COURS DE

DEUXIEME ANNE

"Allez faites de toutes les nations des disciples"

(Matthieu 28:19a)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

PREFACE

 

Les résumés de cours suivants étaient employés depuis 1987 en Afrique de l'Ouest dans les Centres de Formation Bibliques. Ce cours de la Deuxième année a formé des milliers d'étudiants.

Ces résumés de cours ont été destinés pour être un outil que les étudiants peuvent employer pour enseigner efficacement dans un domaine de sujet particulier, soit dans une église, conférence, ou école biblique. Employez les comme vous désirez. Vous pouvez les copier ou employer n'importe quelle partie de ce cours pour bénir les autres.

Notre prière est que ses résumés seront employés pour fortifier les faibles, encourager les découragés, et ouvrir les yeux du coeur à la vérité de la Parole.

 

Au service de Dieu,

 

Russ Tatro

  1. TABLE DES MATIERES

TABLE DES MATIERES *

LA FAMILLE DU MINISTRE *

Première partie; un dieu d'ordre *

  1. DIEU A INSTITUE LA FAMILLE *
  2. L'ORDRE *
  3. L'ORDRE (LES PRIORITES) DANS LA VIE D'UN CHRETIEN. *
  4. L'ORDRE DE DIEU POUR LA FAMILLE. *
  5. LES POINTS IMPORTANTS *

Deuxième partie: l'ordre de Dieu pour les conjoints *

- amour et soumission *

  1. MARIS, AIMEZ VOS FEMMES *
  2. FEMMES, SOUMETTEZ-VOUS A VOS MARIS *
  3. LE RENVERSEMENT DE L'ORDRE DE DIEU *
  4. L'ALLIANCE DU MARIAGE *
  5. L'UNION SEXUELLE *

Troisième partie: le role du mari *

  1. CHEFFERIE *
  2. FAIRE HONNEUR A LA FEMME *

Quatrième partie: le role de la femme *

  1. UNE AIDE A SON MARI *
  2. SES BESOINS *
  3. LA GARDIENNE DE LA MAISON. *
  4. CARACTRE PIEUX *
  5. LA PUISSANCE DE LA SOUMISSION *

Cinquième partie: la parente chretienne *

  1. L'OBJECTIF DE DIEU POUR VOS ENFANTS *
  2. LA PAROLE DE DIEU SUR LA PARENTE *
  3. ENCOURAGEMENT, ELOGE ET AFFECTATION *
  4. L'ART DE LA DISCIPLINE *
  5. LA MERE VERTUEUSE *
  6. LES PERES *

FORMATION DES DISCIPLES (Deuxiéme Parte) *

  1. ALORS, VOUS VOULEZ ETRE UN DISCIPLE DE JESUS ? *
  2. L'HUMANITE / LA CRUCIFIXION DE LA CHAIR - LE PLUS GRAND ATTRIBUT D'UN DISCIPLE. *
  3. LA FIDELITE (1 Cor. 4:2) ET (Prov. 20:6) *
  4. LE COURAGE ET LA CONVICTION *
  5. LE CHEMIN DU DISCIPLE *

LA FOI (Deuxième Partie) *

  1. DEFINITION DE LA FOI *
  2. COMMENT OBTENIR LA FOI *
  3. LA FOI VOIT, PARLE, ET AGIT *
  4. EXEMPLE DE LA FOI DANS LES EVENGILES *
  5. LA FOI D’ABRAHAM (Rom. 4:17.21) *

LE SAINTE-ESPRIT (Deuxieme Parte) *

  1. POURQUOI IL NOUS FAUT POSSEDER LE SURNATUREL *
  2. COMPRENDRE LE DOUBLE TRAVAIL DE L'ESPRIT *
  3. COMPRENDRE LES DIFFERENTS MINISTERES DANS L'EGLISE *
  4. APPRENDRE A SE LAISSER EMPORTER DANS LE SURNATUREL *

LE LEADERSHIP (L’ETAT DE DIRIGEANT) *

  1. QU'EST-CE QU'UN LEADER? *
  2. UNE PERSONNE AMBITIEUSE *
  3. UNE PERSONNE RESPONSABLE *
  4. QUELQU'UN DE TRAVAILLEUR *
  5. QUELQU'UN DE SOUMIS QUI ACCEPTE D'ETRE ENSEIGNE *
  6. QUELQU'UN DE PHYSIQUEMENT ROBUSTE *
  7. L'ENDURANCE PSYCHOLOGIQUE *
  8. L'UNION EST LA CLE POUR UNE EQUIPE GAGNANTE *
  9. LA SENSIBILITE SPIRITUELLE *
  10. QU'EST-CE QU'UN LEADER *
  11. PATRON OU LEADER *
  12. CARACTERISTIQUE D'UN LEADER *
  13. LE SPIRITUEL ET LA PRATIQUE *
  14. DEVELOPPER DES LEADERS EFFICACES *
  15. L'EXCELLENCE MINISTERIELLE *

LA VIE DANS L'ESPRIT *

  1. MARCHE DANS L'ESPRIT (Gal 5:16) *
  2. SOIS CONDUIT PAR LE SAINT ESPRIT (Rom 8:14). *
  3. LES FRUITS DE L'ESPRIT (Gal 5:22-23) *

SURVOL DE L’ANCIEN TESTAMENT *

  1. INTRODUCTION *
  2. L'AUBE DE L'HISTOIRE *
  3. L'AGE DES PATRIARCHES *
  4. NAISSANCE D'UNE NATION *
  5. ISRAEL POSSEDE LA TERRE PROMISE *
  6. LA PERIODE DES JUGES *
  7. PERIODE DU ROYAUME UNI *
  8. DIVISION DE L' EMPIRE *
  9. L'EXIL ET LA RESTAURATION *

DUREE DE REGNE DES ROIS DE L'ANCIEN TESTAMENT *

LES TECHNIQUES (MÉTHODES) DE PREDICATION ET D’ENSEIGNMENT *

  1. QUELQUES CONSEILS POUR UNE PREDICATION EFFICACE: *
  2. LES TECHNIQUES (METHODES) D'ENSEIGNEMENT *

LES MISSIONS *

  1. QU'EST CE QUE LA MISSION ? *
  2. DEUX TYPES DE MISSIONS. Actes 1 : 8 *
  3. OBSTACLES A LA MISSION *
  4. DONNER A LA MISSION *
  5. LANGUES ET TRIBUS NON ATTEINTES (1990) *
  6. COMMENT POUVONS-NOUS EVANGELISER LE MONDE? *
  7. PREPARATION - QUALIFICATION *
  8. VIII. QUALIFICATIONS INDISPENSABLES *
  9. CINQ ETAPES MISSIONNAIRES DECELEES PAR L'ESPRIT *
  10. AUTRES MISSIONNAIRES *

LE MINISTERE D'AIDES *

  1. DEFINITIONS *
  2. EXEMPLES DE MINISTERE D'AIDES DANS L'ANCIEN TESTAMENT *
  3. EXEMPLES DE MINISTERE D'AIDES DANS LE NOUVEAU TESTAMENT *
  4. LES MINISTERES D'AIDES DANS L'EGLISE AUJOURD'HUI *

LA PRIERE (Deuxième partie) *

  1. VOTRE VIE DE PRIERE PERSONNELLE *
  2. QUATRE ELEMENTS IMPORTANTS ET SOUVENT OUBLIES DE LA PRIERE *
  3. COMBAT D'INTERCESSION (Ez. 22:30-31) (Luc 13:1-8) *
  4. ENVAHIR L'INVISIBLE (Esaïe 56:7) *

CROISSANCE ET MATURITE SPIRITUELLE *

  1. CROISSANCE ET MATURITE SPIRITUELLE (Heb 5:12-14) *
  2. COMPRENDRE L'HOMME SPIRITUEL (1 Thess 5:23; Heb 4:12) *
  3. ATTEINDRE LA MATURITE SPIRITUELLE (1 Pet 2:2) *
  4. ETAPES DE LA CROISSANCE SPIRITUELLE (1 Pet. 2:2; Eph 4:14) *
  5. CROISSANCE ET MATURITE (Matt 5:48) *

LES MINISTERES PRATIQUES *

  1. INTRODUCTION: DEFINITION DES MINISTERES PRATIQUES *
  2. L'APPEL DE DIEU *
  3. DOMAINES PRATIQUES DU MINISTERE *
  4. LES TENTATIONS *

SPECIALISATION: LES MISSIONS *

  1. LE DEFI A LA MISSION. (Gen 12:1; Esaie 6:8; Matt 28;19) *
  2. L'APPEL A LA MISSION *
  3. LE CARACTERE DE LA MISSION *
  4. L'OEUVRE DU MISSIONNAIRE *
  5. EVALUATION DE VOTRE TRAVAIL *
  6. ETABLIR LE SOUTIEN DE BASE DE VOTRE MINISTERE:PLAN LOCAL ET
  7. PRIERE, PRIERE, PRIERE!!! (Luc 18:1;1 Thess 5:17) *
  8. PRET A MOURIR ??? ( Matt 24:9; Ap 6:11; Jn 16:2) *

SPECIALISATION: LE MINISTERE D'AIDES *

  1. LES AIDES COMME DON DE MINISTERE *
  2. L'APPEL POUR LE MINSTERE D'AIDES *
  3. L'IMPORTANCE DU MINISTERE DES AIDES *
  4. LES DONS QUI OPERENT DANS LE MINISTERE *
  5. NOTRE QUALIFICATION POUR LE MINISTERE D'AIDES *
  6. LE MINISTERE D'AIDES DANS L'EGLISE AUJOURD'HUI *
  7. NIVEAUX ET PROMOTIONS DANS LE MINISTERE DES AIDES *

SPECIALISATION: LE MINISTERE DE L'EVANGELISATION *

  1. L'ÉVANGÉLISTE COMME DON DE MINISTERE *
  2. L'APPEL DE L'ÉVANGÉLISTE *
  3. LES DONS DE L'ÉVANGÉLISTE *
  4. L'ÉVANGÉLISTE ET SON MINISTERE *
  5. FAIRE L’OEUVRE D'ÉVANGÉLISTE *
  6. NIVEAUX D'OPERATION DU DON D'ÉVANGÉLISTE *

SPECIALISATION: LE MINISTERE DES ENFANTS *

  1. QU'EST-CE QUE LE MINISTERE DES ENFANTS? *
  2. L'APPEL D'UN MINISTRE DES ENFANTS *
  3. CARACTERE ET INTEGRITE D'UN MINISTRE D'ENFANTS. *
  4. FONCTION PRIMAIRE D'UN MINISTERE DES ENFANTS *
  5. LES ENFANTS PEUVENT RECEVOIR LA PAROLE DE DIEU *
  6. DIEU A ORDONNE SEULEMENT DEUX INSTITUTIONS POUR FORMER LES ENFANTS DU SEIGNEUR. *
  7. LA MANIERE D'ENSEIGNER (Es. 28:9-13) *
  8. CULTE D'ENFANTS *
  9. MODELE POUR CULTE D'ENFANTS *
  10. COMMENT UTILISER VOTRE LIVRE DE L'ECOLE DU DIMANCHE *

SPECIALISATION: LE MINISTERE PASTORAL *

  1. LE PASTORAT COMME DON DE MINISTERE *
  2. L'APPEL DU PASTEUR *
  3. DONS DU PASTEUR *
  4. LE TRAVAIL DU PASTEUR *
  5. LA GESTION DES PROBLEMES *
  6. CARACTERE ET INTEGRITE *
  7. COMPETENCE DANS LE LEADERSHIP *
  8. NIVEAUX DANS L'APPEL PASTORAL / FONCTION *
  9. L'APPEL DU MISSIONNAIRE / PASTEUR *

SPECIALISATION: MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT *

  1. L'ENSEIGNEMENT COMME DON DE MINISTERE *
  2. L'APPEL DE L'ENSEIGNANT *
  3. LES DONS DE L'ENSEIGNANT *
  4. LE TRAVAIL DE L'ENSEIGNANT *
  5. CARACTERE ET INTEGRITE *

  1. LA FAMILLE DU MINISTRE
  2. Première partie; un dieu d'ordre
    1. DIEU A INSTITUE LA FAMILLE
      1. (Gen. 2 : 18-24)
        1. L'institution du mariage était établie avant la chute de l'homme et avant que le plan de Rédemption soit exécuté.
        2. Le temps de Dieu ici signifie que l'institution du mariage s'applique à toute la race humaine.
        3. L'intention de Dieu était que les croyants autant que les incroyants jouissent des plaisirs du mariage.
      2. (Eccl. 9 : 9)
        1. Dieu a destiné le mariage à être un avant goût du ciel sur terre (même pour l'incroyant).
        2. Un mariage réussi demande du travail.
    2. L'ORDRE
      1. Définition - mettre en bonnes places ; organiser.
      2. Dieu est un Dieu d'ordre (Rom. 1 : 20)
        1. "Car Dieu n'est pas un Dieu de désordre, mais de paix " (1 Cor. 14 : 33).
      3. Exemple de Dieu établissant l'ordre :
        1. La création (Gen. 1 et 2).
        2. Les instructions données à Noël pour construire l'arche (Gen. 6 :13-21)
        3. Temps de semailles et de moisson (Gen. 8 : 22).
        4. La mise en ordre des israélites (Ex. 18 : 21-22).
        5. Promulgation de la loi (Ex. 20-23).
        6. Les instructions pour le tabernacle (Ex. 25-28).
      4. Etablissement de l'ordre dans les institutions ordonnées de Dieu.
        1. Les gouvernements (Rom. 13 : 1-4)
        2. La famille (Eph. 5 : 22-23 ; 6 :1).
        3. L'Eglise (1 Pierre 5 : 1-5 ; 1 Cor. 14 : 26).
        4. Le travail. (2 Thes. 3 : 10).
    3. L'ORDRE (LES PRIORITES) DANS LA VIE D'UN CHRETIEN.
      1. La communion avec Dieu (Ex. 20 : 3 ; Matt. 22 : 37-38).
      2. La famille (Matt. 22 : 37-39 ; 1 Tim. 5 : 7-8).
        1. Le conjoint.
        2. Les enfants.
      3. L'assemblée de l'Eglise locale (Heb. 10 : 25).
      4. Le travail du chrétien (1 Thes. 4 : 11-12 ; 2 Thes. 3 : 10).
    4. L'ORDRE DE DIEU POUR LA FAMILLE.
      1. Le mari, le chef (direction d'amour) (Eph. 5 : 23, 25-31).
      2. La femme, sujet mari (soumission d'amour) (Eph. 5 : 22-24).
      3. Les enfants, obéir et honorer les parents (Eph. 6 :1-3).
      4. Le Saint-Esprit cimente ces relations quand ils se soumettent les uns aux autres dans l'amour (Eph. 5 : 21).
    5. LES POINTS IMPORTANTS
      1. Dieu est un Dieu d'ordre ; cela fait partie de sa nature.
      2. B.Dieu a crée l'institution du mariage. Il l'a voulue joyeuse.
      3. Quand Dieu a établi les institutions, il a établi l'ordre pour elles.
      4. Si son ordre est suivi, alors les institutions vont réussir.

