence (1 Cor 12:5-7) (Matt 3 :16-17) (Jn14:16) (Matt 28:19)
        1. Dieu le père est l'opérateur. Le seigneur Jésus est l'administrateur et le Saint-Esprit est le démonstrateur
        2. Dieu le père est la source. Le seigneur Jésus est le donneur de la source. Le Saint- Esprit est la puissance de la source.
        3. Deux questions prouvent qu'ils sont differents au point de vue personnalités:
          1. Comment sse fait-il que dans Esaïe 63:8-10 le père se montre tellement protecteur du Saint-Esprit qu'il devient l'ennemi du peuple?
          2. Pourquoi Jésus a dit que son sang purifie l'homme de tout péché, mais que tout blasphème contre le Saint-Esprit est inpardonnable (Matt 12:31)
      3. Leur pluralité et leur unité (Genèse 1: 26-27)
    4. SYMBOLES ET FAITS A PROPOS DU SAINT-ESPRIT
      1. Les Symboles
        1. L'huile(Ps.92.10)4.L'eau(Jean 7:37,38)
        2. Le feu(Matt.3:11)5.La pluie et la rosée(Jean 7:37,38)
        3. Le vent(Actes 2:2-4)6.La colombe(Matt.3:16)

         

      2. Les attributs du Saint-Esprit
        1. On peut l'éteindre (Zacharie 6:8)
        2. On peut le glorifier (1 Pièrre 4: 14)
        3. ll est bon, gracieux (Hébreux 10: 29)
        4. ll est juste (Esaïe 4: 4)
        5. C'est un monsieur parfait désinteressé (Jean 16: 13-15)
        6. ll condamne et convainct les pécheurs de tout peché
        7. C'est le Saint-Esprit qui nous oint pour que nous puissions dire au monde que le monde est pécheur
        8. ll est puissant. ll peut souffler sur vous et vous tuer, mais son souffle donne aussi la vie (Esaïe 40: 7)
        9. ll est un esprit libre et bien disposé à aider (Psaumes 51 :12) Si vous lui demandez de vous aider, ll répond: "je le ferai"
      3. Fait a propos du Saint-Esprit
        1. Vous ne pouvez pas venir au père sans le Saint-Esprit (Eph 2:18)
        2. Vous ne pouvez pas aimer sans le Saint - Esprit Romains 5:5)
        3. Vous ne pouvez pas adorer Dieu sans le Saint -Esprit (Jean 4:23)
        4. Vous ne pouvez pas prier sans le Saint - Esprit (Jude 20)
        5. Vous ne pouvez pas obéir à Dieu sans le Saint - Esprit (1 Pierre 1:22)
        6. Il veut vous connaître et communier avec vous (2 Cor 13:4) (Pil2:1)
        7. Il est notre garantie et de la vie eternelle (Eph 1:13)
        8. Il nous enseigne et nous conduit (Jean 16:13)
    5. LE SAINT - ESPRIT DANS LA NOUVELLE NAISSANCE ET LE BAPTEME DU SAINT-ESPRIT
      1. Deux expériences séparées : l'une qui s'appelle "un puits d'eau" (Jean 4:13-14) L'autre qui s'appelle "le fleuve " (Jean 14:16 - 17) (Luc 11:13) Exemple : Jésus a dit que nul ne met du vin nouveau dans de vieilles outres.
      2. L'église primitive et la plénitude du Saint - Esprit
        1. Ils étaient nés de nouveau avant d'être remplis du Saint -Esprit (Jean 20:22) (Actes 1:4,8) (Actes 2:4)
        2. La plénitude du Saint -Esprit vient après la nouvelle naissance (Actes 8:15-17)
          1. L'expérience de Paul (Actes 9:1-6) (Ac 9:10-12, 17)
          2. L'église d'Ephèse (Actes 19:1-2)
        3. Le parler en langues : Preuve biblique que l'on est rempli du Saint- Esprit (Actes 2: 4) (Actes 2:33)
          1. Les Samaritains (Actes 8: 18-19)
          2. Paul a parlé en langues après avoir été rempli du Saint-Esprit (1 Cor 14: 18)
          3. Les gentils (Actes 10:44-48)
          4. L'église d'Ephèse (Actes 19: 6)
      3. La nécessité de parler en langues (1 Cor 14:2,4,18,39) (Jude 20)
        1. C'est une avenue dans les choses plus profondes de Dieu: le Saint-Esprit
        2. La parole de Dieu devient vivante (Jean 16:13)
        3. La vie de prière du croyant est enrichie (Jude 20-21)
        4. Le parler en langues vous apportera une plus grande révélation de Jésus (Jn 15:14)
        5. Le parler en langues nous donne une plus grande assurance (Romains 8:16)
        6. Par le parler en langues, on entre dans la plénitude de l'amour de Dieu (Romains 5:5)
        7. On découvre une plus grande joie du Saint-Esprit (Romains 14: 7)
        8. On devient plus effectif et compétent dans sa tâche et sa place dans le corps du christ, en parlant en langues.
      4. FAUX enseignements sur le baptême du Saint- Esprit
        1. ll faut rester et attendre le Saint-Esprit (Luc 24: 49) (Actes 1: 4)
        2. ll faut suplier Dieu, crier, s'agiter et gueuler (tradition)
          1. Le Saint-Esprit a déjà été donné
          2. ll vous faut simplement le recevoir
          3. Dans le livre des actes , on prie pour que les gens le reçoivent (Actes 8: 14-15)
        3. Le baptême du Saint-Esprit avec, pour preuve le parler en langues n'existait qu'à l'âge apostolique et n'est plus vrai de nos jours
        4. Le Saint-Esprit est un don et Dieu choisit qui il veut pour lui donner le Saint-Esprit (1 Corinthiens 12 :30)
        5. Les langues ont cessé (1 Corinthiens 13 :8-12)
    6. LA COMMUNION DU SAINT-ESPRIT (2 Cor 13: 14) (Zacharie 4:6) (Esaïe 10:27)
      1. Recevoir le Saint-Esprit n'est pas simplement une expérience, c'est le Saint-Esprit c'est une personnalité divine qui est venue habiter en nous, faire sa demeure dans nos corps (1 Cor 3: 16-19) et (2 Cor 6: 16)
        1. On l'apelle l'Esprit de vérité, ce qui veut dire qu'il nous dirige, nous enseignera et nous guidera (Jean 14: 16-18, 26) (Jean 15: 26-27) (Jean 16: 7-15) (1 Jean 4:6)
        2. Tout croyant rempli du Saint-Esprit a, en lui, toute puissance dont il a besoin et qu'il lui faut utiliser, pour mener une vie victorieuse ici-bas (1 Jean 4 :4) (Romains 8 :31)
        3. Les sept aspects du ministère du Saint-Esprit aux croyants:
          1. ll est Consolateur
          2. ll est Conseiller
          3. llest le Fortificateur
          4. ll est l'Instructeur
          5. ll est l'Avocat
          6. ll est le Défenseur
          7. ll est l'Assistant
        4. Marcher selon l'Esprit ne requiert qu'une seule chose: être conscient de la presence du Saint-Esprit en nous!
  14. INTRODUCTION AU MINISTERE
  15. INTRODUCTION : Dieu a donné à l'Eglise, le Corps du Christ, des dons afin de construire le Royaume de Dieu sur la terre d'une manière efficace. Nous allons étudier les différents types de dons dans le but de bien comprendre ce que nous avons, comment s'intégrer dans le Corps de Christ ainsi que comment utiliser ses dons. Car plusieurs membres de l'Eglise, y compris des ministres ne connaissent pas les dons que Dieu, leur a donné pour l'établissement de son Royaume.