  3. Deuxième partie: l'ordre de Dieu pour les conjoints
  4. - amour et soumission
    1. MARIS, AIMEZ VOS FEMMES
      1. Le mari est le chef de la femme de la même manière que Jésus est le chef de l'Eglise (Eph. 5 : 25).
      2. Nous aimons le Seigneur et voulons nous soumettre à lui parce qu'il nous a premièrement aimé et a livré sa vie pour nous (Rom. 5 : 8 ; Jean 4 : 19).
      3. Alors, le mari doit être l'initiateur, aimant sa femme agressivement et de façon sacrificielle avec l'amour "agrape". Le mot "amour" utilisé dans Eph. 5 : 25 est "agape" ; qui veut dire littéralement "l'amour agressif, inconditionnel de Dieu".
      4. La femme qui est aimée de l'amour agressif, inconditionnel de Dieu va répondre avec l'amour "phileo" dont il est question dans Tite 2:4. Phileo est "l'amour par lequel on répond ". le mari doit être l'agresseur ; la femme est celle qui répond.
      5. Avec Jésus comme son exemple, le mari doit aimer protéger et pouvoir pour sa femme (et ses enfants), de ce fait servir ceux sur qui il exerce son autorité, (Matt. 20:25-28).
    2. FEMMES, SOUMETTEZ-VOUS A VOS MARIS
      1. Tous les deux le mari et la femme doivent se soumettre à la Seigneurie de Christ et à la parole écrite de Dieu (Phil. 2:9-11).
      2. Spirituellement le mari et la femme sont égaux chacun cohéritier avec Jésus, (Rom. 8 : 17 ; Gal 3:28 ;Eph. 2:6).
      3. Le mari exerce l'autorité sur la femme dans les choses naturelles. Pour les sujets spirituels, la femme est directement responsable devant le Seigneur Jésus-Christ, (Matt.7:7-8 ;1 Cor.11:3).
      4. Il n'est pas demandé à la femme de se soumettre à une violation de la parole de Dieu (Act.5:17-29 est un exemple).
      5. Bibliquement, se soumettre veut dire "se mettre sous la protection de".
      6. Bibliquement, autorité veut dire "le droit délégué en vue d'exécuter un pouvoir".
    3. LE RENVERSEMENT DE L'ORDRE DE DIEU
      1. Eve a méconnu l'autorité de Dieu et celle de son mari (Gen. 3:6).
      2. Le péché de la rébellion fut transmis à toutes les femmes, et Dieu déclara le résultat : "Il dit à la femme,... et les désirs se porteront vers ton mari, mai il dominera sur toi." (Gen.3:16).
      3. Le désir en hébreux veut dire "tendre la main, désorder" les femmes chercheront à manipuler et dominer leurs maris. Même ainsi, Dieu a rappelé à Eve qu'il a donné à l'homme l'autorité de dominer sur la femme.
      4. Séparée par Dieu, la femme ressentira la soumission, et le mari va dominer comme un dictateur.

       

    4. L'ALLIANCE DU MARIAGE
      1. La relation de mariage est une relation d'alliance (Gen.2:21-24).
      2. L'alliance de mariage est modelée d'après note alliance avec Dieu. Il nous a donné sont tout. Nous recevons tout ce qu'il a pour nous quand nous lui abandonnons tout ce que nous possédons.
      3. Dieu a établi l'alliance de mariage et il la considère sérieusement. (Mal. 2:13; Matt. 19:6).
    5. L'UNION SEXUELLE
      1. Dieu a ordonné que l'homme s'attache (s'accroche, adhère comme la colle, se joigne) à sa femme et qu'ils deviennent une seule chair (Gen. 2:24).
      2. Dieu a ordonné une femme pour un homme (Gen. 2:24 ; Lev. 18:18 ; Deut.17:17 ; 1Tim. 3:2, 12 ; Tite 1:6).
      3. L'union sexuelle avec une autre personne que le conjoint est l'adultère. L'adultère est le péché et viole l'alliance de mariage (Ex. 20:14 ; Matt. 5:31-32 ; 1Cor. 6:18).
      4. Dieu a ordonné l'union, sexuelle dans le mariage comme un acte de soumission au conjoint dans l'amour et la confiance.
      5. Satan a perverti l'union sexuelle. Dieu a crée l'union sexuelle pour le plaisir des deux, mari et femme (Heb.13.4)
      6. Dans l'union sexuelle. L'époux/l'épouse doit chercher à faire plaisir à sa connte/son conjoint, non à lui-même/elle-même. l'amour et le respect mutuels doit diriger notre comportement, jamais la force et l'intimidation (1 Cor.7:2-5).
      7. Les passages de l'écriture sur lesquels les maris et les femmes doivent méditer, au regard du don de Dieu dur l'intimité sexuelle (Gen.2:21-25, Prov. 5:15-19, cantique des cantiques).

  5. Troisième partie: le role du mari
    1. CHEFFERIE
      1. Dieu a placé Adam dans le jardin d'Eden pour le surveiller et le garder. Aujourd'hui, le jardin de l'homme est son mariage est sa maison. Il doit les surveiller et les garder en sécurité contre les attaques de l'ennemi (Gen.2:15)
      2. Il est par le dessein de Dieu l'agresseur. Il doit de façon agressive aimer, protéger et pouvoir pour sa famille (Eph.5:25-28 ; 1Tim. 5:8 ; 1Pi.3:7)
      3. Il doit pouvoir la direction spirituelle (Eph.5:26).
        1. Il doit amener sa famille à l'Eglise et initier l'étude biblique, la prière et les temps d'adoration à la maison.
        2. Il doit rendre ministère de la parole de Dieu à sa femme, priant et confessant la parole de Dieu sur eux.
        3. Il doit rechercher le plan de Dieu pour sa famille et toujours garder la vision devant eux.
    2. FAIRE HONNEUR A LA FEMME
      1. Il est ordonné aux maris d'habiter avec leurs femmes selon la connaissance. En d'autres termes, le mari doit chercher à comprendre les besoins et les différences de sa femme. (1Pi 3:7)
      2. Dieu a crée la femme différente de l'honneur.
        1. Le corps de l'homme était "asah". Ce mot hébreux veut dire que son corps était fait à partir d'une chose qui existait déjà (Gen. 1:26).
        2. Dieu "Jatsar" (hébreux) ou forma l'homme de la poussière de la terre (Gen. 2:7).
        3. Dieu "bana" (hébreux) ou fabriqua la femme à partir de la côte d'Adam (Gen. 2:22)
      3. Le mari doit agressivement chercher à satisfaire les besoins de sa femme :
        1. Une femme a besoin de compagnie et de conversation. Dans Deut. 24:5, il était ordonné aux nouveaux maris de passer la première année à satisfaire ce besoin.
        2. Une femme a besoin de compréhension et de compassion. Quand sa joie est au plus bas, elle désire que son mari la tienne et prie pour elle. La logique et les cours magistraux (discours) n'ont pas de place quand une femme a besoin de la compréhension de son mari.
        3. Une femme a besoin d'affection et de romance, une étreinte, la tenir par la main ou une touche gentille assure à la femme l'amour et l'affection de son mari. L'affection fournit à la femme un sentiment de protection, de sécurité et de satisfaction. Les sorties et la cour qui ont séduit la femme doivent continuer dans le mariage.
        4. Une femme a besoin d'un sentiment de sécurité financière. Le mari doit pourvoir pour sa famille au meilleur de sa capacité. Il doit travailler fidèlement et avec application, croyant en la parole de Dieu pour la provision de sa famille.
        5. Une femme a besoin que son mari soit dévoué à leur famille. Sa force a été engagée au travail et à la protection. Elle est le vase faible et n'étant pas destinée à porter le fardeau du bien-être de la famille seul.
      4. Un mari sage pourvoit aux besoins de sa femme puisque l'amour qu'elle démontre est un caractère affectueux (Phileo).
      5. "C'est ainsi que les maris doivent aimer leurs femmes comme leurs propres corps. Celui qui aime sa femme s'aime lui-même". (Eph. 5:28).

      6. La puissance dans la prière est disponible pour les conjoints en harmonie (Deut.32:30; 1 Pi. 3:7).

  6. Quatrième partie: le role de la femme
    1. UNE AIDE A SON MARI
      1. Dieu déclara qu'il n'était pas bon que l'homme soit seul. Il déclara que la femme qu'il donnerait à l'homme serait son aide, non un blocage. (Gen. 2:18).
      2. Elle devait lui être complémentaire. En d'autres termes, elle devait le compléter.
      3. Pour pouvoir compléter son mari, la femme doit s'adapter à lui, pas le contraire. L'écriture déclare que cela est juste et c'est le devoir convenable de la femme dans le Seigneur (Cor.3:18).
      4. La femme doit réaliser qu'elle a été créée pour l'intérêt de son mari. (1 Cor. 11:7-9)
      5. Eve a été crée de la côte d'Adam. Les côtes soutiennent le corps et protègent le coeur. La femme doit être le soutien affectif de son mari, la force secrète de sa vie. (Gen. 2:22)
    2. SES BESOINS
      1. Le plus grand besoin émotionnel de l'homme est le respect et l'admiration de sa femme.
      2. "...que la femme respecte son mari (qu'elle le considère, qu'elle le préfère, le vénère, l'estime ; qu'elle se défère à ses désirs, lui fasse des éloges, l'aime et l'admire exagérément. (Eph. 5:33)

      3. Un mari a besoin d'être satisfait sexuellement. Une femme qui respecte et estime son mari cherche à satisfaire ses besoins sexuels. (1 Cor. 7:3).
    3. LA GARDIENNE DE LA MAISON.
      1. Le premier ministère de la femme est d'aimer et prendre soin de son mari et ses enfants. Dieu lui a donné la responsabilité d'être une femme d'intérieur. (Prov. 31 ; Tim 2: 3-5).
      2. Une femme sage ne prend pas seulement soin des aspects naturels de sa maisonnée, mais spirituels aussi. Sa maison est une havre de paix et un refuge pour sa famille. (Prov. 24:34)
    4. CARACTRE PIEUX
      1. L'apparence extérieure d'une femme chrétienne doit être modeste, représentant correctement son mari et son Seigneur Jésus-Christ. Un habillement révélateur démontre à tous l'insatisfaction de la femme envers son mari. (1 Tim 2:9).
      2. Longtemps après que l'apparence extérieure de la femme chrétienne se fane, la beauté d'un esprit doux et paisible continue. (1 Pi. 3:3-4).
      3. Une communion intime avec Dieu est essentiel pour développer l'ornement d'un esprit doux et paisible. (Prov. 31:15,17).
    5. LA PUISSANCE DE LA SOUMISSION
      1. Dieu donne l'autorité au mari. Il donne à la femme la puissance. La femme doit se confier à Dieu, faisant confiance à sa protection pendant qu'elle se soumet à son mari. (1 Pi 3:1-2)
      2. La parole de Dieu promet que même les maris non sauvés seront gagnés par le respect dans la soumission des femmes pieuses. (Pi 3:1-2).
      3. Une femme, néanmoins, n'est pas appelée à subir les abus physiques comme acte de soumission.
      4. Une femme soumise peut faire confiance à Dieu sachant que Dieu l'honorera pour son obéissance à sa parole. (1 Sam. 2:30).
      5. Une femme rebelle et insoumise coupe la puissance du Saint-Esprit en l'empêchant d'agir et oeuvrer en sa faveur.

  7. Cinquième partie: la parente chretienne
  8. INTRO : Vous êtes destinés à élever vos enfants de la même manière que vous avez été élevés à moins que vous renouveliez votre intelligence (ou votre pensée) pour les méthodes de parenté de Dieu et agissiez selon sa parole. Ne permettez pas à votre famille d'être escroquée du meilleur de Dieu par les traditions des hommes. (Col. 2:8).

    1. L'OBJECTIF DE DIEU POUR VOS ENFANTS
      1. Nos enfants sont des flèches que nous lançons dans le futur pour assurer le royaume de Dieu. Une flèche doit premièrement avoir pour but d'atteindre la cible visée. (Ps. 127:3-4).
      2. Dieu recherche une progéniture pieuse pour passer sa parole (sa volonté) à la génération suivante, qui passera à la suivante, ainsi de suite (Joel 1:3 ; Mal. 2:15).
    2. LA PAROLE DE DIEU SUR LA PARENTE
      1. (Ps. 112:1-3)
        1. Dieu désire que notre semence soit "puissance sur la terre".
        2. La génération de nos enfants sera bénie.
        3. La fortune et les richesses seront nôtres.
        4. Les points 1 à 3 résultant du fait de régler nos vies selon la parole de Dieu.
      2. Notre semence doit hériter de la terre (Ps. 25:12-13)
      3. (Es. 61:4-9)
        1. Dieu dirigera notre travail dans la vérité. Alors, Dieu dirigera notre travail comme parents dans la vérité.
        2. Dieu établit des exigences de nous et nous en garantit les avantages quand nous obéissons à ces exigences. (ex : le salut).
        3. Le monde doit reconnaître que nos enfants sont bénis. Dieu s'intéresse à susciter une génération de gens importants pour son honneur. Ne nous installons pas dans la médiocrité!
      4. (Eph. 6:1-3)
        1. Dieu veut que tout aille bien pour vos enfants (ex. la sécurité, la santé, la prospérité, la réussite à l'école et dans la vie).
        2. Voici les promesses de Dieu si nous formons nos enfants à nous obéir et à nous honorer.
        3. Dieu assure la quantité, aussi bien que la qualité de la vie quand nous obéissons à ses commandements.
          1. Obéir aux parents par actions
          2. Honorer le père et la mère par l'attitude
          3. Vous garantissez le succès de vos enfants en les formant à obéir aux commandement de Dieu.
        4. Vous garantissez leur obéissance ; il garantira leur succès
      5. (Deut. 21:18-21)
        1. Un fils têtu et rebelle est celui qui n'obéira pas à la voix de son père ou sa mère.
        2. La désobéissance à l'autorité parentale est déclarée comme étant mauvais.
        3. Voyez les conséquences opposées. L'obéissance assure la vie ; la rébellion produit la mort. Ceci est l'autre façade de Eph. 6:1-3. Quand les enfants n'obéiront pas, ils ne seront pas heureux et ne vivront pas longtemps sur la terre.
      6. "Il doit avoir une famille qui se comporte bien, avec des enfants qui obéissent rapidement et calmement". (1 Tim 3:4)
        1. Voici notre but dans l'instruction des enfants.
        2. Les enfants doivent
          1. Obéir rapidement - action b. Honorer calmement - attitude.
      7. Instruire les enfants à obéir la première fois que vous leur parlez avec un ton de voix de conversation, non d'une voix de colère avec des cris et des menaces.
      8. (PROV. 1:8 et 4:1)
        1. Instruire les enfants à obéir à votre voix les forme à obéir à la voix de Dieu.
        2. Les enfants doivent être instruits à écouter et répondre rapidement à l'autorité parentale.
      9. (Prov. 22:6)
        1. Les années les plus impressionnables sont de l'enfance à l'adolescence. Les impressions des deux tiers de temps de vie sont établies aux environs de cinq ans. La connaissance des deux tiers de notre temps de vie est acquise aux environs de sept ans.
        2. Commencez à instruire les enfants depuis le bas âge et n'arrêtez pas. Si vous n'avez pas instruit vos enfants selon "la voie qu'ils doivent suivre", commencez maintenant .
        3. "Instruisez" vos enfants pour créer un désir en eux. Ce désir aidera à assurer que ce que vous avez enseigné sera fait.
        4. "Enseigner" - Instruire. Allez au delà de simplement enseigner vos enfants ; formez les. Formez, c'est donner des instructions et surveiller pour s'assurer que ces instructions ont été correctement suivies.
        5. La Bible Dake (en anglais) dit du Prov. 22:6 : Instruire ou enclore l'enfant dans la voie qu'il doit suivre, et quand il sera de sa responsabilité d'y rester, il le fera. L'idée paraît être : quand il s'agit de cette ouverture de voie, lui donner toutes les séries complètes d'instructions sur chaque pas à faire. L'entraîner à fond sur comment accomplir ses devoirs, comment échapper à un danger, comment s'approprier les bénédictions sur le chemin. Gravez ces leçons au fond de son âme et le conduire à les mettre en pratique jusqu'à ce qu'ils fassent partie de sa vie et de sa nature. L'envelopper de prière et inculquer la crainte de Dieu en lui (qui est l'amour de la justice et la haine de l'iniquité) et il ne s'en détournera pas. C'est une loi infaillible.

        6. Nous devons graver la parole de Dieu dans nos enfants jusqu'à ce qu'elle fasse véritablement partie de leur vie et de leur nature...jusqu'à ce qu'ils ne connaissent plus une autre voie.
          1. "Graver ces leçons" - Enseignement
          2. "Conduire vos enfants à mettre en pratique ces leçons" - Formation.
        7. Enseignez aux enfants à aimer la justice et haïr l'iniquité ; Enseignez très tôt la différence entre la "piété" et "l'impiété".
        8. Les enfants sont des esprits dans de petits corps. Parce qu'ils sont esprits, ils peuvent comprendre les choses spirituelles et même plus les communiquer en paroles. (Joel 2:25 ; Act. 2:38-39).
      10. (Deut. 6:5-7)
        1. Tu dois aimer le Seigneur ton Dieu et avoir sa parole dans ton coeur, avant de pouvoir le communiquer à tes enfants.
        2. Enseigne avec application la parole de Dieu à tes enfants à chaque occasion. La consistance est la clé dans la parenté chrétienne.
      11. "Mon fils, garde le commandement (donné par Dieu) de ton père et ne rejette pas la loi de (Dieu) ta mère (qu'elle t'a enseignée). Attache-les continuellement à ton coeur et noue les autour de ton cou. Quand tu dors, (les paroles de Dieu et de tes parents) te guideront ; et quand tu te réveilles, elles causeront avec toi. Car le commandement est une lampe, et l'enseignement (de la loi) une lumière, et les avertissements de la correction sont le chemin de la vie. (Prov. 6:20-23. De la Bible amplifiée en anglais).
        1. Grave la parole de Dieu dans les coeurs de tes enfants et la parole de Dieu les guidera, les gardera et leur parlera.
        2. La parole de Dieu guidera tes enfants quand tu n'es pas là pour le faire.
    3. ENCOURAGEMENT, ELOGE ET AFFECTATION
    4. ENCOURAGER : stimuler ton enfant à faire quelque chose ; partager avec ton enfant ce que tu attends de lui d'une situation donnée. l'inciter à obéir ; l'esprit ou l'attitude avec lequel tu instruis ton enfant.

      ELOGE : La réponse d'approbation que tu donnes quand ton enfant a choisi de faire bien et d'obeir.

       

      AFFECTION : Aimer en paroles et en actes.

      C'est dans le coeur de tout enfant d'obéir à ses parents. L'encouragement et l'éloge va exciter ce désir de plaire.

      1. " Enfant, obéissez en toutes choses à vos parents, car cela est agréable dans le seigneur. Pères ne provoquez ou n'irritez ou ne" tourmenter pas vos enfants (ne soyez pas durs avec eux ou ne les harassez pas), de peur qu'il ne se découragent et se renfrognent et se sentent inférieurs et frustrés. (Ne brisez pas leur esprit) (Col. 3:20-.21 de la Bible amplifiée en anglais).
        1. Nous sommes mis en garde contre le fait de décourager nos enfants. plutôt, nous devons les encourager à nous obéir.
        2. Notre but dans la parenté est de façonner la volonté de nos enfants sans briser l'esprit. La discipline façonne la volonté. L'encourage, l'éloge et l'affection protègent l'esprit.
      2. " Veillons avec attention et continuellement les uns sur les autres, cherchant à nous exciter(stimuler et inciter) à la charité et aux bonnes oeuvres " (Heb. 10:24 de la Bible amplifiée en anglais).
        1. Rappelles-toi de la définition de " former " qui est " créer un désir... " Nous devons exciter nos enfants, ou créer un désir en eux d'aimer (aimer Dieu, t'aimer et aimer les autres) et faire le bien (plaire à Dieu et te faire plaisir).
        2. L'encouragement et l'éloge créent dans la vie des enfants un désir de faire le bien et d'obéir.
        3. Nos enfants doivent entendre l'approbation et l'éloge que nous leur portons.
        4. L'encouragement est plus que l'instruction. C'est positif et stimulant. Il incite et développe.
      3. " L'inquiétude dans le coeur de l'homme l'abat, mais une parole encourageante le réjouit (Prov. 12:25) Prov. 15:4 (La Bible anglaise amplifiée) dit ceci : " La langue douce (avec sa puissance de guérison) est un arbre de vie, mais avec un esprit obstiné de contradiction elle brise l'esprit " (voir aussi Matt. 12:36-37, Prov. 18:21, Prov. 31:26)
        1. Les paroles d'éloge et d'encouragement augmentent la force et la capacité de nos enfants.
        2. Quelles sont les paroles que nous proférons à nos enfants ? Nous sommes responsables de nos paroles. Sont-elles les paroles de vie, d'édification, donnant un sens de valeur et encourageantes ou sont-elles des paroles de découragement et de mort ?
        3. Traitons-nous nos enfants comme de valeurs et précieux ? Leur parlons-nous comme nous le ferions à notre ami le plus cher ?
      4. Jean 4:19 déclare que nous l'aimons parce qu'il nous a premièrement aimés (certaines traductions omettent, nous "l'aimons" parce qu'il nous a premièrement aimés...).
        1. Aimer nos enfants leur permet d'aimer. Nous ne pouvions pas aimer Jésus s'il ne nous avait pas premièrment aimés.
        2. L'affection signifie aimer en paroles et en actes.
        3. L'amour = Affection + Discipline
      5. "Combien est précieux ton amour constant, Ô Dieu ! A l'ombre de tes ailes, les fils de l'homme se réfugient et confient". (P3 36:8, Version amp.).
        1. L'amour produit la sécurité et la confiance. Lorsque les enfants se sentent en sécurité, ils peuvent aimer les autres.
        2. Des études ont prouvé que les petits enfants ne peuvent pas bien se développer sans affection. Nos enfants ont besoin de notre affection !
      6. "Et marcher dans l'amour, (vous estimant et vous réjouissant les uns avec les autres) à l'exemple de Christ qui nous a aimés et qui s'est livré pour nous..." (Eph.5:2 version amp.).
        1. Nos enfants ont besoin d'être étreints, caressés et embrassés par leurs pères et leurs mères. Montrer que vous aimez vos enfants et que vous êtes fiers d'eux. Faites-les savoir que vous pensez qu'ils sont merveilleux.
        2. Chaque enfant doit savoir qu'il est spécial, fait à l'image de Dieu, unique en son genre !
        3. Les adolescents cèdent à la pression de leurs semblables parce qu'ils recherchent l'approbation, l'amour et l'affection.
        4. Le plus grand exemple d'amour que vous pouvez donner à vos enfants c'est dans la maison.
    5. L'ART DE LA DISCIPLINE
      1. "Celui qui ménage sa verge, (de discipline) hait son fils, mais celui qui l'aime le discipline diligemment et le punit promptement. " (Prov. 13:24,Version amp.)
        1. L'amour doit être le motif de la discipline.
        2. Tout enfant mérite les 4A : L'acceptation, l'approbation, l'affection et l'autorité.
        3. Le parent a pour rôle de guider, de garder, de gouverner, de diriger, de protéger et de corriger.
        4. Les enfants doivent comprendre que chaque acte de désobeissance a une conséquence et que chaque acte d'obeissance a une récompense.
          1. Conséquence = Confrontation, discipline, verge.
          2. Récompense = éloges, privilèges, cadeaux, profits.
        5. Prov. 13:24 () Précise que "... celui qui l'aime se souci de le discipliner. "Si la discipline est motivée par l'amour, nous devons alors faire attention à comment ,quant ,où, pourquoi, avec quoi, en présence de qui, et dans quelle attitude nous disciplinons.
      2. (Prov.13:24, 22:15, 29:15, 23:13-14).
        1. La verge de la correction est le seul instrument prescrit dans les écritures qui doit être utilisée dans la discipline
        2. La compréhension de ce qui s'accomplit dans la disciplineest autant crucial que l'acte lui-même.
      3. "Il est bon pour l'homme de porter le joug (des transactions disciplinaires divines) dans sa jeunesse " (Lam. 3:27, version amp.).L'usage de la verge (du fouet) est divin. Les autres formes de correction (Ex : restrictions) sont efficaces pour l'altération temporaire des actions de votre enfant, mais seules "les transactions disciplinaires divines " pourront l'affecter à toujours.
      4. "La folie est attachée au coeur de l'enfant ; la verge de la correction l'éloignera de lui." (Prov. 22:15).
      5. Quand la folie est chassée, la sagesse est impartie à sa place (Prov. 29:15)
      6.  

         

      7. La verge de la correction produit la sagesse et par conséquent la longévité, les richesses et l'honneur, l'amabilité et la paix son impartis àl'enfant quand il est corrigé avec la verge.(Prov. 3:16-17)
      8. "Les plaies d'une blessure sont un remède pour le méchant ; de même les coups (pour corriger) qui pénètrent jusq'au fond des entrailles. (Prov. 20:30) . Les coup pour la correction ôtent le mal (rebelion) du coeur d'un enfant.
      9. Quand est-ce nécessaire de discipliner ?
        1. Quand un enfant n'obeit bpas rapidement et calmement (1 Tim 3:4)
          1. a obeissance = action
        2. Quand un enfant désobeit à son propre coeur (la direction du Saint-Esprit).
        3. Quand un enfant affiche un mauvais comportement (déshonneur,caractère déplaisant, froideur)
      10. Lignes directives pour la discipline
        1. "Châties ton fils quand il y a encore de l'espérance mais ne (te laisse pas à la colère de tes sentiments par un chatilment inconvenable et) désire pas sa ruine (de le faire mourir) " (Prov. 19:18, Version amp.) De façon permanente , contrôle toi aussi bien verbalementque physiquement ; ne jamais discipliner lorsque vous êtes fachés, frustrés ou embarrassés.
        2. La cohérence et la répétition sont des clés importantes pour la discipline. Il faut topujours traiter d'un problème de désobeissance le plus tôt possible (Prov 13:24)
        3. Le parent qui est témoin de la désobeissance doit s'en occuper. Il ne doit pas y avoir de " méchantes personnes " dans l'éducation des enfants.
        4. Ne pas rendre méprisable le carractère d'un enfant (Col 3:21). Corriger un mauvais choix, s'occuper de l'acte pose, mais ne jamais blesser l'image propre de l'enfant. " Tu es un bon garçon qui choisi de faire de mauvaises choses".
        5. La discipline est plus importante que la communion avec les autres. Vous devez toujours être prêts à vous retirer d'une conversation si nécessaire pour discipliner votre enfant.
      11. Eph.6:4-Qu'est-ce qui pousse un enfant à s'irriter ?
        1. L'incohérence ou le manque de logique (humeur changeante face à des personnes spéciales, favoritisme).
        2. Discipliner pour quelque chose que vous mêmes faites.
        3. Discipliner en la présence des autres.
        4. Discipliner pour une chose que l'enfant n'avait vraiment pas jugée mauvaise.
        5. Discipliner dans la colère, frapper très fort, frapper à des endroits autre que les fesses de l'enfant.
        6. Parler de leur désobeissance ou de leur faute avec les autres.
        7. Ne jamais faire des éloges à l'enfant lorsqu'il agit bien. Il va commencer à penser qu'il ne peut jamais vous faire plaisir. Chercher des occasions pour féliciter l'obeissance de votre enfant. Etre plus excité (impressionné) par ce que l'enfant fait de bon que par ce qu'il fait de mauvais.
      12. Procédure à suivre en cas de désobeissance.
        1. S'assurer que l'enfant vous a volontairement désobeit. Ne pas discipliner pour des érreurs enfantiles telles que renverser quelque chose accidentellement.
        2. Se retirer avec l'enfant dans un lieu privé. Préserver sa dignité.
        3.  

        4. Exprimer le désagrément vis-àvis de son choix. Lui expliquer ce qu'il a fait de mauvais et ce qu'il aurait dû faire renforcer Eph. 6:1-3
        5. Lui prouver votre amour (Prov 13:24).
        6. Sur les lèvresde celui qui a le discernement se trouve lasagesse exacte et pieuse, mais la discipline et la verge sont pour le dos de celui qui est dépourvu de sens et de compréhension. "(Prov 10:13, Version amp.). Fouetter son derrière (Pas plus de trois coups est une bonne méthode). Fouetter suffisament fort (sans exagérer) Pour que l'enfant ressente les coups. Ne pas faire mal à l'enfant. Si les enfants les plus agés ne prennent pas les coups au sérieux, renforcer, mais ne pas augmenter le nombre de coups. Mettre l'enfant derbout, tout droit et le faire s'accrocher à (tenir) quelque chose de sécurisant, en vue de ne pas le frapper à un endroit non indiqué (les pieds, le dos).
        7. Prier avec lui, l'amenant à demander pardon à Dieu. L'amener à vous demander pardon ou aux autres si nécessaire.
        8. Le rassurer du pardon de Dieu ou du votre selon 1 Jean 1:9.
        9. Ne plus jamais évoquer l'incident (ES. 43:25).
        10. Appliquer la foi chaque fois que vous devez discipliner avec la verge de correction, sachant que c'est la méthode utilisée par Dieu pour chasser de l'enfant la folie et la rébellion et de lui impartir la sagesse et la paix à leur place. (Prov. 2:3 ; 3:16-17 ; 22:15 ; Lam. 3:27 ; Rom. 14:23).
        11. Il faut ajouter au fouet l'encouragement, l'éloge et l'affection pour que la discipline soit efficace.
        12. Etre sûr que l'amour et l'acceptation que vous avez invstis sont plus grands que la sévérité de la discipline qui doit être administrée.
    6. LA MERE VERTUEUSE
      1. Etre une mère est une tâche donnée par Dieu. Votre force doit venir de Dieu. (Prov. 31:17).
      2. La mère vertueuse peut se réjouir du futur parce qu'elle a préparé sa famille spirituellement. (Prov. 31:25)
      3. La mère vertueuse établit une atmosphère d'amour et de paix dans sa maison (Prov. 31:26)
      4. "Elle veille sur ce qui se passe dans sa maison, et elle ne mange pas le pain de paresse". (Prov. 31:27).
        1. Quelles que soient les circonstances qui essayent de se dresser contre vos enfants, ramenez les à la parole de Dieu pour la réponse.
        2. Avoir un moment de dévotion avec les enfants tous les jours. Passer du temps dans la parole (enseigner un principe biblique, lire une histoire de la Bible, présenter un héros de la Bible...) et passer du temps dans la prière. Apprendre aux enfants à passer du temps avec Dieu, ainsi, quand ils seront grands, ils ne s'en départiront pas. Cinq à dix minutes sont suffisantes pour les jeunes enfants ; augmenter la durée au fur et à mesure qu'ils grandissent. Faites de vos dévotions des moments d'amusement et de réjouissances (telmps agréables).
        3. Les deux moments les plus importants sont : le matin au réveil et le soir au coucher. Faites de ces deux moments des momenst spéciaux pour vos enfants. Montrez de l'affection et assurez les enfants de l'amour de Dieu et de votre amour. Ce sont là les beaux moments de dévotion.
        4.  