    1. LES TROIS TYPES DE DONS
      1. Les dons de ministères (Ep. 4:11 - 12)
        1. Apôtre
        2. Prophète
        3. Evangéliste
        4. Pasteur
        5. Enseignant
      2. Les dons de motivations (Rom. 12:5-8)
      3. 1. Prophétie 2. Miséricorde

        3. Service 4. Enseignement

        5. Exhortation 6. Donation

        7. Organisation

      4. Les dons charismatiques (1 Cor. 12)
        1. Les dons parlés:(parler en langue, prophétie, interprétation du parler en langue, diversité des langues)
        2. Trois dons de puissance:(Miracles, foi, guérison)
        3. Trois dons de révélation:(une parole de connaissance ; une parole de sagesse ; discernement des esprits)
      5. Généralement les dons de motivations permettent d'aboutir aux 5 dons de ministères (Act. 6:1 - 6)
        1. Qu'est - ce qu'un don ?
        2. Peut-on gagner un don ?
        3. Les dons de motivation et des dons de ministères : comment fonctionnent-ils ensemble ? (Eph. 4:11-12).
    2. LES DONS DE MINISTERES
    3. Les dons de ministères sont différents des 9 dons de l'Esprit. Il y a 5 dons de ministères qui ont été donnés à l'Eglise pour sa maturité et son édification. Nous trouvons le fondement dans 1 Cor. 4:15. Dans ce chapitre, Paul explique aux Corinthiens comment les ministres du Christ occupent des ministères du Christ. Il y a une Eglise universelle composée de ceux qui ont accepté le Seigneur Jésus Christ comme Sauveur. Le Seigneur Jésus Christ est le seul qui donne les dons à l'Eglise (Eph. 4:8-12). Jésus Christ est la tête de l'Eglise. L'une des choses des plus fascinantes dans le ministère de Jésus Christ est sa variété.

      1. LES APÔTRES ont accès à tous ces ministères. Voici un moyen de se rappeller les cinq dons de ministère.
      2. LE PROPHÈTE est inspiré. Il parle par une inspiration et révélation divine.
      3. L'EVANGÉLISTE reçoit les directives du Seigneur pour prêcher l'Evangile.
      4.  

      5. Pour guider le troupeau de Dieu, nous avons LE PASTEUR ; les 4 autres dons ont été donnés pour l'instruction de l'Eglise.
      6. L'ENSEIGNANT est le seul qui n'enseigne pas la Parole avec des habilités naturelles mais avec une habilité surnaturelle ou divine.

      En utilisant les doigts de votre main. L'index est le Prophète, le majeur, celui du milieu est l'Evangéliste, l'annulaire est le Pasteur, l'auriculaire est l'Enseignant, et le pouce est l'Apôtre.

    4. L'APOTRE
    5. L'apôtre est la tête des dons de ministères, (1 Cor. 12:28). Le premier ministère des Apôtres qui ait existé était celui du Seigneur Jésus Christ (Heb. 3:1). En Grec "apôtre" signifie "envoyé" et Jésus est le parfait exemple de celui qu'on a envoyé (Jn. 20:21). Le ministère des Apôtres doit être accompagné par les signes qui se trouvent dans 2 Cor. 12:12. La personne qui occupe ce ministère et celui qui se tient non pas au second mais au premier niveau. L'Apôtre est l'envoyé. Il a une commission. Dans Actes 13, Paul et Barnabas étaient commissionnés pour aller prêcher l'Evangile.

      1. Signes d'un Apôtre (2 Cor. 12:12)
        1. Signes, miracles et puissantes actions
        2. Une profonde et réelle expérience personnelle avec le Seigneur (1 Cor. 9:1).
          1. Paul a vu Jésus
          2. Une révélation lui a été donnée (1 Cor. 11:23 ; Gal. 1:11-12)
          3. Il cesse "d'attiser le feu" par une conversation critique avec les autres.
      2. Le travail d'un Apôtre - poser le fondement (1 Cor. 3:10 ; Eph. 2:20)
        1. La fonction de l'Apôtre semble inclure tous les autres dons de ministères. L'éminent résultat est l'habilité d'établir des Eglises.
          1. Il a un équipement surnaturel appelé "gouvernement" (puissance d'organisation) cité dans 1 Cor. 12:28.
          2. Il a autorité seulement sur les Eglises qu'il a établies.
        2. Un missionnaire qui est véritablement appelé par Dieu et envoyé par le Saint Esprit est un Apôtre.
        3. L'Apôtre aura l'habilité de tous les dons de ministères
          1. Il fera le travail de l'évangéliste
          2. Il enseignera et établira les gens
          3. Il fera le travail d'un Pasteur
          4. Notre exemple est l'Apôtre Paul.
      3. Existe-t-il des Apôtres de nos jours ?
        1. Pas dans le sens des douze originels.
        2. Le Nouveau Testament cite plusieurs autres : Barnabas et Saul (Act. 14:14) ; Jacques, le frère du seigneur, (Gal. 1:19) ; Andronicus et Junia (Rom. 16:7) ; Silvanus et Epaphrodite (Phil. 2:25). Le mot "messager" dans ces versets signifie "Apôtre".
      4. Qualités d'un apôtre contemporain
        1. Excellence en dons spirituels.
        2. Profonde expérience personnelle avec le Seigneur.
        3. Pouvoir et capacité d'établir des églises.
        4. Capable d'être un parfait dirigeant spirituel.
    6. LE PROPHETE
    7. 1 Cor. 12:28 dit secondement des prophètes et dans Eph. on mentionne des prophètes. Le ministère du prophète ne doit pas être plus considéré que les autres. De nos jours, il existe des prophètes et il y en aura jusqu'à l'unité du Corps de Christ, l'Eglise.

      1. Qu'est ce qui constitue un prophète ?
        1. Une manifestation notable d'au moins deux des dons de révélation (la parole de connaissance ; la parole de sagesse ; le discernement des esprits), plus prophétie.
        2. Il a des visions et des révélations
        3. Il doit être capable de prêcher et d'enseigner la parole de Dieu efficacement.
      2. La différence entre les prophètes de l'Ancien et du Nouveau Testament
        1. Dans l'Ancien Testament, les gens allaient vers le prophète pour être guidés.
        2. Dans le Nouveau Testament, les croyants sont dirigés par le Saint Esprit.
        3. Un véritable prophète met la parole de Dieu en premier.
      3. Discernement des différences entre l'Esprit de Dieu et les esprits familiers
        1. Ce n'est pas parce que c'est surnaturel que cela vient de Dieu.
        2. Cela glorifie-t-il l'homme ou Jésus ?
      4. Mauvaise conception que les gens ont sur le ministère du prophète
        1. Plusieurs personnes pensent que le prophète ne fait que prophétiser.
          1. Le prophète fait plus que des révélations.
          2. Le ministère de guérison et l'imposition des mains vont de pair avec le travail des prophètes.
        2. Le prophète ne sait pas tout sur le monde et tout ce qui se passe autour de lui.
    8. L'EVANGELISTE
    9. L'Evangéliste est celui qui peut amener plusieurs âmes à Jésus Christ. L'Evangéliste voyage dans plusieurs endroits en prêchant. Un exemple biblique d'un évangéliste : Philippe.