        5. Exiger de vos enfants qu'ils se comportent de la manière dont vous aimeriez qu'ils se comportent hors de la maison. Ne jamais ignorer ou justifier la désobéissance de votre enfant. (Prov. 29:15). Etre cohérent (logique).
        6. Commencer à enseigner aux enfants la responsabilité dès leur jeune âge en leur donnant des tâches serviables à la maison. Ceci leur donne aussi l'impression d'être importants et à leur place.
        7. Apprendre aux enfants le respect, la courtoisie vis-à-vis des autres, et les bonnes manières.
        8. Chaque fois que cela est possible, instruire les enfants par anticipation sur ce que vous attendez d'eux dans une situation donnée (ex. avant d'aller à l'église, avant d'aller chez des amis pour leur rendre visite, etc...).
        9. Traiter vos enfants de la même manière.Ne jamais favoriser les uns au détriment des autres.
    7. LES PERES
      1. Des passages pour la méditation d'un père.
      2. Ps. 112:1-2, Ps. 25:12-14

        Deut. 4:35-40, Deut. 5:29

        Deut. 6:1-3, Deut. 6:24, Deut. 12:28

      3. La méthode de Dieu consiste à choisir la semence des pères qui l'aiment. Regardez Deut. 4:37 et Ps. 132:12. Des exemples de père : Abraham, David, Aaron.
      4. Le péché dans votre vie non seulement affecte, mais aussi contrôle vos enfants et les générations successives (Deut. 5:8-10 ; Rom. 6:23 ; 1 Pi:18).
        1. Le péché qui enveloppe si facilement les hommes (Heb. 12:1) est très souvent le péché qui n'a pas été vaincu par ses pères (ancêtres).
        2. Dieu ne choisit pas de punir les enfants pour le péché (iniquité) de leurs pères, mais très peu d'hommes regardent à lui pour vaincre ce péché.
        3. Il manifeste sa miséricorde à mille générations de ceux qui l'aiment. Comment prouvons-nous notre amour pour Dieu ? En obéissant à ses commandements. (Jean 14:15)
      5. Si vous ne remplissez pas les responsabilités qui vous sont confiées par Die pour votre famille dans le domaine naturel, vous n'avez aucune base pour vous tenir dans l'autorité qui vous est donnée par Dieu dans le domaine spirituel. (1 Cor 15:46).
      6. L'ennemi attaque votre foyer dans trois domaines fondamentaux :
        1. La pauvreté : Les pères sont obligés de pourvoir aux besoins physiques de leurs familles. Attaquez le manque. Utilisez votre foi et la parole de Dieu. Voyez Dieu comme votre source. Votre emploi n'est qu'un moyen par lequel Dieu pourvoit. Travaillez comme si vous le faisiez pour le Seigneur, obéissez aux lois divines du donner, soumettez-vous à l'autorité, et Dieu vous honorera.

  9. FORMATION DES DISCIPLES (Deuxiéme Parte)
    1. ALORS, VOUS VOULEZ ETRE UN DISCIPLE DE JESUS ?
      1. Qu'est ce qu'un disciple? (Luc 6:40).
      2. Pourquoi nous avons besoin des disciples ? (Actes 17:6)?
      3. Conditions à remplir pour devenir un disciple.
        1. Rejet de la chair et acceptation du port de la croix. (Matthieu 16:24)(Luc 9:23) (Marc 8:34-35)
        2. Renonciation (Luc 14:26) (Luc 9:57-62) et (Matthieu 10:37-39)
          1. Laisser tout (Luc 14:33) (Marc 10: 17-31)
        3. La fermeté (Jean 8:31)
      4. Preuve que l'on est disciple de Jésus.
        1. Les fruits (Jean 15:8) (Apocalypse 8:1-5)
        2. L'amour (Jean 13: 34-35) (Ephésiens 5:2)
    2. L'HUMANITE / LA CRUCIFIXION DE LA CHAIR - LE PLUS GRAND ATTRIBUT D'UN DISCIPLE.
      1. Comprendre la Beauté, c'est à dire reconnaître la Beauté du fait que l'homme ne VAUT RIEN (Matt. 5:3).
        1. Le sens de la nullité de la valeur de l'homme.(Matt. 5:3).
        2. Le premier devoir, la plus grande vertu de l'homme, qui est l'origine de toutes les autres vertus c'est L'HUMILITE.
        3. Le danger, le malheur et la fourberie de l'orgueil. (Luc 18:10-14).
      2. Reconnaître la crucifixion de la chair en rapport avec l'humilité.
        1. C'est la condition d'une véritable communion avec Dieu. (Esaïe 57:15) (Esaïe 66:2).
        2. La vie de l'homme crucifié (Romains 12:1-2) (Eph. 5:2)
        3. La crucifixion c'est simplement le fait de se laisser crucifier, ou encore ce sont les effets de la croix dans l'âme et la chair du disciple (Luc 9:23-24).
      3. L'humilité dans la vie de Jésus (Phil. 2:5-8) (Luc 22:27) (Matt. 11:29).
        1. Par son exemple pour les hommes et en rapport avec Dieu le Père (Jean 5:19,30). (Jean 6:38) (Jean 8:28,42,50) (Jean 14: 10,24).
        2. Par ses enseignements dispensés aux Disciples:
          1. Il a enseigné que l'humilité c'est le fait d'accepter de servir, d'être serviteur, en réponse à la requête faite par les deux fils de Zébédée de leur intention de s'asseoir l'un à la droite de Jésus et l'autre à sa gauche, la plus grande distinction honorifique dans le Royaume de Dieu (Matthieu 20:26).
          2. En s'adressant à la multitude et aux disciples à propos des pharisiens qui aiment prendre place sur les sièges d'honneur (Matt. 23:11).
          3. Après avoir lavé les pieds des disciples (Jean 13:14).
          4. Autour de la table de la Sainte cène. (Luc 22:26).
      4. Il a utilisé un enfant à titre d'illustration. (Matt. 18:3-4).
    3. LA FIDELITE (1 Cor. 4:2) ET (Prov. 20:6)
      1. Conditions requises pour être fidèle : (Juges 6:7).
        1. Ils ont écouté l'appel avec beaucoup d'autres (Juges 6: 34-35).
        2. Ils se sont portés volontaires avec les autres (Juges 7:3).
        3. Ils ont refusé de cèder devant Satan.
          1. A cause de la peur (2 Timothée 1:7).
        4. Ils ont passé l'épreuve de Dieu avec succès. (Juges 7:5-6).
          1. Ils étaient alertes et spirituellement formés.
          2. Abraham a subi une épreuve (Gen 22)
          3. Elisée a subi une épreuve (2 Rois 2).
        5. Ils ont fait face à de nombreuses adversités (Juges 7:12).
        6. Ils ont reçu d'étranges instructions (Juges 7:16).
        7. Ils ont, de toutes façons, obéi aux instructions de Dieu.
        8. Ils ont partagé la victoire avec d'autres.
        9. La tâche de Dieu sera accomplie même avec trois cent hommes fidèles.
      2. Les bénédictions et les récompenses de la fidélité (Proverbes 28:20).
        1. Dieu vous avance de la responsabilité à l'autorité (2Timothée 2:2) (Luc 16:10-12) (Matt. 25:21)
        2. Succès dans tous les domaines de la vie.
      3. Deux exemples de fidélité individuelle.
        1. Abraham (Gen. 18:16-19)
        2. Jean-Marc (Actes 15:37-38) (Colossiens 4: 10) (2Tim; 4:11). Ces passages nous montrent que Dieu nous accorde une deuxième chance, comme ce fut le cas de Jean-Marc.
    4. LE COURAGE ET LA CONVICTION
      1. Le courage
        1. Le grand courage c'est l'aptitude de produire aux bénéfices des autres quand on est sous pression. (2 Cor 11: 23-28).
          1. L'attitude de Paul (Actes 20:24) (Actes 21:13) (Philipiens 3:8).
          2. L'attitude de chaque ministre de l'Evangile (1 Cor.9:19) (1 Cor. 10:24 et 10:33), (2 Cor. 12:15) (2 Tim. 2:10).
        2. Exemples de courage.
          1. L'apôtre Paul (2Cor. 1:8) (Actes 27:20)
          2. David (1 Sam. 30:6)
          3. Jésus (Matt. 26:36-46).
          4. Les premiers disciples (Actes 15 : 26)
        3. La clé du courage c'est de voir que Dieu est avec nous dans toutes nos épreuves. (Juges 6:12), (Actes 15:26).
          1. Le roi HEZEKIAH (Esaïe 38: 1-3)
          2. Noé et l'arche (Gen. 6)
          3. Moïse et les enfants rebelles d'Israël (Exode 32 : 32).
      2. La conviction
        1. Un disciple est celui qui est convaincu et vraiment persuadé que la Bible est la Parole de Dieu (Romains 1:16).
          1. L'attitude du disciple à l'égard de la Parole est une attitude de persuasion inébranlable et il prêche et vit selon la Parole.
          2. Il n'est pas affecté par le pessimisme de ce monde. (Il ne peut l'être).
          3. Il ne peut être affecté par l'attitude de celui qui est chrétien de nom.
        2. Un disciple c'est celui qui, non seulement, reconnaît la bonté du Seigneur mais aussi sa sévérité (Rom. 11:22).
          1. Il connaît les conséquences du péché.
          2. Il connaît la répentance.

           

        3. Un disciple sait et reconnaît que le monde, la chair et le diable sont ses ennemis (Jacques 4:4) (1 Jean 2:15-17).
    5. LE CHEMIN DU DISCIPLE
      1. Sa conformité à Christ.
        1. Commence dans le monde physique et intelligible. Dès son enfance spirituelle.
        2. Dieu ne veut jamais que son enfant, le disciple de Jésus, vive dans le domaine physique.
      2. La foi se fonde dans l'Invisible. (2 Corinthiens 4:17-18) (2 Cor. 5:7)
        1. Tandis que le disciple continue sa marche avec Dieu, Dieu lui fait faire une introspection de son âme et le disciple s'aperçoit qu'il n'y a rien de bon en lui (self -discipline, ou dépendance de soi-même, le fait de compter sur-soi-même).
        2. Ensuite, de ce stade de dépendance de soi-même, le seigneur amène le disciple à dépendre de Lui, de (Dieu- Lui-même). Exemple: La Vie de Pierre.
      3. Ce que Dieu a, en reserve, et de meilleur pour le disciple, c'est de le faire entrer, c'est-à- dire, de l'introduire dans la foi proprement dite (Le disciple ne sent rien, ne voit rien mais CROIT, c'est tout).
        1. La Mort dans le domaine physique est reconnue quand le disciple n'est pas affecté par l'extérieur.
        2. D'une part, la vie est reconnue par le fait d'avoir sa propre volonté.

  10. LA FOI (Deuxième Partie)
    1. DEFINITION DE LA FOI
      1. La foi est une substance, l’évidence/la preuve de l’invisible (Heb. 11.1)
      2. La foi est le titre de propriété signifiant le droit de propriété, (ex. titre de propriété sur une maison ou sur un bien).
      3. Foi contre consentetment mental
        1. John Wesley a dit une fois que le diable avait donné à l ’église un substitut de la foi, qui ressedmble et sonne comme la foi, si bien que peu de personnes peuvent faire la différence. Il appelle cela le consentement mental.
        2. Comment peux-tu dire si tu agis dans lma foi ou dans le consentement moral ?
          1. Le consentement moral dit : « je sais que la parole est vraie, mais... ».
          2. La foi dit : « si la parole dit cela, alors c’est ainsi. Je l’ai maintenant ».
        3. La foi est toujours au temps présent. L’espérence est au temps futur.
          1. Tu peux espérer avoir de l’argent pour couvrir un besoin , mais la foi te donne l’assurance que tu auras de l’argent quand tu en auras besoin.
          2. Ce n’est pas espérer, vouloir, ou souhaiter qui donnee des résultats, mais croire.
          3. Aussi longtemps que tu luttes pour recevoir, et que tu cherche toujours à voir la réponse dans le naturel, ça ne marchera pas.
      4. La foi est une marche avec Dieu. Le peu de communion equivaut à un peu de foi.
      5. La foi c’est la preuve. Si tu as la preuve de quelque chose, alors il existe, que tu le voies ou non.
      6. La foi est une puissance créatrice qui vient du coeur.
        1. La tête raisonne.
        2. Le coeur agit.
    2. COMMENT OBTENIR LA FOI
      1. La foi est un don de Dieu.
        1. La foi est donnée (Eph.2 : 8).
        2. La foi est traitée (Rom. 12 . 3).
        3. La foi vient (Rom. 10 : 17).
      2. La foi est nourrie par la parole.
        1. L’homme physique mange de la nourriture physique, et elle produit une énergie appelée force.
        2. L’homme mental mange de la nourriture mentale, et elle produit une énergie appelée puissance.
        3. L’homme spirituel mange de la nourriture spirituelle, et elle produit une énergie appelée foi.
    3. LA FOI VOIT, PARLE, ET AGIT
      1. La foi voie la eéponse (Prov : 4: 20-22).
        1. Plusieurs personnes tombent parce qu’elles se voient en train de tomber. Elles permettent à la parole de quitter leurs yeux (Matt.14 : 22-31)
        2. Avoir besoin de « voir et sentir » la preuve avant de pouvoir croire est en fait être sans foi (Jean. 20 : 24-29)
        3. Plusieurs personnes prient, mais ne se voient jamais avec la réponse (Mark 1:24)

         

      2. La Foi dit la réponse
        1. La foi dit simplement ce que dit la parole.
        2. La foi dit ce qu’elle croit (Matt.12 : 34) (2 Cor. 4 : 13)
        3. Tu peux avoir ce que tu dis (Marc 11 : 23) .
      3. La foi agit (Jacques 1 :22)
        1. Le grand sécret de la foi c’est agir simplement comme la parole est vraie.
        2. Jésus regarde ta foi (Marc 2:5)
        3. La foi sans une action correspondante est dépourvue de puissance (2:17.22) Remarque que la foi de cet homme n’avait pas produit la puissance de Dieu jusqu’à ce qu’il agisse (Actes 14 : 7.10).
    4. EXEMPLE DE LA FOI DANS LES EVENGILES
      1. Grande foi
        1. Le centurion Romain (Matt.8:5.10)
        2. La femme Syrophoénicienne (Matt.15:21.28)
      2. Selon la Foi
        1. Les deux hommes aveugles (Matt. 9:14.29)
        2. Le père du garçon possédé d’un esprit muet (Marc 9:14.29).
      3. Ta Foi t’a guéri.
        1. L’Aveugle Bartimée (Marc 10:46.52)
        2. La femme atteinte de la perte de sang (Marc 5:25.34)
    5. LA FOI D’ABRAHAM (Rom. 4:17.21)
      1. Preuve de la Forte Foi d’ABRAHAM.
        1. Il a appelé ces choses qui n’existaient pas comme si elles existaient (v.17).
        2. Il a cru selon ce qui avait été dit (v.18)
        3. Il n’a pas considéré son propre corps.
        4. Il n’a pas chancelé quant-à la promesse de Dieu .(v.20)
        5. Il a donné gloire à Dieu (v.21).
      2. ABRAHAM était entièrement persuadé.

  11. LE SAINTE-ESPRIT (Deuxieme Parte)
    1. POURQUOI IL NOUS FAUT POSSEDER LE SURNATUREL
    2. Lorsqu'on parle du surnaturel, on se réfère à des événements dont les manifestations découlent des lois qui échappent au monde physique. Ces lois spirituelles, annulent des effets des lois naturelles qui nous gouvernent et gouvernent le monde physique. Toutefois, il faut aussi que nous sachions que le diable a également des aptitudes, des talents surnaturels qu'il manifeste au travers des hommes.

      1. La necessité de comprendre l'action de l'Esprit
        1. Eprouvez tous les esprits (1 Jean 4 : 1-3)
        2. Eprouvez le commandement, le leadership de Jésus - (1 Cor. 12 : 3)
      2. La puissance du Diable à travers les hommes
        1. Dans les prophéties - (Actes 16 : 16-18)
        2. Dans la sorcellerie (Actes 8 : 1-10). Il ne faut jamais prendre part aux travaux stériles du monde des ténèbres.
      3. Pourquoi il nous faut avoir le surnaturel (Les actions du Saint-Esprit)
        1. La chair est loin d'atteindre les objectifs de Dieu. (Zach. 4 : 6) (1 Cor. 2 : 3-9).
        2. Nous ne luttons pas contre la chair et le sang. (Eph. 6 : 12 ; Actes 13 : 8-12)
        3. Seul le Saint Esprit révèle les choses profondes de Dieu. (1 Cor. 2 : 9-12 ; 1 Cor 12 : 4-6)
        4. Pour que notre foi puisse reposer sur la puissance de Dieu (1 Cor 2 : 1-9).
    3. COMPRENDRE LE DOUBLE TRAVAIL DE L'ESPRIT
      1. L'Esprit en nous
        1. Il agit et travaille sur les infidèles de l'extérieur. (Jean 14 : 17). Il les convainc qu'ils ont besoin de Jésus.
        2. Son travail à l'intérieur du croyant. (Jean 14 : 16-17)
          1. Le salut (Ex 36 : 26-27)
          2. Sa Présence permanente dans le croyant (Jean 14 : 16) et (1 Cor. 3 : 16)
          3. Sa direction (Jean 16 : 12-13)
          4. Son enseignement (1 Jean 2 : 20,27)
      2. L'Esprit sur nous
        1. La Puissance pour le service. (Actes 1 : 8)
        2. Il rend témoignage à son nom (Actes 3 : 4-8) et (Actes 11 : 15) ?
        3. Il rend témoignage à sa Puissance transformatrice pour le service (Actes 4 : 18-20 ; Gal 2 : 20 ; Actes 1 : 8)
    4. COMPRENDRE LES DIFFERENTS MINISTERES DANS L'EGLISE
      1. Les dons de ministère (Ephésiens 4 : 11 ; 1Cor 12 : 28). Apôtre, Prophète, Evangéliste, Pasteur, Enseignant.
      2. Les dons du croyant. (1 Cor 12 : 8-10)
        1. Sagesse, connaissance, discernement des esprits.
        2. Puissance : foi, miracles, dons le guérison.
        3. L'expression (Parole) : les langues, interprétation des langues, prophétie.
      3. Fonction / Dons de motivation. (Rom. 12 : 6-8)
        1. Prophétie, Ministère, Enseignement, Exhortation, Aide, Responsabilités et Administration, Miséricorde.

       

    5. APPRENDRE A SE LAISSER EMPORTER DANS LE SURNATUREL
      1. Comment structurer et diriger un culte du Saint-Esprit.
        1. Préparation - (Actes 4 : 23-24 ; 5 : 1-16)
          1. Prière (Actes 3 : 1)
          2. Etude de la Parole de Dieu (Actes 6 : 4).
        2. Planifier (1 Cor. 14 : 26)
          1. Selon un modèle bien défini (1 Cor. 14 : 40)
          2. Il faut être ouvert au Saint Esprit (Actes 13 : 1-2) ; Actes 5 : 18-20).
      2. L'utilisation les dons vocaux. (1 Cor. 14)
        1. Les langues :
          1. Ce qu'elles sont : pour nos dévotions personnelles / pour le Ministère.
          2. Objectif.
        2. Interprétation :
          1. Ce quelle est et ce qu'elle n'est pas.
          2. Le besoin d'interpréter.
        3. Le don de prophétie :
          1. Le but.
          2. Fonction ordonnée.
        4. L'office du Prophète.
          1. Don accompagnant l'office du prophète.
          2. Ministère de la méthode.
      3. L'importance de l'amour (Galates 5 : 6 ; 1Cor. 12 : 31 ; 1Cor. 13 : 1)
        1. L'Etre que vous êtes ou qui vous devriez être. (1Cor. 13)
        2. Faire ce que vous faites ou ce que vous devriez faire. (2 Tim. 2 : 20 ;1 Cor. 12 : 8-10)
      4. L'importance de la louange et de l'adoration.
        1. La puissance de la louange (Actes 16 : 25 ; 2Chron. 20 : 20-22)
        2. Nous sommes créés pour le louer (Esaie 43 : 18-21)
        3. Sacrifice à l'arôme agréable (de bonne odeur) (Héb. 13 : 15) ; (Ps . 22 : 3)
        4. Le père recherche de tels adorateurs (Jean 4 : 23).

  12. LE LEADERSHIP (L’ETAT DE DIRIGEANT)
    1. QU'EST-CE QU'UN LEADER?
      1. C'est quelqu'un qui montre la voie à suivre et qui est un bon exemple.
      2. Quelqu'un qui est respecté dans la communauté.
      3. Quelqu'un de sociable... pas trop spirituel, qui parle à tout le monde.
      4. Quelqu'un dont les autres suivent l'exemple et acceptent ses conseils.
      5. Quelqu'un qui est toujours bien vêtu. Nous sommes toujours des ambassadeurs de Christ. Soyez toujours prêts à rendre ministère.
    2. UNE PERSONNE AMBITIEUSE
      1. Elle veut réussir. Elle peut "voir" la réussite.
      2. Elle sait qu'elle est une gagnante en Christ.
      3. Elle déteste perdre. Elle ne peut supporter l'échec.
      4. Elle a des objectifs et Dieu lui donne la capacité de les atteindre.
    3. UNE PERSONNE RESPONSABLE
      1. Elle supervise les choses en cas de problème.
      2. Apporte une solution au problème
      3. Elle a la capacité d'exercer l'autorité. Elle n'abandonne pas sous la pression.
    4. QUELQU'UN DE TRAVAILLEUR
      1. Il effectue le travail supplémentaire sans jamais se plaindre; respecte les instructions.
      2. Il n'est jamais absent aux réunions, conventions etc.
      3. Il est sûr de lui-même.
    5. QUELQU'UN DE SOUMIS QUI ACCEPTE D'ETRE ENSEIGNE
      1. Il prend conseil et les reçoit aisément.
      2. Il est impatient d'apprendre. Il reçoit ses enseignements lors de séminaires, ateliers de travail etc.
      3. Il est facile à approcher. Aimable.
      4. Il respecte les règlements et les directives. Se comporte bien face à l'autorité.
    6. QUELQU'UN DE PHYSIQUEMENT ROBUSTE
      1. Il acquiert de la robustesse en travaillant dur.
      2. Il est en bonne condition physique. Il présente bien comme leader.
      3. Il continue à se former par la Parole, en gardant la Parole.
    7. L'ENDURANCE PSYCHOLOGIQUE
      1. Il commence une tâche et la mène jusqu'à son terme. Il prie sans cessejusqu'à ce qu'il voit les résultats (âmes gagnées, guérisons etc).
      2. Prend autorité sur toute opposition en tant que croyant.
      3. Il a une grande capacité de résistance tout au long de l'année. Il ne se fatigue pas facilement.
      4. Il est digne de confiance.
    8. L'UNION EST LA CLE POUR UNE EQUIPE GAGNANTE
      1. L'unité telle que décrite dans Psaume 133 : 1
      2. Saisissez-le ! Vous êtes un gagnant ! Dieu vous aime.

       

    9. LA SENSIBILITE SPIRITUELLE
      1. Un homme de foi enraciné dans la Parole de Dieu.
      2. Il est sensible au flot du Saint-Esprit.
      3. Les fruits de l'Esprit (l'amour, la joie, la paix, la gentillesse...) sont visibles dans sa vie.
      4. Un ambassadeur de Christ qui équipé, doté des dons de l'Esprit.
    10. QU'EST-CE QU'UN LEADER
      1. Leader (dictionnaire Webster)
        1. Guider sur un chemin.
        2. Courir dans une direction déterminée.
        3. Tendre vers un résultat déterminé.
        4. Également, achever notre course. (2 Tim 4 : 7)
      2. Jacques 3 : 1 : "Mes frères, qu'il n'y ait pas parmi vous un grand nombre de personnes qui se mettent à enseigner, car vous savez que nous serons jugés plus sévèrement."
      3. Luc 12 : 48 L'on exigera beaucoup de ceux à qui on a beaucoup donné.
      4. Un leader est quelqu'un qui recherche la responsabilité, et non pas l'autorité (1 Pierre 5:2,3). L'autorité vient quand nous accomplissions nos responsabilités avec un coeur et une attitude de serviteur (Matt 20 : 26-27).
      5. Les critères de Dieu pour le choix d'un leader ne sont pas les mêmes que ceux des hommes.
        1. 1 Corinthiens 1: 18-21 ; 26-31
          1. v. 18-21 La sagesse de Dieu confond et détruit la sagesse du monde.
          2. v. 26-29 vous ne pouvez pas être un leader qui réussit dans le corps de christ en vous fiant seulement à vos capacités naturelles.
          3. v. 30-31 Nous devons reconnaître que tous nos talents et capacités nous ont été donnés par Dieu. C'est seulement en les utilisant pour Dieu et en permettant au Seigneur Jésus de les développer que vous pourrez réussir.
            1. Galates 2: 20-21. Nous sommes crucifiés avec Christ. Sa vie est la nôtre.
            2. Corinthiens 3: 5-6. Notre suffisance vient de Dieu. Il nous a rendu capable de rendre ministère.
        2. Actes 4 ; 13 Les gens que Jésus a choisis pour être apôtres étaient des gens ordinaires (pêcheurs, collecteurs d'impôt etc...). Dieu peut aussi utiliser des gens qui ont fait des Etudes. Il peut utiliser toute personne qui se soumet à lui.
      6. Actes 6: 1-4 Il y a trois éléments bibliques nécessaires pour le leadership, tous ont été utilisés par les apôtres pour le choix de leurs leaders.
        1. Une bonne réputation. Nous devons avoir une bonne réputation et un bon témoignage de notre piété auprès des chrétiens et des pécheurs. (2Cor1: 12)
          1. Les chrétiens.
            1. Hébreux 6 ; 12. l'Eglise est exhortée à suivre de bons leaders. Nous devons nous assurer que nous sommes de bons exemples à suivre.
            2. Philippiens 3 : 17 Selon le modèle que vous avez en nous. Sommes-nous un bon modèle pour le corps de Christ ?
            3. Un leader est le reflet de l'Eglise qu'il fréquente.

             

             

          2. Les pécheurs.
            1. 1 Timothée 3 : 7... une bonne réputation auprès de ceux qui n'en ont pas afin qu'il ne tombe pas dans l'opprobre et dans les pièges du diable. Un bon témoignage de ceux de l'extérieur signifie qu'ils sont respectés par ceux du monde.
            2. Tite 2: 7,8 : de bonnes oeuvres, une parole saine.
            3. Ne boit jamais ni vin, ni bière.
            4. Se comporte honnêtement en affaire.
            5. Paye ses factures à temps.
            6. Jacques 1 : 20 : la colère de l'homme n'accomplit pas la justice de Dieu. Etre comme Christ à tout moment.
            7. Corinthiens 5: 20 : Nous sommes ambassadeurs de Christ à tout moment.
            8. Ephésiens 4 : 27 Ne donnez jamais accès au diable. Ne devenez pas un reproche pour le ministère ou une pierre d'achoppement pour le salut d'autrui. La personne à qui vous avez fait du tort peut venir à l'Eglise et vous serez un reproche.
        2. La plénitude du Saint-Esprit.
          1. Actes 1: 8 : Le saint-esprit rend capable de diriger
          2. Galates5. 24-25 : Si nous vivons en Esprit, marchons aussi en Esprit. Un leader doit développer une profonde marche spirituelle avec le Seigneur, quel que soit son niveau d'autorité.
          3. Ephésiens 5. 17-18 : nous devons nous former dans les choses spirituelles et développer une solide vie de prière dans l'Esprit.
        3. La plénitude de sagesse.
          1. Proverbes 9: 9-10 : Un homme sage augmente sa sagesse.
          2. Proverbes 1: 5 : Un homme sage garde les bons conseils.
          3. Proverbes 29 : 11 : La sagesse nous enseigne à parler de façon productive. La sagesse est la capacité d'utiliser la connaissance acquise.
          4. Corinthiens 8. 1 : La connaissance enfle.
    11. PATRON OU LEADER

Le monde a besoin de leadership - Personne ne veut de patron

  • Un patron dirige l'homme
  • Un leader le forme
  • Un patron compte sur l'autorité
  • Un leader inspire l'ethousiasme
  • Un patron inspire la peur
  • Un leader mène le train
  • Un patron assigne une tâche
  • Un leader donne l'exemple
  • Un patron donne des ordres
  • Un leader fait des suggestions
  • Un patron réprimande en cas de problèmes
  • Un leader résoud les problèmes
  • Un patron pousse les gens
  • Un leader les persuade
  • Un patron obtient des plaintes
  • Un leader obtient la coopération
  • Un patron dit : "allez"
  • Un leader dit : "allons"
  • Un patron construit des machines
  • Un leader édifie l'homme
      1. CARACTERISTIQUE D'UN LEADER
    1. Un pasteur dans son foyer
    2. Un bon père ou une bonne mère ; un(e) époux(se) aimant(e)
    3. quelqu'un plein de sagesse et de connaissance
    4. Respecté dans la communauté, influent.
    5. Un personne d'autorité et ayant des capacités.
    6. Quelqu'un de sûr de soi.
    7. Quelqu'un qui a la capacité de communiquer avec les autres en fonction de leur différents niveaux.
    8. Ses affaires prospèrent.
    9. Il est un bon exemple.
    10. Il est sociable, est doté d'un charisme naturel.
    11. Il est toujours bien vêtu.
    12. Capable d'être enseigné, impatient de l'être et obéissant aux règlements.
    13. Il enseigne aux autres.
    14. Désire servir, aider les autres.
    15. A une vie de prière et d'étude efficace.
    16. les gens le suivent; il transmet aux autres.
    17. C'est une personne de foi.
    18. Sensible au Saint-Esprit.
    19. Un ambassadeur de Christ.
    20. Il est ponctuel.
    21. Ambitieux, désire réussir, c'est un leader confirmé.
    22. Fait preuve d'un bon jugement.
    23. Il est digne de confiance.
    24. Il a une grande capacité, d'endurance.
    25. Il a de grands objectifs.
    26. Il est un gagnant.
      1. LE SPIRITUEL ET LA PRATIQUE
      2. Pour être un bon leader il faut pouvoir établir un équilibre entre le spirituel et la pratique. Etre capable de transmettre sa connaissance aux autres. Vous n'êtes un enseignant qu'à partir du moment où quelqu'un est enseigné (Josué 1 : 1-9 ; 10-15, Néhémie 1).

        1. Domaines pratiques du leadership.
          1. Matthieu 20 : 25-28. Nous devons avoir un coeur de serviteur. Le leadership dans l'Eglise n'est pas bâti sur les mêmes principes que le leadership dans le monde (argent, pouvoir, prestige). Personne n'aime celui qui a toujours raison en toutes choses. Le respect véritable se mérite. Vous ne pouvez pas tout simplement exiger des gens qu'ils vous respectent et vous suivent.
          2. 1 Pierre 5 : 1-3 : Nous devons avoir l'attitude appropriée. Nous devons développer une attitude pieuse, sainte et juste v. 2. Assurez vous que vos motifs sont justes. V. 3. Personne ne veut un patron ou un "je sais-tout".
          3. Colossiens 3 : 17, 22-25. Travaillez toujours pour plaire à Dieu, et non aux hommes. Ne faites pas des choses uniquement pour recueillir l'approbation des hommes. V. 22. mettez du coeur à l'ouvrage. V. 3. Faites-le de tout votre coeur comme pour plaire au Seigneur.
            1. Faites toute chose avec assurance.
            2. Soyez bien préparés : ne faites pas les choses négligeament .
            3. Ne vous excusez pas de faire votre travail.
            4. Parlez, agissez, et faites votre devoir avec assurance.
          4. 1 Corinthiens 4:2 Nous devons être des serviteurs fidèles.
            1. Sur qui on peut compter.
            2. Rapide.
            3. Qui s'assure que le travail est fait.
          5. Ecclésiaste 7 : 8: Mieux vaut la fin d'une chose est meilleure que son début.Celui qui est d'un esprit patient est meilleur que celui qui est d'un esprit orgueilleux.
        2. Qualifications spirituelles et application.