      1. L'Appel
        1. Dieu envoie, non pas l'homme.
        2. Dieu appelle, non pas l'homme.
        3. Dieu pourvoit, non pas l'homme.
        4. Motivation et but de l'Appel.
      2. Le don du ministère de l'évangéliste
        1. Le mot "Evangeliste" apparaît 3 fois dans le Nouveau Testament. Il signifie celui qui apporte la bonne nouvelle ; un message de bonne nouvelle. (Eph. 4:11 ; Act. 21:8 ; 2 Tim. 4:5).
        2. Le thème favori de l'évangéliste dans le Nouveau Testament est le Salut.
        3. Le seul exemple d'évangéliste dans le Nouveau-Testament est Philippe.
          1. Il prêche Christ (Act. 8:5,35).
          2. Miracles et guérison suivent (Act. 5:5-8).
          3. La différence entre un évangéliste et une persone qui exhorte.
      3. Marques d'une véritable évangélisation
        1. Publicité surnaturelle
        2. La parole doit être prêchée. Une puissance divine attirera le peuple. Miracles et guérison retiennent et attirent l'attention (2 Cor. 5:18). Mais c'est en croyant à la parole qu'on est sauvé (Act. 8:6-8).
      4. Les besoins de l'évangéliste pour les autres (Act. 8)
    10. LE PASTEUR
    11. Le travail du Pasteur est de nourrir le troupeau de brebis, de prendre soin d'elles, et de les faire paître. Le pasteur a une grande responsabilité du pasteur qui est de nourrir les brebis du Seigneur, organiser un groupe ou des personnes appelées diacres pour l'aider, et aussi aider les autres. Dans Jacques 5, ils n'ont pas appelé le pasteur pour oindre les malades, mais les anciens. Les anciens aident à gouverner les gens spirituellement. Les diacres s'occupent des besoins physiques de l'Eglise et du pasteur. La responsabilité du pasteur est de nourrir le troupeau. La seule méthode pour un pasteur de faire cela est de former les anciens et les diacres à l'assister pour que le pasteur puisse passer plus de temps avec le Seigneur et être en mesure de nourrir ses brebis de manière adéquate selon la parole de Dieu. Méditation dans Eze. 34:1-10 et Jér. 23:1-2 si vous êtes appelés comme pasteur. Le Seigneur observe tous les pasteurs de nos jours et chaque pasteur comparaîtra devant le Seigneur un jour.

    12. L'ENSEIGNANT
    13. Le travail de l'enseignant est mentionné en 3ème place : Eph. 4:11, 1 Cor. 12:28-29 ; et Rom. 12:4-11. L'enseignant et l'enseignement sont bien définis dans le Nouveau Testament. Le travail de l'enseignant est le seul mentionné dans les 3 verset cités. L'on peut occuper la fonction d'enseignant et de pasteur ; l'on peut être prophète, évangéliste et pasteur, mais quelqu'un peut être enseignant sans être pasteur. Cette personne voyage habituellement pour enseigner et il a déjà un pasteur et une église d'où il vient.Tout chrétien peut enseigner la Bible ou partager ce qu'il sait ; cela est appelé le ministère de réconciliation. (2 Cor. 5:18) cela ne fait pas de la personne un enseignant. Celui qui opère dans l'office de l'enseignant enseigne la parole de Dieu par le don divin de Dieu. Il n'est pas simplement une personne avec des habilités naturelles ou une inclination naturelle d'enseigner. Ces habilités et inclinations peuvent aider, mais le don n'est pas naturel ; il est souvent surnaturel.

    14. LE MINISTERES DES AIDES
    15. Tout juste au milieu de la liste des dons de ministère, nous trouvons le ministère des aides. Votre appel peut être le ministères des aides (1 Cor. 12:28).

      1. Aide en grec signifie "un assistant" ou un "secoureur"
        1. Effectivement, il a un sens distinctif des autres ministères mentionnés. Il se rapproche du ministère littéralement appelé diacres.
          1. Le mot est utilisé dans Phil. 1:1 et 1 Tim. 3.
          2. Il utilise "phœbe" dans Rom. 16:1 et traduit "servante"
          3. Le ministère de diacre dans les premiers jours de l'Eglise était spécialement connecté avec la charge des charités de l'assemblée et était un soutien pour les pauvres et les malades.
          4. Cela est un don divin de la tête de l'Eglise. Quelque chose de plus qu'une simple affaire naturelle est nécessaire.
        2. Les sept premiere diacres (Act. 6:1-6)
        3. Les autres diacres du commencement de l'Eglise (Rom. 16:3-6)
        4. Le ministère de musique. Il y a une différence entre "administrer" en musique et chanter tout simplement.
        5. Le Saint Esprit est dans le ministère des aides.
        6. Les femmes sont dans le ministère des aides.

         

      2. Qualifications d'un diacre (1 Tim. 3)
    16. CONCLUSION

    Ne vous laissez pas flatter par les titres et dénominations. Si vous ne connaissez pas l'objectif dans lequel Dieu vous a appelé, ne vous en préoccupez pas pour l'instant. Si vous sentez l'appel en vous, prêchez et enseignez seulement et laissez Dieu vous placer dans le travail qu'il a pour vous. Dieu récompense non pas les travaux mais la fidélité.

  16. L'OBEISSANCE
    1. INTRODUCTION
      1. CE QU'EST L'OBEISSANCE ET CE QUI NE L'EST PAS
        1. L'obeissance c'est le mode de vie que s'est volontairement imposé le croyant et qui consiste à étudier les Saintes Écritures (La Bible) dans l'intention de garder et de pratiquer tous les commandements de Dieu qui s'y trouvent.
          1. Oublier et se dissossier de ses propres desirs, d'être docile et flexible (Galates 6:3)
          2. L'obeissance c'est l'action avec l'attitude.Elle vient du coeur
          3. L'obeissance sans la soumission c'est l'esclavage
        2. L'obéissance n'est pas une simple requête au coyant - c'est un ordre, un commandement.
          1. Ce n'est pas un étalage de rites, de formalités ou d'offrandes (Gal 4:9-10)
          2. Ce n'est pas ce que nous faisons pour être récompensés.
          3. Ce n'est pas ce que tu fais pour éviter d'avoir mauvaise conscience
        3. L'obeissance est la réponse à une bonne et pure conscience (1 Tim 3:9) (2 Tim 1:3) (Heb 13:18) et (1 Pierre 3:16)
        4. L'exemple de Saul (1 Samuel 10:8; 13/1-10; 15:3-23)
          1. Le probleme de Saul était un problème de rites, de cérémonies et de sacrifices
          2. Dieu attache plus d'importance à l'obeissance qu'aux sacifices
          3. Dieu se réjouit de la personne qui suit l'instruction telle qu'il l'a donnée
          4. Dieu exige une obéissance entière et totale et non une obéissance partielle (A vrai dire, l'obéissance partielle n'existe pas)
      2. LE CHANT D'AMOUR DE L'OBEISSANCE ET SES RESULTATS (Ps 119:97-105 ; Ps119:124-136 ; Ps119:165-174)
        1. L'amour de l'obeissance t'incitera à méditer sur la parole de Dieu ; Ainsi, tu la garderas (Josué 1:8)
        2. L'amour de l'obéissance t'empêchera de pêcher (Ps 119:104)
        3. Cela te guidera (Ps 119:105)
        4. Cela te donnera une grande paix (Ps. 119:165)
    2. L'OBEISSANCE : LA SEULE VERTU DU PARADIS (Gen 2:16-17) (Gen 3:11)
      1. Le paradis, le calvaire et le ciel proclament d'une seule voix:"l'obeissance est la premiere et la derniere chose que dieu exige de toi".(Apoc. 22:14) (Rom 5:19) (Phil 2:8-9) (Heb 5:8-9).
      2. Les hommes obeissants de l'ancien testament
      3. 1. NOE (Gen 6:22 ; 7:5; 6:9) 2. ABRAHAM (Gen 22:16-18) (Heb 11:8)

        3. MOISE (Exode19:5)

      4. Les hommes obeissants du nouveau testament
        1. L'obeissance de Christ (Romains 5:19) (Heb 10:9) (Jean 6:38)
          1. En Christ , cette obéissance était un mode de vie
          2. En Christ , cette obéissance était une joie (Ps 40:8) (Jean 4:34)
          3. En Christ , cette obéissance l'a poussé à attendre la volonté de Die (Ps 40:7-9)
          4. En Christ , cette obéissance était jusqu'à la mort (Jean 6:38)
          5. En Christ , cette obéissance provenait de l'humilité la plus profonde (Phil 2:5-8)
          6. En Christ , cette obéissance était par la foi , en une entière dépendance de la force de Dieu (Jean 5:30)
        2. Pierre (Actes 5:32) (1 Pierre 1:2, 14-15, 22)
        3. Paul (Romains 1:5) (Rom 16: 26)
        4. Ce que Jacques a dit à propos de l'obéissance (Jacques 1:22)
        5. Ce que Jean a dit à propos de l'obéissance (1 Jean 2:4, 3:18- 22, 5: 3)
      5. Domaines de desobeissance qui bloquent les benedictions de dieu pour le croyant
        1. L'amour et le pardon (Matt 5:44) (Jean 13:34) (Marc 11:25)
        2. La parole de Dieu et la prière (Jos. 1:8) (1 Thes. 5:17)
        3. Le témoignage : répandre la bonne Nouvelle de Jésus - Christ (Marc16:15)
        4. L'église (Hebreux 10:25)
        5. Les actions de grâce et les louanges (Phil 2:14) (1 Thes 5:16,18)
          1. L'inquietude n'est pas compatible avec l'action de grâce et les louanges
          2. Les murmures et les plaintes ne sont pas compatibles avec les actions de grâce et les louanges
          3. La colère n'est pas compatibles avec l'action de grâce et la louange.
          4. Le découragement n'est pas compatible avec l'action de grâce et la louange
        6. La foi s'opère par l'amour (Gal.5:6). L'amour ne peut pas fonctionner sans l'obéissance . Quand on aime Dieu et qu'on obéit entièrement à la parole de Dieu . il n'y a absolument rien qui puisse se dresser sur notre chemin et gêner notre foi
        7. L'exemple de Cain et d'Abel (Gen 4:1-7)
    3. APPRENDRE LES SECRETS DE LA VRAIE OBEISSANCE (Hebreux 8:5-9)
      1. L'obeissance s'apprend
      2. L'ecole de l'obeissance
        1. Le pofesseur c'est CHRIST (Jean 12:49-50)
        2. Le livre utilisé c'est LA BIBLE (Matt 4:4, 7, 10) (Jean 17:12) (Luc 24:27) Jésus était un homme de la parole de Dieu . Mais la parole sans le Saint -Esprit n'a pas le pouvoir de produire l'obéissance.
      3. L'etudiant c'est toi !
        1. Tu dois te soumettre entièrement et de tout coeur au professeur
        2. Tu dois croire le professeur
        3. Tu dois offrir au professeur la présence et l'attention qu'il demande
      4. Croire Conduit A L'obeissance (Marc 15:15-16)
  17. LOUANGE ET ADORATION
  18. " Louez l'éternel ! je louerai l'éternel de tout mon coeur " (Ps 111:1)

    " Mais l'heure vient, et c'est maintenant, où les vrais adorateurs adoreront le père en Esprit (Coeur) et en vérité ; car ce sont de tels adorateurs que le Père recherche. (Jn 4:23)