        1 Tim. 3 : 1-2. Le pasteur, les anciens et ceux qui occupent une position de leadership dans l'Eglise ne peuvent mener une double vie. V. 2 et 3 tous doivent développer le caractère de piété. V 4 le leadership commence à la maison.

      3. DEVELOPPER DES LEADERS EFFICACES
        1. Les domaines que nous devons développer pour être des leaders efficaces.
          1. 2 Tim. 2 : 15 Étude disciplinée et temps de préparation.
          2. Tous les leaders devraient avoir un ministère de jeûne et de prière.
          3. Un leader dans l'Eglise devrait avoir un sens profond de la signification de sa conversion.
          4. Un leader devrait être baptisé du saint-Esprit.
          5. Un leader devrait éprouver un amour infatigable pour les gens et un dévouement pour leurs besoins.
          6. Un leader doit avoir de la compassion.
          7. Un leader doit être patient avec les gens et traiter avec eux à leur niveau.
          8. Un leader en apparence, doit toujours :
            1. Apparaître radieux et de bonne humeur.
            2. Etre solide et confiant.
            3. Etre compatissant envers ceux qui sont en détresse.
            4. Etre capable de toucher les coeurs des enfants.
            5. Avoir de bonnes capacités d'organisation.
            6. Etablir un équilibre entre la vie spirituelle et la vie pratique.
          9. Un leader doit comprendre l'époque à laquelle il vit.
          10. Un leader ne doit pas seulement penser clairement il doit aussi sentir profondément.
          11. Un leader doit être une personne intègre, et développer son caractère en fonction de cela.
        2. Il y a un aspect pratique du ministère.
          1. Il y a des moments où nous devons nous rendre disponibles que nous y ayons été apprêtés ou non.
          2. Parfois, le leader devra :
            1. Tirer les chaises
            2. Laver les salles de bains
            3. Saluer les gens
            4. Garer les voitures
            5. Participer pendant les jours de travail.
            6. Enseigner une classe
            7. Conseiller quelqu'un
            8. Être disponible
          3. Exemple de ministères pratiques
            1. Romains 15 : 1-15
            2. Philippiens2 : 25, 29-30.
      4. L'EXCELLENCE MINISTERIELLE
        1. Definitions.
          1. Ethique: La discipline qui enseigne ce qui est bon et ce qui est mauvais; un ensemble des principes moraux ou des valeurs; les règles de conduite qui gouvernent, c'est à dire, qui régissent un individu ou un groupe.
          2. L'intégrité: Une forte adhérence à un code élevé des valeurs morales; l'incorruptibilité, l'honnêteté, la perfection et la pureté de caractère.
        2. Ecritures
          1. Salomon doit marcher selon l'intégrité du coeur (1 Rois 9:1-5).
          2. David a marché avec intégrité (Psaume 26).
          3. Marcher avec integrité (Proverbes 10:9).
          4. Une conscience dénuée de toutes mauvaises intentions et de toutes offenses (Actes 24:16).
          5. Le Nom de Dieu est blasphémé par vos actions
          6. (Romains 2:17-24 Romains 3:8, et 12:17)
          7. N'offensez personne (2 Corinthiens 4:1-2) (2 Corinthiens 6:3-4 et 7:1-2)
          8. Justement (1 Thessaloniciens 2:10).
          9. Une bonne conscience (1 Timothée1:19)
          10. Un modèle de bons travaux (Tite 2:7-8)
          11. Faire ce qui est juste aux yeux des hommes (Romains 12:17).
          12. Une vie de sainteté (2 Corinthiens1:12)
        3. LES ASPECTS SPECIFIQUES DE L'ETIQUE ET DE L'INTEGRITE
          1. L'attitude du Ministre de l'Evangile (Ephésiens 4:1-3)
            1. Soumission à l'Autorité
            2. Critique
            3. Compétition
            4. Egoïsme
            5. Insensibilité
          2. Le ministre et sa vie privée (1 Timothée 4:12)
            1. Priorités exemplaires
            2. Manières
            3. Modération
            4. Eviter l'apparence du diable
          3. Le ministre et les finances (2 Corinthiens 8:20-21)
            1. Taxes
            2. Prêt d'argent
            3. Co-signature
            4. Investissements
            5. Surextension
            6. S'acquitter de ses obligations de responsable
            7. Le travail
            8. La garde du troupeau
            9. Saine gestion des fonds
            10. Les finances et la manipulation
          4. Le ministre et le ministère (2 Corinthiens 4:1-2)
            1. La langue
            2. Etre soi-même
            3. Majorer sur les majeurs
            4. Machinations
            5. Les manies
            6. Assumer et démissionner de ses positions
            7. Joindre le Comité Consultatif
            8. Partisans politiques
            9. Les groupes d'intercesseurs
            10. Favoritisme
            11. Vivre de l'Approbation de l'homme
            12. Plagiarisme
            13. Impopularité
            14. Manipulation des gens
            15. Ne s'occuper que de ses propres affaires
          5. Les dix démarches à faire après un échec
            1. Continuez de vous cramponner à Dieu
            2. Admettez l'échec
            3. Placez le dans de bonnes perspectives
            4. Tirez-en une leçon
            5. Regroupez
            6. Refusez de céder
            7. Soyez grâcieux envers vous-même (pardonnez-vous)
            8. Oubliez-le
            9. N'admettez plus ni la peur ni l'échec dans votre vie.
            10. Faites un plan de réussite.
          6. Comment traiter la Faveur- L'aptitude que Dieu nous a accordé pour nous faire réussir dans la vie.
            1. reconnaître l'origine de la faveur
            2. Reconnaître pourquoi elle vient pour vous ouvrir le chemin du ministère de l'Evangile.
            3. Que cela ne vous surprenne pas - Gardez votre calme.
            4. Ne vous enfler pas d'orgueil et ne vous sentez pas élevés.
            5. Quand les hommes commencent à se réjouir à cause de la grâce qui vous a été donné, souvenez-vous que c'est la conséquence de la grâce qui vous a été donnée et non la cause, la raison pour laquelle, la grâce vous a été donnée. Nous ne vivons pas pour plaire aux hommes ou pour recevoir d'eux des louanges. La Faveur nous a été donnée pour que nous puissons plaire à Dieu et voir sa volonté s'accomplir.
            6. Rendez gloire (grâce) à Dieu. Paul "Non moi mais christ...".
          7. Votre attitude à l'égard de LA PERSECUTION, l'aptitude de Satan déchainée contre vous pour vous faire sombrer.
            1. Comprendre d'où vient la persécution.
            2. Comprendre pourquoi elle vient ; pour vous égarer, vous décourager, vous faire perdre la voie du Salut.
            3. Ne vous troublez pas. Gardez votre calme et continuez votre chemin avec le Seigneur.(Actes 20:24). Ne soyez pas réactionnaires.
            4. Souvenez-vous de ceci: vous pouvez être victorieux et productifs au milieu des persécutions; la faveur de Dieu toujours transcende les persécutions de Satan.
            5. Réjouissez-vous devant Dieu (Actes 5:41).
            6. Refusez d'entrer en conflit avec l'homme; aimez vos enemis (Luc 6:27-29).
            7. Ne cherchez pas à justifier vos persécutions. Si vous avez besoin d'ajustements pour vous- mêmes, vos méthodes, vos attitudes, vous pouvez le faire.
            8. Ne ripostez pas en attitude, en paroles et/ en actions. La vengeace appartient au seigneur et il le paiera (Romains 12:17-21) (2 Thessaloniciens 1:4-6) (Genèse 12:3) (Psaume 37:1-20, 32- 40).
            9. Ne vivez pas dans la crainte; vous ne vivez pas pour plaire aux hommes mais à Dieu.
            10. Profitez-en - Ne dormez pas dessus et n'abandonnez pas (Actes 8:4). Considérez la persécution comme une difficulté à surmonter, une occasion pour Dieu de prouver sa fidélité et Sa Puissance.
            11. N'ayez pas un complexe de persécutions. Ne vous apitoyez pas.

    1. LA VIE DANS L'ESPRIT
      1. MARCHE DANS L'ESPRIT (Gal 5:16)
        1. Conflit entre chair et esprit (v.17).
        2. L'homme est un etre comprenant trois parties (Rom 12:1-2; 1Thess 5: 23).
          1. Ton esprit a besoin d'etre né de nouveau.
          2. Ton ame a besoin d'etre renouvellée.
          3. Ton corps a besoin de se soumettre.
        3. Vaincre la chair (1Cor 9:27).
        4. Le Saint Esprit est notre aide (Jean 14:16).
        5. Tu es un sacrifice vivant (Rom 12:1).
        6. Tu dois te remuer, t'activer (2 Tim 1:16).
      2. SOIS CONDUIT PAR LE SAINT ESPRIT (Rom 8:14).
        1. Le temoin interne (Rom 8:16).
        2. La voix interne (Actes 23:1).
        3. La voix du Saint Esprit (Actes 10:19).
      3. LES FRUITS DE L'ESPRIT (Gal 5:22-23)
        1. L'amour (1 Cor 13).
          1. L'amour est la nature de Dieu.
          2. Lamour est le premier fruit de l'Esprit.
          3. L'amour est manifesté à travers le croyant.
          4. L'amour est un commandement.
          5. L'amour est une marche.
        2. La joie
          1. Dieu rit avec joie.
            1. Ps 2:4- Il siège dans les cieux et rit.
            2. Soph. 3:17 il fera de toi sa plus grande joie.
          2. La joie apporte la force Neh. 8:10.
            1. ...à votre coeur.
            2. ...à votre corps physique.
          3. La joie donne la victoire (Jésus sur la croix - Heb 12:1-2).
        3. La paix
          1. C'est le droit que nous nous sommes acquis par son sang.
            1. Esaïe 53:5.
            2. Paix (shalom en Hebreu) veut dire sauver, être bien,être en securité,être heureux. Cela implique aussi l'idée de santé, prospérité, et bien être.
          2. Elle empêche les coeurs d'être troublés.
          3. Les paroles de Jesus ont pour but de nous donner la paix. (Jean 16:33)
        4. La patience
          1. Elle produit l'endurance
            1. Heb 12:1 Courez avec patience (persévérance) la course.
            2. II Cor 11:13-28 les nombreuses souffrances produisent l'endurance.
            3. I Tim 4:7-8 Paul a vu la dureté de la course.
            4. ll a gardé les yeux fixés sur le prix à remporter.
          2. Comment développer la patience
            1. En écoutant et en gardant la parole (Luc 8:15).
            2. En expérimentant les épreuves et les tribulations.
              1. Rom 5:3 les tribulations produisent la patience.
              2. Jacques 1:2-4 les épreuves de votre foi produisent la patience.
              3. Le manque de foi durant les épreuves équivaut à l'impossibilité de produire la patience.
              4. Ne magnifions pas nos épreuves.
          3. La patience n'est pas la passivité.
          4. La patience c'est
            1. ...persévérer dans la foi.
            2. ...ne pas céder sous la pression
            3. ...ne pas permettre que la parole de Dieu ne s'accomplisse pas dans nos vies
        5. La gentillesse
          1. La gentillesse c'est le fait d'être bon, gentil, parler avec douceur, et être d'humeur égale.
            1. 1 Tim 2:24-26
          2. Etre gentil avec tout le monde.
            1. Sauvés.
            2. Non sauvés.
          3. Gentil pour aider ceux qui sont tombés dans un piège à se relever.
            1. Ne pas être "une grande gueule" mais parler avec douceur.
              1. Ne pas être un bagarreur (Tite 3:1-2).
              2. C'est une caractéristique de la sagesse (Jacques 3:17).
        6. La bonte
          1. La bonté consiste en de bonnes actions envers les autres et en de bonnes oeuvres que les gens voient en nous.
          2. Les manifestations de la gentillesse sont les bonnes oeuvres.
            1. Thes 2:7-9 la gentillesse.
            2. Phil 2:12-16 les murmures empêchent la lumière de briller et de ce fait les bonnes oeuvres cessent.
            3. Tite 3:3-5 la bonté est apparue et le reveil a pris place.
          3. Nous devons être une expressions de la gentillesse et de la bonté de Dieu
        7. La foi
          1. Etre persuadé de (Rom 4:17).
          2. Placer sa confiance en (Eph 3:12).
          3. Une assurance des choses qu'on espère, une demonstration de celle qu'on ne voit pas (Heb 11:1).
          4. Une absolue dépendance et confiance en la parole de Dieu et en Christ (Matt 8:8-10) (Rom 10:17).
        8. La douceur
          1. Permet aux chretiens d'être lents à offenser ou à s'offenser.
            1. Nom 12:1-13 le caractère de Moïse est diffamé.
              1. Il n'a pas parlé contre les accusateurs.
              2. ll a parlé en faveur de ses accusateurs.
              3. Cela lui a permis de rester silencieux et de ne pas se venger.
            2. 1 Pierre.3:8-9
          2. Permet aux croyants d'être humble en esprit et en pensées.
          3. Permet aux croyants de se laisser enseigner.
            1. Jacques 1:21 de recevoir la parole avec douceur.
            2. Marc 7:9, 13 son absence rend la parole de Dieu sans effet.
            3. Apollos un exemple (Actes 18:24-28).
              1. ll était éloquent, ayant une parfaite connaissance des écritures (Vs 24).
              2. Assez doux pour apprendre encore (Vs 26).
        9. La tempérance (la maîtrise de soi).
          1. La maîtrise de soi est une modération dans l'indulgence de ses appétits et passions
          2. 1 Cor 9:25-27
            1. Un entrainement strict.
            2. La tempérance dans toutes choses.
          3. Ce n'est que lorsque l'homme intérieur est fortifié que l'homme extérieur peut être controlé.
          4. Moyens pour développer la maîtrise de soi.
            1. Etudier la parole (1 Pet. 1:5-6).
            2. Parler et prier en langues (1 Cor 14:14).
            3. Louer le Seigneur (Ps 8:2).