    1. POURQUOI LOUONS ET ADORONS NOUS ?
      1. Il est ordonné de le louer, car le psalmiste déclare:
        1. " Je " louerai (Ps 7:18)
        2. " Je chanterai la louange (Ps 9:1-2)
        3. Nous allons chanter et louer (Ps 21:14)
        4. Louez-le ! (Ps 22:24) (Un ordre précis)
        5. Dieu siège au milieu des louanges de son peuple (Ps 22:4)
        6. Louez-le avec un chant (Ps 18:7)
        7. La louange convient aux hommes droits (Ps 33:1)
        8. Louez-le avec les instruments (Ps 43:4)
        9. Soyez frères et louez-le (Ps 44:8)
        10. La louange le glorifie (Ps 50:23 ; 66:2)
        11. Louez-le avec vos bouches (Ps 51:17 ; 63:6 ; 71:8)
        12. Louez sa parole (Ps 56:5, 11)
        13. Louez-le parmi les nations (Ps 57:10)
        14. Il tiomphe dans la louange (Ps 106:47)
        15. Louez-le dans l'Eglise (Ps 107:32)
        16. Louez-le en public (Ps 109:30)
        17. Que toutes les nations le louent (Ps 117:1)
        18. Louez-le parce qu'Il est votre Dieu (Ps 118:28)
        19. Louez-le avec un coeur droit (Ps 119:7)
        20. Que les rois le louent (Ps 138:4)
        21. Que toute création le loue (Ps 148:14)
        22. Louez-le, vous tous ses serviteurs (Apoc19:5)
      2. Dieu recherche en nous une vraie adoration.
        1. Adorez Dieu seul (Matt 4:10 ; Luc 4:8)
        2. Adorez le Père (Jn 4:23)
        3. Adorez Dieu (Apoc22:9) (Un ordre précis)
    2. LA LOUANGE : QU'EST CE QUE LA LOUANGE : IL EST NOTRE LOUANGE (DEUT 10:21)
      1. La louange est un mouvement progressif.
        1. Une expression interne et externe de l'âme : chant, cri, mouvement, exaltation etc...
      2. La louange est une confession verbale de l'adoration et des remerciements à Dieu pour ce qu'Il a fait et ce qu'Il va faire.
      3. La louange introduit la présence de Dieu (Ps 22:4)
      4. La louange glorifie Dieu (Ps 50:23)
      5. La louange est l'expression de l'âme à Dieu, proclamant sa puissance et ses actes.
      6. La louange est une clé pour entrer dans la présence de Dieu. Elle ouvre la porte du trône.
      7. La louange est faite pendant:
        1. L'épreuve (Paul et Silas en prison (Actes 16:25)
        2. La tentation (Actes 4:24-31)
        3. La guerre (1 Chron 20:1-27)
      8. La louange est horizontale (se chanter Dieu l'un à l'autre, à soi-même, et quelque fois à Dieu lui-même)
      9. Sept mots hébreux pour la louange
        1. Yadah :Les mains tendues pour adorer, louer, confesser, remercier.
        2. Towdah :Remercier Dieu pour les choses reçues et celles non reçues.
        3. Barak :Bénir Dieu (comme un acte d'adoration) à genoux.
        4. Zamar :Jouer d'un instrument à cordes, chanter les cantiques, chanter des louanges, des hymnes, executer une mélodie en jouant d'un instrument à cordes. Célébrer dans le chant.
        5. Shabach:Crier.
        6. Halal :Prononcer des louanges, briller, se vanter, célébrer, faire l'éloge, s'exhiber en public jusqu'à la folie.
        7. Te-hellah:Celébrer de hautes louanges par des chants jusqu'à la folie.
        8. La louange est définie (dans AMERICAN HERITAGE DICTIONARY) comme une expression de chaleureuse approbation ou d'admiration, une grande éloge, applaudir.
    3. QU'EST CE QUE LA PAROLE DE DIEU NOUS DIT A PROPOS DE LA LOUANGE ?
      1. La louange doit être entendue (Ps 66:8)
      2. Qu'ils crient (Ps 35:27) "Greek":un mot hébreu qui veut dire pousser en même temps des cris stridents en formant un cercle.
      3. Chantez des louanges (Ps 47:6-7)
      4. C'est une bonne chose (Ps 147:1)
      5. Poussez des cris de joie (Ps 66:1-2)
      6. Nous faisons en son honneur (Ps 95:1-2)
      7. Il a rempli notre bouche de rires (Ps 126:1-4)
      8. Poussez des cris à l'Eternel (Es 12 :6)
    4. COMMENT LOUER
        1. De tout cœur (Ps 111:1 ; 119:7 ; 138:
        2. Avec tout ce qui est en toi (Ps 103:1)
        3. Avec ta bouche (Ps 51: 16; 63: 6 ; 71: 8)
        4. Avec des battements de mains (Ps 47: 2)
        5. Avec des danses (Ps 149:3 ; 150:4)
        6. Avec des instruments (Ps 43: 4;150:3-5)
        7. Avec les dons et les talents (Lévitique)
        8. Avec les offrandes (Mal 3:10).
    5. CE QUE LA LOUANGE N'EST PAS
      1. Une activité des lè vres.
      2. Fonction de la qualité de la voix (chanteur professionnel) approbation humaine.
      3. Une adoration charnelle (la danse, les instruments etc... dans la chair).
      4. Les bâtiments et les belles robes de chorale.
    6. QU'EST CE QUE L'ADORATION ?
      1. Un parfum de bonne odeur pour Dieu
      2. La plus haute forme de prière
      3. Elle doit être faite en esprit et en vérité
      4. Votre expression d'amour pour votre père
      5. Elle se répand hors de votre cœur vers Dieu
      6. Elle pénètre le ciel
      7. Une communion
      8. Le fait de se prosterner en hommage,(pour honorer, exprimer publiquement son respect pour une personne ou une idée) comme embrasser affectueusement, comme le chien léchant la main de son maître.
      9. Une relation
      10. Exprimer extérieurement qui est Dieu
      11. Ne peut être expérimentée tant qu'on n'est pas préalablement dans sa présence.
      12. Une expression de dévotion
      13. En rapport avec la nature de Dieu
      14. Un privilège
      15. Une obéissance.
    7. L'ADORATION REQUIERT LA SAINTETE:
      1. Soyez saints car je suis Saint (Lev. 11:44)
      2. Adorez-le dans la beauté de sa sainteté (1 Chron 16:29)
      3. Gardez-vous saint (corps, âme et esprit)
        1. L'adoration veritable apportera un changement en l'adorateur
        2. La gloire de Dieu sera manifestée en vous.(Cf Moïse dans ex 34:29-30)
    8. L'ADORATION EN ESPRIT ET EN VERITE
      1. Adoration en esprit:
        1. Dieu est Esprit (Jean 4:24)
        2. Vous êtes esprit (1Thess. 5:23)
        3. Dieu exige ou equiert que notre adoration émane du cœur;
        4. Puisque Dieu est Esprit, et que vous êtes esprit, vous ne pouvez que l'adorer en esprit (Jean 4:24) et non avec votre intellect.
      2. Donnez à Dieu ce qu'il désire et il vous donnera ce que vous désirez.
        1. Adressez à Dieu une adoration vraiment sincère qui vienne de l'Esprit (c'est votre cœur sanctifié, lavé par le sang, pur et saint).
        2. Tout ce qu'il attend de vous, c'est la vraie adoration, alors donnez-la lui.
        3. Il est disposé à nous donner ce que nous voulons (selon sa volonté) quand nous lui adressons la vraie adoration.
        4. La clé pour recevoir de Dieu ne se trouve pas dans les formules magiques de prières, mais dans une adoration volontaire émanant d'un cœur sincère, qui va faire descendre la puissance et les bénédictions de Dieu sur l'adorateur.
        5. L'adoration fait descendtre sur nous la puissance manifeste de Dieu.
      3. Comment adorer ?
        1. De votre cœur, avec cotre cœur (Marc 7:6-7 ; Phill 3:3)
        2. Avec les mains levées (1Tim 2:8)
        3. En se prosternant (Ps 95:6) ; en s'agenouillant, en se tenant debout, en tombant sur la face devant Dieu (1 Cor 14:25) etc...
        4. Chantez de tout votre cœur (Eph 5:19)
        5. Adorez-le pour son amour, sa puissance, sa bonté, sa fidélité, sa miséricorde, sa grâce, sa persévérance, sa charité etc...
        6. Chantez/adorez avec amour et action de grâce (Eph 5 :19-20).
        7. Apprenez à oublier toutes autre choses et concentrez sur Lui votre amour et votre adoration, les yeux fermés, debout les mains levées ou courbé en signe de prosternation devant Lui.
      4. La rédemption nous a donné la possibilité d'adorer en esprit :
        1. A travers l'expérience de la "nouvelle naissance", (qui est le renouvellement de notre esprit par Dieu), notre esprit devient vivant devant Dieu, et nous devenons alors capables de le contacter de façon appropriée parce qu'il est Esprit.
        2. Les hommes de foi de l'Ancien Testament ne pouvaint adorer Dieu qu'en vérité :
          1. Leur adoration était un modèle, une ombre des choses à venir (1 Cor 10:1-6).
          2. Ils n'avaient qu'une conception unique de Dieu (Jésus le Rocher)
          3. Nous en tant que chrétiens, avons une chose réelle en nous, (Christ en vous, l'espérance de la gloire).
        3. Nous pouvons adorer en esprit parce que nous sommes unis à Christ. Dieu peut vous motiver à l'adorer spontanément.
          1. L'homme guéri à la porte "la belle" ;
          2. Exemple : louer Dieu par un débordement d'actions de grâce
        4. L'adoration est le meilleur moyen d'avoir une communion avec Dieu
          1. La louange ouvre la porte du trône de Dieu, manifeste sa présence, (mais pas de communion).
          2. L'adoration permet une communion, une action réciproque avec Dieu. L'adoration permet une interaction personnelle de l'adorateur avec Dieu, à travers l'adoration et des expressions d'amour.
          3. Dans la vraie adoration Dieu nous rend notre amour à travers les manifestations du Saint-Esprit qui est en nous.
            1. Ex: Le Saint-Esprit vous submerge, comme s'il déversait son sur nous
            2. Le Saint-Esprit peut parler
            3. Guérisons, délivrance,etc...
          4. L'adoration rehausse la relation d'amour mutuel entre nous (épouse) et Jésus (époux) (Apo 21:9).
        5. Le Père recherche l'adoration (ne jamais oublier cela).
          1. c'est tout ce qu'il veut de nous (ses enfants).
          2. Il ne recherche pas notre argent, notre richesse, nos voitures, nos belles voix etc...
          3. Il recherche notre cœur qui est le premier fruit de notre don d'adoration.
        6. Toutes les religions adorent en vain (Matt 15 :9 ; Marc 7:7) comment ? Elles adorent dans la forme, suivant des programmes, des lois et des règlements etc.. mais pas du cœur.
        7.  

          1. Beaucoup de soi-disant groupes chrétiens (dénominations), s'ils ne font pas attention, peuvent ou risquent d'adorer en vain. Comment ? par les formes, les programmes etc... (la manière de "notre" église).
          2. Il n'y a pas une manière d'adorer propre à une Eglise ou à un dénomination.
          3. La seule manière c'est d'adorer en esprit (votre cœur) et en vérité (conformément à la parole de Dieu).
    9. L'ADORATION EN VERITE
      1. Adorez selon la vérité.
      2. Sa parole est vérité.
      3. Adorez selon sa parole. Comment ?
        1. La vraie adoration venant du cœur
        2. N'adorez aucun autre dieu (Ex 34:14)
        3. Adorez le Seigneur votre Dieu (Ps 45 :12)
        4. Adorez- le dans la beauté de sa sainteté (1 Chron 16:29)
        5. Adorez le père (Jn 4:23)
        6. Adorez dans la foi
        7. Adorez dans l'amour et l'admiration.
      4. Adorez-le en tout temps, en tout lieu, a jamais.
  19. LA PRIERE (Première Partie)
    1. CE QUE JESUS A DIT SUR LA PRIERE
      1. Dans Matthieu:(5:44; 6:5-16; 7:7-11; 9:38; 16:19; 18;19; 21: 18-22; 26:40-41)
      2. Dans Marc: (11: 19-26)
      3. Dans Luc :(10:2;11:1-13; 18:1-8)
      4. Dans Jean:(14:10-14; 15:7-8; 16:23)
    2. CE QU’EST LA PRIERE CE QUE LA PRIERE N'EST PAS. (Matt.6:5-8)
      1. Ce qu’est la prière
        1. Prier c'est demander (Matt 7:7-8)
        2. Prier c'est redire à Dieu sa parole, la lui rappeler (Es.43-26)
        3. Prier c'est persister, faire ue demande insistante (Eph 6:18)
        4. Prier c'est communiquer avec le Père (y compris par l'action de grâce, la louange et l'adoration)
      2. CE QUE LA PRIERE N'EST PAS. (Matt.6:5-8)
        1. Un exercice de futilité de désespoir et d'incrédulité.
          1. Le désespoir dit mentalement: " il y a peut être une petite chance que ma prière passe par un petit trou dans le ciel et parvienne jusqu’au trône de Dieu; et peut être ma prière touchera Dieu, s’il est de bonne humeur ce jour là."
          2. Si vous priez dans le desespoir cessez et repentez-vous, et commencez à louer Dieu; cela vous aidera dans votre vie de prière et votre attitude.
        2. La prière n'est pas un spectacle pour impressioner les gens ou Dieu (Matt 6:5; Luc 18:9- 14)
        3. La prière n’est pas une répétition de vaines paroles (Matt 6:7).
    3. CARACTERISTIQUES DE LA PRIERE
      1. Raisons pour lesquelles les prières ne sont pas exhaucées (Jacques 1: 1-3)
        1. Parcequ'on ne demande pas, estimant que Dieu connaît notre problème ou notre besoin.
        2. Parce qu'on demande sans avoir la foi, en ayat un coeur partagé.
        3. Parce qu'on prie mal, en suppliant au lieu de prier selon la volonté de Dieu, en faisant des prières religieuses, générales et non spécifiques.
        4. Parce qu'on fait de vraines répétitions (Matt.6:7)
        5. Parce qu'on demande en vain.
      2. Les différents sortes de prières
        1. L'action de grâce
        2. La louange et l'adoration
        3. La supplication
        4. La pétition
        5. L'intercession
      3. Etapes vers l'exaucement de la prière
        1. Connaître la Parole de Dieu concernant ce qu'on désire.
        2. Lui demander selon sa Parole.
        3. Croire qu'on a reçu
        4. Continuer à croire et le remercier pour la réponse
        5. Utiliser le modèle de prière donné dans Matt. 6:7-14 et Luc 11:2-4.
    4. CE QUE PAUL A DIT SUR LA PRIERE.
      1. Dans Romains (8:26; 10:1)
      2. Dans 1 Corinthiens (14:2,13,14).
      3. Dans Ephésiens (5:18-20; 6:18).
      4. Dans Philipiens (4:6-8)
      5. Dans 1Thessalonissiens (5:16-18,23,25).
      6. Dans 1Timothée (2:1-2,8; 4:5)
    5. CE QUE LES AUTRES ONT DIT SUR LA PRIERE
      1. Jacques (5:13-18)
      2. Pierre (3:7,12; 4:7; 5-7)
      3. Jean (5:14-16)
      4. Jude 20
    6. LES PRIERES DANS LE NOUVEAU TESTAMENT
      1. Romains 1:8-10
      2. Corinthiens 1:4-5
      3. Ephésiens 3:14-21
      4. Corinthiens 13:7
      5. Colossiens 1:9-12; 4:3-4
      6. Philipiens 1:3,9-11
      7. Thessaloniciens 1:11-12; 3:1-2
      8. Philemon 4.
      9. Jean 2.
  20. LA JUSTICE
    1. L'EGLISE DE DIEU A ECHOUE FAUTE DE N'AVOIR PAS COMPRIS LA JUSTICE DE DIEU.
      1. On y preche la comdamnation au lieu de justice de Dieu.
        1. On a fait croire aux gens que la justice de Dieu se gagne comme un travailleur perçoit son salaire qui est l'équivalent de son travail (Rom 3 :2-29)
        2. On n'a aussi fait croire aux gens que notre rédemption et notre salut sont reportés jusqu'au moment de notre mort (Rom 8: 37)
      2. Il s'en suit la conscience du peche
        1. Définition de la conscience du péché
        2. ll y a deux symptômes de la conscience du péché
          1. Vous perdez la conscience de Dieu.
          2. Vous êtes plus conscients du monde physique que du surnaturel
      3. La veritable definition de la justice (2 Cor 5:21)
        1. Définition
          1. La capacité de se tenir en presence de Dieu le Père sans aucun sens de culpabilité ou de complexe d'infériorité