    2. SURVOL DE L’ANCIEN TESTAMENT
      1. INTRODUCTION
        1. La Bible est un livre divin.
          1. Elle donne la vie. (Jean 6: 63)
          2. Elle a été écrite par revelation (Galates 1: 11-12) (Ephesiens 3: 2-3)
          3. La Révélation implique "quelque chose de caché qui a été rendu public"
          4. Elle a été écrite par inspiration
            1. L'Inspiration implique que quelque chose est le produit du "Souffle de Dieu" (Theopneustos) (2 Timothée 3: 16)
        2. L'importance de l'ancien Testament.
          1. C'est la fondation du nouveau Testament et en tant que telle elle présente des types du Christ. (Exemple: Luc 24: 44).
          2. Sans l'ancien Testament, le nouveau Testament est obscur.
      2. L'AUBE DE L'HISTOIRE
        1. La création
          1. "Au commencement Dieu" (ELOHIM) (Genèse 1: 1, 26) (Genèse 3: 22) (Genèse 11: 7)
          2. LA CRÉATION DE L'HOMME (Genèse 1: 26) (Jean 4: 24)(1Thessaloniciens 5:23)
        2. Le devoir et la chute de l'homme
          1. Dieu se révèle comme JEHOVAH, "le Seigneur Dieu" (Genèse 2: 4)
          2. L'homme dans le Jardin (Génèse 2: 8); a reçu le commandement,l'ordre de Dieu "de se multiplier et de remplir la terre" (Genèse 1: 28).
          3. L'homme devait:
            1. "assujettir" la terre (Hébreu KABASH- qui signifie "conquérir" (Gen1. 28)).
            2. "La cultiver" (Hébreu ABAD) maintenir dans l'état de servitude" (Gen 2: 15)
          4. L'homme a râté le test de l'obéïssance (Gen 2: 17) ce qui le conduit au péché (Gen 3: 1-6) et à la mort spirituelle (Gen 2: 17), (Rom. 5: 12-21) et il s'ensuit un jugement immédiat du péché (Gen 3: 14-24) et une promesse de rédemption (Gen 3: 15) (Gal. 4: 45) (Héb. 2: 14).
        3. La degeneration (L'oeuvre du péché dans la nature).
          1. Caïn tue Abel (Gen 4: 1-15) (5: 1-32) le péché se répand sur la terre sauf sur Noé. (Gen 6: 8-9)
          2. Le jugement de Dieu tombe sur la terre à cause du péché et le salut de Noé (Gen chapitres 6- 9)
          3. L'humanité ne se répent pas et de nouveau fait l'objet du nouveau jugement de Dieu pour avoir construit LA TOUR DE BABEL, centre de sorcellerie, d'occultisme et de rebellion. (Gen. 11: 1-9)
      1. L'AGE DES PATRIARCHES
        1. ABRAHAM- le premier patriarche (Gen 12: 1; 12: 2-4, Gen 15: 1-6, Gen 17: 1-27)
          1. L'appel de Dieu et l'Alliance
          2. L'épreuve suprême (Gen 22: 1-19) et sa mort (Gen 25: 1-11)
        2. lSAAC -le second patriarche (Gen 17:19) (Gen 26: 2-4)
          1. Ses enfants: Jacob et Esau (Gen 25: 20-34)
        3. JACOB -le troisième patriarche
          1. Confirmation de l'alliance (Gen 28: 10-19); le nom de Jacob devient Israël (Gen32:28) ; la naissance de ses douze enfants (Gen 29: 30-31) (Gen 30: 25) (Gen 35: 22-26)
        4. JOSEPH -le quatrième patriarche
          1. Son enfance (Gen 37: 1-28)
          2. Son esclavage en Egypte (Gen 39 - 41:1-36)
          3. Devient premier ministre en Egypte (Gen 41: 37-44)
          4. Mort de Jacob et de Joseph (Gen 50:)
      2. NAISSANCE D'UNE NATION
        1. "Exode" signifie " départ" ou "sortie" et rend compte de la délivrance des enfants d'Israël d'Egypte.
        2. L'esclavage en Egypte et cri d'appel pour la délivrance. (Exode1: 7, 22) (2: 1-4:31)
        3. Moise -le héros d'Israël (2: 15;4: 31) (5: 1- 12-36) (7: 19- 10:29) (11: 1- 12:30). Ces passages parlent de la naissance du ministère de Moïse.
        4. (L'Exode 12: 1-38) (Psaume 105: 37) (Exode 14-19:2) (Hébreu 11: 29)
        5. Types dans le livre d'Exode
          1. Moïse -Christ
          2. Pharaoh - le diable
          3. Egypte - le monde
          4. Israël -l'Eglise
          5. La Mer Rouge - La Nouvelle Naissance
        6. La loi de Dieu pour Israel
          1. Loi morale: les Dix commandements (les devoirs de L'homme envers Dieu et envers son prochain).
          2. La loi civile - le livre d'alliance (Exode 14: 7) et les pénalités (Exode 20: 22;23:13)
          3. La loi cérémonielle (Exode 23: 14-19)
          4. Ratification de l'Alliance (Exode 24: 1-8)
        7. Le tabernacle et son Ministère (Exode24: 1à Exode 40:38)
        8. Adoration dans le tabernacle (Lévitique) il rend compte des lois et règles dans la prêtise avec un accent particulier sur la vie de sainte té devant Dieu. (Lev1: 1-7: 38) (8: 1-15: 33) et (17: 1-22:33)
        9. Du mont Sinai au jourdain (nombres)
          1. Le livre de Nombres raconte comment Dieu conduit, guide, discipline, délivre, soutient et protège son peuple en rapport avec leur rebellion constante et leur manque de foi à l'égard de Dieu et de son serviteur Moïse.
        10. Les derniers messages et la mort de Moise (Deutéronome)
          1. Le premier, le second et le troisième messages. (Deut 1-4) (5- 26) (27-30)
          2. La mort de Moïse -Sa succession
        11. Pourquoi un peuple choisi ? (Deut. 7: 6) (Exode 19: 5- 6)
          1. Pour être le dispositaire et le préservateur de la vérité. (Deutéronome 4 : 2)
          2. Pour être un exemple et évangéliste de la vérité.
          3. Pour donner à l'humanité un sauveur.
        12. Pourquoi une terre choisie ?

        Israël était situé au centre du monde; sa situation géographique était bonne pour la propagation de l'évangile (Exemple: Actes 2;5)

      3. ISRAEL POSSEDE LA TERRE PROMISE
        1. "Josué" signifie " le Seigneur sauve". Le livre de Josué raconte l'occupation triomphante de la Terre promise avec Josué comme chef après Moïse
        2. Josué peut se diviser en trois parties:
          1. L'entrée et la conquête de Canaan (Jos.11-12:24),
          2. La division de la Terre entre les tribus d'Israël (Jos.13: 1-21:45)
          3. Message d'adieu et appel à Israël de continuer à obéir et servir Dieu. (Jos. 22: 1-24:33)
      4. LA PERIODE DES JUGES
        1. " L es Juges " raconte une période d'histoire d'Israël qui n'était qu'une confédération relachée de tribus.
        2. " Ruth" parle de la vie normale, paisible durant cette période
        3. Les huit premiers chapitres de "I Samuel", mettent un terme à la période des Juges et préparent la venue du ROYAUME UNI D'ISRAEL.
      5. PERIODE DU ROYAUME UNI
        1. Samuel était le dernier juge d'Israël. Sous sa responsabilité, de bonnes choses ont commencé à apparaître, notamment avec la réalisation de l'unité nationale.
        2. Le royaume uni couvrait une période de cent vingt ans ou Israël était une nation sous trois rois. Saül, David et salomon. Chacun d'eux a régné quarante ans.
        3. Saul - le premier roi d'Israël (1 Samuel 9-11) (1 Samuel 13-15; 31)
        4. David - le deuxieme roi d'Israël (1 Samuel 16) (2 Samuel 1-5; 1-5) (19 ;9 -21:22)
          1. Achat et préparation de l'emplacement du temple. (1 Chroniques 22;5-19) David autorise Salomon à bâtir le temple (1 Chroniques 22:5-19).
          2. David fait Salomon roi (1 Rois 2;10-11)
        5. Salomon - Le troisième roi d' Israël
          1. Bâtit le temple en sept ans (1 Rois 6:1-38) - Le temple fut dédié (1 Rois 8 :1-3:9)
          2. Les six étapes de la chute de Salomon sont .
            1. Argent et or en grande quantité (1 Rois 10 ; 24 -27) violation de (Deut 17;17)
            2. Nombre croissant de cheveaux (1 Rois 10 28) . Violation (Deut: 17:16)
            3. Nombre croissant de femmes (1 Rois 11 : 1-3) Violation de (Deut. 17 : 17) Salomon avait sept cent femmes et trois cents concubines.
              1. Salomon détourna son coeur de Dieu. (1 Rois 11 : 4)
              2. Il se tourna vers d'autres dieux (idolâtrie) (1 Rois 11 ; 5-8)
              3. Il manqua de lire la parole de Dieu tous les jours (Deutéronome 17 ;18-19)
          3. Prophécies de jugement (1 Rois 11 : 9- 13) (1 Rois 11 : 29- 39) et mort de Salomon (1 Rois 11 : 41 - 43)
      6. DIVISION DE L' EMPIRE
        1. Aussitôt après la mort de Salomon, Israël était divisé en deux royaumes : " Israël" au Nord et " Juda" au Sud.
        2. Le royaume d'Israël au Nord
          1. Jéroboam, serviteur de Salomon, devient le premier roi de ces dix tribus.
          2. Dix neuf rois ont régné pendant cette période. Tous étaient méchants et impies.
          3. Le Roi Omri, introdusit le culte de BAAL et construisit la capitale du royaume du Nord de Samarie. (1 Rois 16 ; 24)
          4. Ahab était le roi le plus méchant. Lui et sa femme Jezabel avaient été défiés par le prophète Eli (1 Rois 18; 22- 40)
          5. Israël dura 254 ans jusqu'a sa captivité par l' Assyrie (2 Rois 17; 23). Ninive était la capitale de l'Assyrie (Jonas 1;2)
          6. Les péchés pour lesquels Israël était jugé. (2Rois 17; 7-18)
          7. L'origine des Samaritains (2 Rois 17 ; 24) (Jean 4;4)
        3. Le royaume de Juda du sud
          1. A duré environ 388 ans jusqu'à sa captivité par le roi NEBU CADNETSAR. Juda a duré plus longtemps que le royaume d'Israël 134 ans de plus. Trente rois ont régné. 8 étaient pieux et 12 méchants.
          2. Six ans avant qu'Israël ne tombât aux mains des Assyriens, Ezéchias était roi de Juda. Cétait le roi le plus fidèle que tous les autres rois, depuis David. (2Rois18:5-7)
          3. Trois ans plus tard, Jehorakim se rebella contre Babylone. Trois ans après, Jérusalem fut capturé; Dix mille notables de la ville étaient pris en captivité à Babylone (2 Rois 24: 1-6), parmi les quels le prophète Ezékiel (Ezékiel 1:1-2). C'est la "Deuxieme Captivité".
          4. Onze ans plus tard, le roi ZEDEKIAH se rebella contre Babylone et Nebucadnetzar détruisit le temple,les maisons et les murs de Jérusalem. Environ 25000 personnes, sauf le prophète Jérémie, étaient pris en captivité, faisant de la ville de Jérusalem, un amas de ruine pour un demi siècle.
          5. Le péché de Juda a provoqué sa captivité (2 Chroniques 36: 14- 16)
          6. "Les Chroniques" sont une répétition de ce qui se trouve dans ll Samuel et le livre des Rois.
      7. L'EXIL ET LA RESTAURATION
        1. La captivité de Babylone
          1. Cette période d'exil a duré 70 ans comme prophétisé dans (Jérémie 25:11) et (2 Chroniques 36: 21).
          2. A la fin des 70 ans, l'Empire Babylonien fut conquis par l'Empire des MEDES et des PERSES sous le roi Cyrus.
        2. Trois resultats de l'exil
          1. La langue vernaculaire devint l'ARAMEÉN ou le Chaldéen.
          2. Les Juifs produisient de grandes oeuvres littéraires durant cette période. "Ezekiel", "Daniel", 1 Rois et 2 Rois et beaucoup de psaumes étaient alors écrits.
          3. De profonds changements religieux eurent lieu y compris la rupture avec l'idolatrie. Beaucoup de synagogues furent construites.
        3. Les juifs retournent a la terre promise.
          1. Leur retour de la captivité comme Dieu l'a prédit.
          2. "ESDRAS et "NEHEMIE" racontent le retour en trois phases des exilés Juifs de Babylone à Jérusalem. " ESTHER" raconte la reconstruction du temple (ESDRAS 1-6).
            1. Première phase: leur retour sous ZOROBABEL et la reconstruction du temple (ESDRAS 1-6)
            2. La deuxième phase sous ESDRAS-ESDRAS 7- 10 et dans "Néhémie".
            3. La troisième phase: leur retour sous NEHÉMIE.
          3. Les prophètes de la restauration étaient.
            1. AGGEE
            2. ZACHARIE
            3. MALACHI
            4. JOEL?

    1. DUREE DE REGNE DES ROIS DE L'ANCIEN TESTAMENT

    ROIS D'ISRAEL DUREE ROIS DE JUDA DUREE

    1. Jéroboam

    (1 Rois 12:25)

    22 ans

    1 Roboam

    (1 Rois 14:21)

    17 ans

    2. Nadab

    (1 Rois 14:20)

    2 ans

    2 Abijam

    (1 Rois 15: 1)

    3 ans

    3. Baescha

    (1 Rois 15:28)

    24 ans

    3 Asa*

    (1 Rois 15: 9)

    41 ans

    4. Ela

    (1 Rois 16: 8)

    2 ans

    5. Zimri

    (1 Rois 16:10)

    7 jours

    Thibni

    (1 Rois 16:21)

    6. Omri

    (1 Rois 16:23)

    12 ans

    7. Achab

    (1 Rois 16:29)

    22 ans

    4 Josaphat*

    (1 Rois 22:41)

    25 ans

    8. Achazia

    (1 Rois 22:52)

    2 ans

    5 Joram

    (2 Rois 8:16)

    8 ans

    9. Joram

    (2 Rois 3: 1)

    12 ans

    6 Achazia

    (2 Rois 8:25)

    1 ans

    10. Jéhu

    (2 Rois 9:1-3)

    28 ans

    7 Athalie

    (2 Rois 11: 3)

    6 ans

    11. Joachaz

    (2 Rois 13: 1)

    17 ans

    8 Joas*

    (2 Rois 12: 1)

    40 ans

    12. Joas

    (2 Rois 13:10)

    16 ans

    9 Amatsia*

    (2 Rois 14: 1)

    25 ans

    13. Jéroboam

    (2 Rois 14:23)

    41 ans

    10 Azaria*

    (2 Rois 15: 1)

    50 ans

    14. Zacharie

    (2 Rois 15: 8)

    6 mois

    11 Jotham

    (2 Rois 15:32)

    16 ans

    15. Schallum

    (2 Rois 15:13)

    1 mois

    16. Menahem

    (2 Rois 15:17)

    10 ans

    17. Pekachia

    (2 Rois 15:23)

    2 ans

    18. Pekach

    (2 Rois 15:27)

    20 ans

    12 Achaz

    (2 Rois 16: 1)

    16 ans

    1. Osée

    (2 Rois 17: 1)

    9 ans

    PRISE D'ISRAEL PAR L'ASSYRIE

    13 Ezéchias

    (2 Rois 18: 1)

    29 ans

    14 Manassé

    (2 Rois 21: 1)

    51 ans

    15 Amon

    (2 Rois 21:19)

    2 ans

    16 Josias

    (2 Rois 22: 1)

    31 ans

    17 Joachaz

    (2 Rois 23:31)

    3 mois

    PRISE DE L'ASSYRIE PAR BABYLON

    18 Jojakim

    (2 Rois 23:36)

    11 ans

    19. Jojakin

    (2 Rois 24: 6)

    3 mois

    20. Sédécias

    (2 Rois 24:18)

    11 ans

    PRISE DE JUDA PAR BABYLON

    PRISE DE BABYLONE PAR LES MEDO-PERSE

    * Indique un roi pieux

    1. LES TECHNIQUES (MÉTHODES) DE PREDICATION ET D’ENSEIGNMENT
      1. QUELQUES CONSEILS POUR UNE PREDICATION EFFICACE:
        1. Susciter l'intérêt du public dans l'introduction.
        2. L'introduction devrait leur dire pourquoi ce message est important pour eux. Votre introduction doit leur faire réaliser que le message est approprié pour eux. Votre introduction devrait faire accepter votre message au peuple.