          2. Justifié: "juste comme si je n'avais jamais péché". Je suis déclaré juste, non-coupable. C'est l'acte qui consiste à déclarer les hommes non-coupables, justes, et à les rendre acceptables à Dieu
          3. La justice de DIeu c'est ce que nous sommes et non ce que nous devenons
          4. Lajustice de Dieu n'est pas une chose, c'est une position
          5. La justice de Dieu est un don gratuit
      4. Comment devient-on juste ? (Rom 10: 10)
    2. LA RESTSAURATION DE LA JUSTICE: JESUS LE SECOND ADAM EST VENU NOUS RESTAURER TOUT CE QUE LE PREMIER ADAM AVAIT PERDU
      1. Resultats de la justice d'Adam (Gen 1: 3-28 ; 2: 15)
        1. ll avait un bon rapport avec Dieu
        2. ll avait autorité sur toutes choses
        3. ll avait tout ce don il avait besoin
        4. ll écoutait la voix de Dieu et était en communion avec lui
        5. ll n'avait aucun complexe d'infériorité ni de sens de culpabilité
        6. ll connaissait la paix
        7. ll ne connaissait ni la peur ni l'échec
        8. ll avait confiance et autorité
      2. Consequences du peche d'Adam (Gen 3:6-15)
        1. ll a perdu sa communion avec Dieu
        2. ll a perdu son autorité
        3. ll a commencé à faire l'expérience de la peur, de la culpabilité et de l'échec
        4. Le péché et la maladie ont commencé a dominer
        5. Le diable est devenu le dieu de ce monde (2 Cor 4: 4)
        6. Tous les hommes sont devenus pécheurs (Rom 5: 12)
        7. Le péché engendra la mort (Rom 5: 12)
      3. Par notre foi en son don de justice Jesus-Christ nous restaure tout ce que Adam a perdu (Rom 5: 17)
        1. Christ est la lumière qui jaillit dans les ténèbres (Jean 1: 5) (Actes 10: 38)
          1. La condition du monde à l'arrivée du Christ (Matt 4: 16) (Rom 5:6)
          2. La condition de ceux qui sont sans christ (Eph 2 :12) (Eph 4: 17-18)
          3. Jesus a introduit une nouvelle vie que satan ne possède pas
        2. Christ nous a reconciliés avec lui (Eph 2: 13-16)
        3. La justice restaure la tranquilité, le repos et la paix dans nos esprits (Esaïe 32:17-18) (Esaïe 54: 13-14) (Romains 5:1)
          1. Les méchants n'ont pas la paix (Es 57:20-21)
          2. La paix de Dieu n'est comme la paix du monde (Jean 14:27)
          3. Comment préserver sa paix ((Phil 4: 6-8)
        4. La justice nous fait perdre la conscience de nos manques
          1. Manque d'argent
          2. Manque d'aptitude
          3. Manque d'amour
        5. La justice nous restaure notre liberté totale (Rom 14: 17)
    3. DEUX TYPES DE JUSTICE (Philippiens 3 :9)
      1. Comparaison de la justice de Dieu dans l'ancien et le nouveau testament (Galates 5: 1-4)
        1. La justice par les oeuvres (Romains 10:13) (Luc 18:9-14) (Esaïe 64: 6)
        2. On devient enfant de Dieu en recevant le Saint-Esprit (Romains 8:15)
      2. Comparaison entre la relation et la communion (1 Jean 1:9, Jean 3:21)
        1. Beaucoup de fils et de filles de Dieu n'acceptent pas le pardon et marchent comme s'ils sont des serviteurs et non des fils de Dieu. Souvenez-vous que le péché vous laisse impuissants jusqu'à ce que vous le confessiez
        2. Seuls les fils de Dieu peuvent resister à la pauvreté, à la maladie et au péché
        3. Seuls les fils de Dieu, jouissent des promesses de Dieu
    4. MARCHER SELON SA JUSTICE ACCORDEE PAR DIEU
      1. Faites attention a la ruse du diable (Apoc. 12:9, Jean 10:10, 2 Cor 2:11)
        1. Le diable a empêché Adam d'agir selon sa position droite devant Dieu
          1. Dieu a donné à Adam l'autorité de garder le jardin et d'assujettir la terre (Gen 1: 28, 2:15)
          2. Dieu vous a donné l'autorité (Luc 10:19)
          3. Nous les croyants ressemblons à Christ (1 Jean 4: 17)
          4. Le croyant est appelé Christ (2 Cor 6: 14-15)
        2. Le diable vous trompe en:
          1. Vous faisant croire à quelque chose qui n'est pas vrai
          2. Vous empêchant d'agir selon vos connaissances (Jacques 1: 22) (Matt 7: 24-27)
      2. Comment marcher dans la justice
        1. Croyez qu'au moment où vous êtes nés de nouveau, vous êtes en bonne position avec Dieu (2 Cor 5: 17)
        2. Mais maintenant il vous faut faire quelque chose avec votre corps et votre esprit
        3. (Rom 12: 1-2).Renouvellez son esprit par la parole de Dieu c'est probablement le plus grand besoin pour tout croyant né de nouveau (Eph 2:10) (Col 11: 13-14, 2:10)
        4. On peut être juste en être conscient, sans utiliser ou exercer sa justice. Exemple: le fils aîné (Luc 15: 25-31). Celui qui agit selon la justice sesra toujours en sécurité (Psaume 15: 2,5)
        5. Vous ne grandissez pas dans la justice mais vous grandissez dans votre connaissance et révélation de votre justice (Luc 2: 52)
    5. LES OEUVRES ET LES FRUITS DE LA JUSTICE
      1. Vos prieres vous offrent l'occasion d'exercer ou de pratiquer votre justice (Jacques 5: 16-18)
      2. Les fruits de la justice (2 Cor 9: 10) comprennent non seulement votre conduite et votre conversation mais aussi faire les oeuvres de Jesus (Jean 14: 12)

      Exemple : Celui qui connaît sa justice en christ et ne l'exerce pas, ressemble à un millionnaire qui a des millions de dollars (d'argent) à la banque mais qui n'utilise pas ces ressources pour aider le peuple de sa région qui croupit dans la pauvreté et la misère.

    6. COMMENT DIEU NOUS A FAIT SA JUSTICE
      1. Que s'est-il passe sur la croix ? (Matt 15: 34)
        1. ll a détruit le péché en se laissant vaicre par lui.
        2. ll a vaincu la mort laissant la mort le vaincre
        3. ll a détruit la maladie en se laissant détruire par la maladie
        4. ll a vaincu satan en se laissant vaincre par satan
      2. Nous avons ete identifies avec christ dans sa mort son ensevelissement et sa resurrection
        1. Quand Jesus a conquis satan et l'a désarmé (Col 2: 15). Aux yeux de Dieu le Père c'était comme si c'était chacun de nous, croyants, qui l'avions fait
          1. Quand Christ était mort, nous étions mort avec lui (Eph 2 :13-16) (Co 11:18-22)
          2. Quand Christ était ressuscité, nous étions ressuscités avec lui (Eph 2: 5-6) (Col 2:13)
        2. Nous sommes des maîtres de satan aujourd'hui juste comme le Seigneur Jesus l'est depuis qu'il est ressuscité d'entre les morts
          1. Satan a peur de la Justice de Dieu plus que tout autre chose
          2. Prenez courage et réjouissez-vous, votre vie de peur et d'insécurité, ma vi de peur et d'insécurité, sont terminées.
  21. COMPRENDRE L’AUTHORITÉ
  22. Introduction : L’autorité nous affecte tous. (1 Corinthiens 15:28)

    1. LA SOUMISSION A L'AUTORITE EST UNE NECESSITE ABSOLUE POUR VIVRE UNE PARFAITE VIE CHRETIENNE
      1. L’autorité supérieure est Dieu le père, Dieu le Fils, Dieu le Saint - Esprit et Sa Parole.
        1. Ceux - ci sont les autorités directes dans votre vie .
        2. L’autorité indirecte ou déléguée est donnée à certaines personnes et fonctions
      2. La rebellion contre l’autorité (directe ou indirecte) de Dieu est une rebellion directe contre Dieu lui - même.
        1. Adam et Eve (Gen. 2:17 - 3 :19)
        2. Lucifer (Es. 14: 12 -15)
        3. Saül (1Sam . 15:1 - 23)
        4. Comme résultat de leur rebellion contre l’autorité, ils ont perdu leurs position.
      3. Avec l’autorité vient la responsabilité et le devoir de rendre les comptes (le fait de ce laisser contrôler)
        1. Le processus consistant à transmettre l’autorité à d’autres personnes (responsabilité et comptes - rendus) est la délégation.
        2. Il y a trois niveaux d’autorité :
          1. Autorité complète : être en mesure d’agir sans consulter son supérieur
          2. Autorité limitée : peut prendre des actions ou décisions à condition d’informer son supérieur après.
          3. Pas d’autorité : on ne peut jamais agir sans l’accord du superieur.
    2. LES AUTORITES INSTITUEES PAR DIEU (autorité directe)
      1. Dans le monde : les citoyens envers la loi et le gouvernement (Rom. 13: 1 ; 1 Pi. 2:13 - 14)
      2. Dans la famille :
        1. Le mari est la plus haute autorité dans la famille (Gen .3:16; Eph. 5:23)
          1. L’homme doit quitter son père et sa mère et prendre soin de sa nouvelle famille (Gen 2:24; Eph. 5:31). Abraham et Lot se sont séparés à cause de la pression et des problèmes d’une famille élargie (Gen 13: 1-12)
          2. Le mari doit aimer sa femme comme Christ a aimé L’Eglise (Eph. 5:25)
        2. Les femmes envers leurs maris 1Pi. 3:1
        3. Les enfants envers leurs parents;
          1. Les parents ont la responsabilité d’enseigner et d’éduquer leurs enfants (Gen 18:19; Prov.22:6)
          2. Nous devons discipliner nos enfants pour bien les éduquer (Prov19:18; 22:15; 13:24; 23:13 - 14; 29:17).
      3. Dans l’église (Eph1:22 -23)
        1. Les fontions / ou dons de ministères (Eph. 4:11)
        2. L’autorité dans l’église locale est sous la direction du pasteur (Actes 20:28)
        3. Les évêques, pasteurs adjoints et anciens sont choisis par le pasteur ou l’apôtre (Ac. 14:23; Tite 1:5)
        4. Les Diacres sont choisis par la congrégation (Ac 6:5-6)
        5. Devoirs et qualifications des anciens et diâcres (1Tim 3)
      4. Au travail : Serviteurs à leurs maîtres (employés à l’employeur) (Eph 6:5-7; 1 Tim 6:1- 2; Tite 2: 9-10).
      5. Votre conscience ou esprit (1Tim.1: 18 - 19; Ac. 24:16).
        1. Une violation intentionnelle de votre conscience la déssèchera ou l’endurcira (1Tim.4:1-2; Eph. 4:17-19)
        2. Un esprit doux produira une bonne attitude. Un esprit doux et sensible est developpé en agissant immédiatement selon la parole de Dieu, en restant soumis à l’autorité supérieure, en priant en esprit et en obeissant à la voie de votre conscience
        3. Une conscience déssèchée commence dans vos pensées (2 Cor.10:4-5)
    3. L'AUTORITE DELEGUE (autorité indirecte)
      1. But de la délégation, quoi et quand est - ce qu’il faut déléguer?
        1. Quand les évènement continus à se repéter .
        2. Des décisions mineures se repètent de plus en plus.
        3. Si les détails vous prennent une grande partie du temps.
        4. Des parties de votre travail pour lesquelles vous êtes moins qualifié.
      2. Comment déléguer.
        1. Choisir la bonne personne pour la position en question.
        2. Ne pas trop déléguer (Matt. 24:45 - 47)
        3. Prendre du temps avant d’attribuer des fonctions.
        4. Déléguer à l’avance avant que les problèmes ne surviennent.
        5. Consulter le délégué avant.
        6. Communiquer,(expliquer) clairement .
      3. Le besoin de communication.
        1. Expliquer le besoin de delégation.
        2. Utiliser la délégation afin de motiver les employés à faire leur travail au delà de leur travail régulier.
          1. Cela aidera les employés à apprendre d’avantage
          2. Un travail délégué peut procurer plus de satisfaction
          3. La délégation est la récompense pour un bon travail.
        3. Définir clairement les tâches (Gen. 6:9 - 22; Jos 6: 1 - 5)
        4. Une fois que tu as chargé quelqu’un d'une tâche (un délégué),demande lui s'il a tout compris.
        5. Revois les résultats , non les méthodes .
        6. Dans les domaines où il y a problèmes, recherche les recommandations des autres délégués.
        7. Ne sois pas un chercheur de faute.
        8. Traite les autres avec amour, dignité et respect.
        9. Pas de considération de personnes (1 Tim. 5:21 ; Eph. 6:9).
        10. Payer équitablement (1 Tim. 5:8 ; Col. 4:1)
      4. Le rôle du Délégué: Comment peux-tu être plus utile à l'homme de Dieu pour lequel tu travailles? (2 Tim. 4:11) :
        1. Servir l'homme de Dieu "comme étant le Seigneur ".
        2. Essaie à connaître tes supérieurs.
        3. Reste dans les limites de tes responsabilités (1 Tim. 2:12), si la chair prend autorité sur l’esprit, tu auras la confusion dans ta vie ; Si tu t'attribues de l'autorité qui ne t'appartient pas, tu auras la même chose.
          1. Fais ce que tu es appelé à faire.
          2. Pense aux 99% du bon travail qui ont été fait.
          3. Prie pour les problèmes.
          4. Parle à ton Seigneur. Sois sûr que tu as tous les faits.
        4. Essaie de connaître comment l’autorité et la direction fonctionnent dans l'église.
        5. Laisse-toi enseigner et corriger .
        6. Gagne la confiance des dirigeants.
        7. Ne travaille pas contre le système (Actes 9:5)
        8. Ne sois pas un conseiller en n'importe quoi.