        3. Ne supposez pas que les gens connaissent ce que vous connaissez. Prenez le temps de leur fournir des explications de base qui soient significatives et intéressantes.
        4. Quand vous lisez les écritures, lisez les de manière à ce qu'elles aient un sens, en insistant lorsque cela est nécessaire .Ne lisez pas les écritures à la manière d'une mitraillette . Lisez les écritures de la même manière que vous dégusteriez un bon repas en prenant votre temps et savourant chaque morceau.
        5. Rendez votre message pratique et approprié. Comment ce que vous êtes en train de prêcher vous a-t-il aidé personnellement ? Donnez des exemples.Comment votre message peut-il s'appliquer aux gens ? Illustrez-le.
        6. Ne soyez pas technique et complexe. N'ayez pas peur de partager des choses qui vous tiennent à coeur.Ne traitez pas votre église comme une classe de séminaire.
        7. Efforcez-vous de developper un style conversationnel.
        8. ll est évident que votre conviction personnelle à propos de ce dont vous êtes en train de parler est importante. Les gens écouteront beaucoup plus facilement si ils voient que vous croyez réellement et êtes enthousiasmé par ce que vous êtes en train de partager.
        9. Sachez quels points de votre sermon peuvent ne pas être mentionnés.
        10. Ne faites pas de conclusion qui tire en longueur, faites-la courte !
        11. Les gens n'ont pas besoin de se referrer à chaque écriture que vous lisez.
        12. Dites-leur ce dont vous allez leur parler. Dites-leur ce que vous leur avez dit.
        13. Les lois de base pour faire accepter son message:
          1. Attirer leur attention
          2. Créer un intérêt
          3. Créer un désir
          4. Une conviction
          5. La conclusion
        14. Ne soyez pas seulement un "instructeur", soyez également un père.
        15. Ayez un intérêt personnel pour le peuple.
      2. LES TECHNIQUES (METHODES) D'ENSEIGNEMENT
        1. Jesus est le plus grand enseignant (Jean 3:2) (Matthieu 9:35, 21:23, et 26:55) (Marc 6:6, 14:49) - (Luc 13:10,22) (Luc 21:37).
        2. Jésus, notre plus grand enseignant, fut aussi un instructeur. Il nous a instruit sur les manières de vivre. En tant qu'enseignants, nous devons instruire les gens sur les manières de vivre.

          En tant qu'enseignants, nous devons instruire les gens sur les manières de vivre et sur les sujets pertinents de la vie. Jacques 3:1 "Bien-aimés, il ne faut pas que beaucoup d'entre vous soient des enseignants, sachant qu'ils (les enseignants) recevront un jugement plus sévère".

          1. Les enseignants sont un don de ministère. (1 Cor. 12:28) (Eph. 4:11) (Actes 13:1) (Héb. 5:12).
          2. Le Saint-Esprit enseignera (Jean 16:13-15)
          3. Les huit qualités du Seigneur Jésus-Christ en tant que Grand Enseignant :
            1. Jésus connaissait les gens.
            2. Jésus avait de l'amour et la compassion.
            3. Il a toujours désiré aider les gens.
            4. Il était à 100% ce qu'il enseignait.
            5. Il savait comment communiquer la vérité.
            6. Il connaissait les Saintes ecritures.
            7. Il était oint.
            8. Il a parlé avec autorité.
        3. Comparaisons entre precher et enseigner.
          1. Proclamer et Expliquer
          2. Similarités.
          3. Différences.
          4. La croissance dans l'Eglise.
        4. L'homme: creature a trois dimensions.
          1. L'esprit - pneuma
          2. L'âme - le psiche (émotions-intellect, volonté).
          3. Le corps - Le soma.
        5. Le professeur ne laisse pas les choses se passer c'est-a- dire se produire d'elles- memes, il les fait produire.
          1. L'enseignant.
          2. L'élève.
          3. L'environnement.
          4. Le curriculum.
          5. L'arme.
          6. Les méthodes.
        6. Les methodes d'enseignement de Jesus. (Matthieu 13:1-9)
          1. La Parabole
            1. La semence = La Parole de Dieu.
            2. Le semeur : L'enseignant, c'est-à-dire le maître, le professeur.
            3. Le sol (la terre) : l'auditoire. Celui qui écoute.
            4. Semer (l'action de semer) : La méthode.
          2. Les illustrations. Utilisez des images quand vous parlez (les paraboles).
            1. Les histoires.
            2. Les expériences personnelles.
            3. Les incidents.
            4. Les saintes Ecritures.
          3. Les illustrations nous aident à:
            1. Nous rappeler les vérités.
            2. A rendre plus clairs les concepts difficiles.
            3. À détendre l'atmosphère.
            4. À faire des applications pratiques.
        7. Methodes d'enseignement
        8. Les méthodes doivent se centrer sur la vie. Nous n'enseignons pas les leçons, nous enseignons les gens.

          1. Conférence (cours).
          2. Questions et Réponses.
          3. Discussions.
          4. Les récits.
          5. Devoirs et rapports.
          6. Projet.
          7. Distributions des rôles.
          8. Le théatre.
        9. Il faut savoir ce que dieu veut faire
          1. Plan - quoi?
          2. But / objectif -Pourquoi ?
          3. Poursuite. Comment ?
          4. Etudiez, vous-mêmes et connaissez bien votre matière, expliquez-vous en termes clairs (c'est-à-dire soyez dispos, frais et que vos leçons que vous allez enseigner vous soient claires, logiques) et priez intensément;
          5. Enseignez avec autorité et démonstration de la puissance de Dieu (1 Corinthiens 2:4).

    2. LES MISSIONS
      1. QU'EST CE QUE LA MISSION ?
      2. Matt 28 : 19-20 : Marc 16 : 15-20 ; Jean 20 : 21 ; Rom 1 : 16-17 ; Jean 1 : 29 ; Actes 1 : 8 ; Luc 24 : 46-49 ; Luc 9 : 1-6 ; etc.

        1. Réaliser la Grande commission.
        2. Prêchant l'évangile à TOUTES LES NATIONS, leur Enseignant à garder TOUT CE QUE Jésus a prescrit, les formant et les baptisant au nom du Père, et du fils, et du Saint- Esprit.
        3. La foi chrétienne, spécialement à travers un groupe choisi, de travailleurs appelés missionnaires.
        4. La Mission n'st pas passive, mais active.
        5. Qui est missionnaire ?
          1. Quelqu'un qui est envoyé ou un envoyé. Un apôtre est également envoyé ou un envoyé.
          2. Il / elle est et doit être envoyé avec un message et un but.
          3. Ainsi, un missionnaire est Actif.
          4. La définition de la Mission nous montre ce qu'lle n'est PAS.
          5. La Mission c'est Faire des Disciples.
            1. Prêchant
            2. Enseignant
            3. Formant.
              1. MOT CLE de Matt 28 : 19-20 Prêcher, Enseigner, Former, TOUTES LES NATIONS, observer, TOUT CE QUE, Baptisant, Trinité.
          6. Nations - ETHNIES (mot grec) une tribu, plus précisément une tribu étrangère (non juive). (habituellement par implication ; païen). Gentil, nations, peuples.2) Jésus n'a jamais voulu dire que l'évangile devait être prêché à certaines personnes ou à une race particulière, mais à toutes les nations et à tous les peuples, tribus, et langues, etc... L'Evangile de Jésus est pour Tous. Chaque famille, tribu, langue, Nation, peuple et race (Ap 7 :9)
          7. Chaque Mission a une TACHE précise à accomplir. Cette tâche est de deux ordres.
            1. la proclamation de l'évangile aux inconvertis partout.
            2. l'Etablissement d'une Eglise spirituelle et "indigène"?
              1. financièrement indépendant.
              2. Qui se propage
              3. Autonome.
            3. Où sont envoyés les Missionnaires ?
              1. Dans le Monde. Matt 28 : 19-20 ; Jean 3 : 16.
              2. La Mission dans le monde est le but de Dieu pour lequel jésus a pourvu un salut gratuit.
              3. La tâche suprême de l'Eglise est l'Evangélisation du monde à travers la mission.
              4. l'Eglise doit être sur la terre un poste pour le salut des âmes.
              5. L'Eglise doit avoir un but pour la mission.
              6. Elle doit avoir des dirigants avec un but pour l'oeuvre missionnaire.
        6. L'Eglise locale.
        7. l'Eglise peut accomplir la grande commission à travers les voies suivantes : (Romains 10 : 13-17)

          1. VOIR - une vision du champ. (Jean 4 : 35)
          2. PRIER - demander les ouvriers (Matt 9 : 37)
          3. ALLER - personnellement ou en envoyant quelqu'un à ta place. (Marc 5 : 19-20).
          4. SUPPORTER - envoie ton argent pour soutenir un misionnaire dans le champ. (Luc 8 : 1-3 ; Phil 4 : 15-19).
      3. DEUX TYPES DE MISSIONS. Actes 1 : 8
        1. Missions locales
          1. Travail missionnaire effectué au sein (d'une) de notre famille, tribu, ville, ou frontières nationales. (Mark 5 : 19-20) ; Jean 1 : 28-30 ; Luc 8 : 38-39 ; Jean 1 : 36-50).
        2. Missions a l'etranger
          1. Travail missionnaire effectué en dehors de notre cadre culturel ou frontières nationales. (Marc 1 : 35-39 ; Actes1 : 8 ; Gal 4 : 4 ; Jean 4 : 34-37 ; Luc 8 : 22-25 ; Actes 8 : 5-8 ; Actes 16 : 1).
      4. OBSTACLES A LA MISSION
        1. Qu'est ce qu'un obstacle ?
          1. Un obstacle c'est toute chose ou situation qui se met sur votre chemin ou vous empêche d'accomplir la grande commission.
          2. Toute chose ou personne qui empêche.
          3. Webster : - Un obstacle, une gêne, une obstruction.
          4. Avant d'aller dans le champ.
            1. Peur - différentes sortes de peur.
            2. De la mort, de la maladie, de la solitude, etc.
            3. Du manque de confort, famine, besoins insuffisants.
            4. De quitter la maison, les parents et amis pour une terre étrangère.
            5. De ne pas savoir à quoi s'attendre.
            6. De l'échec.
            7. De la souffrance, du dur labeur, de l'agonie.

          « Plus encore ; oh mon Dieu, plus de travail, plus d'agonie encore, plus de souffrance pour Toi.» Francis Xavier.

          « Me voici, Seigneur, envoie-moi ; et moi aux extrémités de la terre ; envoie-moi chez les brutaux, les païens sauvages du désert ; sépare-moi de tout ce qui est appelé confort dans le monde ou alors de confort mondain ; envoie-moi à la mort elle même, si cela devrait se faire, mais dans ton service et pour promouvoir le Royaume.» David Brainerd.

        2. L'Eglise - A Cause du manque des dirigeants avec une vision pour la mission.
          1. Opposition a la mission.
            1. Manque de vision pour les âmes perdues dans le champ missionnaire.
            2. Manque de bonne volonté pour supporter financièrement la mission.
            3. Manque de prière pour le champ missionnaire et pour les ouvriers.
          2. Doute et incredulite
            1. Le manque de foi en Dieu peut entraver, gêner quelqu'un.
          3. Une preparation inadequate
            1. Ceci est un domaine qui empêche plusieurs d'aller dans le champ missionnaire.
          4. Manque d'experience personnelle et vitale avec Christ
            1. Préoccupation ave le Moi - égoïsme.
            2. Nous sommes sauvés pour travailler et non pour nous asseoir.
            3. L'Ignorance des conditions réelles dans les autres parties du monde.

             

          5. Theologie
            1. HYPER - Calvinisme - Dieu sauvera ceux qu'il veut.
            2. LE CHRISTIANISME - LIBERAL n'est pas vrai et unique.
          6. Désobéissance à la grande commission;
          7. Obstacles dans le champ missionnaire
          8. Pendant que vous êtes dans le camp missionnaire, loin de la maison et de tout ce qui vous est famillier, vous pourrez faire face à certains obstacles qui pourraient vous rendre inefficace ou non productif comme vous le devriez. voici quelques uns :

            1. Couleur / barrière raciale.
            2. Habillement
            3. Langue
            4. Maniérisme
            5. Culture et / ou coutumes
            6. Manque de compassion / d'amour pour les gens.
            7. Manque d'engagement au travail
            8. Insocialbilité ou manque d'amitié
            9. Manque d'ouvriers formés et disciplinés.
            10. Mauvaises attitudes
          9. Pourquoi l'eglise a failli dans l'evangelisation du monde.
            1. Les ennemis de la croix
              1. Nationalisme
              2. Fausse religion
            2. Notre accent sur l'Education
            3. Les différentes portes fermées
            4. L'Eglise n'a pas et n'est pas entrain d'envoyer suffisamment de missionnaires
            5. Nous n'avons pas suivi les méthodes bibliques 2 Tim 2 : 2. Paul n'est jamais devenu un pasteur. Il a enseigné les autres qui sont sortis et ont ensigné (évangélise)
            6. Nous n'avons pas été convaincus que les païens étaient perdus.
      5. DONNER A LA MISSION
        1. Faire une promesse de foi comme don.
        2. Investir dans les missionnaires - mer de Galilée.
        3. Amasser le trésor dans le Ciel.
        4. Ne préférez pas votre argent à la mission;
          1. Vous êtes et serez recompensés pour vos bienfaits faits dans votre corps.
        5. Faire un sacrifice
          1. La petite Grâce a encoyé en Inde l'argent destiné à sa nouvelle veste. Avant de mourir, elle a fait promettre à sa mère de vendre tous ses habits et d'envoyer l'argent en Inde.
        6. Les mêmes bénédictions sont pour ceux qui vont et pour ceux qui envoient.
          1. Celui qui descend la corde et celui qu descend dans le puits ont part égale.
        7. Qu'avez-vous donné ?
          1. Dieu a tant aimé qu'Il a donné
          2. Il a donné Son fils unique
          3. Vous êtes-vous donné, vos enfants, votre argent ou vos prières : N'importe quoi ?
          4. ETIENNE a donné sa vie.

         

      6. LANGUES ET TRIBUS NON ATTEINTES (1990)
        1. Il y a au moins 2974 langues principales dans le mondes.
        2. Seulement 1185 ont la Parole dans chaque portion
        3. n'ont pas reçu ou n'ont pas la Parole
        4. Il a été noté que 2000 tribus sont sans l'évangile. Elles ont été localisées.
          1. Tribus en Nouvelle Guinée
          2. Tribus en Océanie
          3. Tribus en Afrique
          4. Tribus en Amérique du Sud
          5. Tribus en Australie (Aborigènes)
          6. Tribus en Inde
          7. Tribus en Indochine
          8. Tribus dans les Philippines.
        5. En conséquence, au moins 2000 tribus attendent toujours dans les ténèbres que l'Evangile de Jésus-Christ leur soit prêché.
          1. Au Brési seul il y a 1 500 000 Indiens pur-sang et plus de 100 tribus.
          2. La Bolivie a presque 1 000 000 d'Indiens pur-sang
          3. Pérou : 2 500 000
          4. Colombie : 10 000
          5. Juste pour citer quelques unes.
      7. COMMENT POUVONS-NOUS EVANGELISER LE MONDE?
        1. En allant nous-mêmes
        2. En envoyant des missionnaires
        3. En envoyant de l'argent
        4. En rendant disponibles les outils qui peuvent amener le travail à être fait.
          1. Bibles
          2. Littérature
          3. Equipement etc...
      8. PREPARATION - QUALIFICATION
        1. Haute demande
          1. Il doit s'offrir lui-même.
          2. Si le monde est réellement accessible, alors l'église est vraiment responsable.(Rom 12 : 1-2)
        2. Il doit exercer son ministère dans des cadres / environnements inconnus.
        3. Toutes les qualifications qui font un bon témoin à la maison, et bien plus.
          1. Appel - onction - dédicace, bons motifs, pureté de coeur et de vie, honnêteté, humilité.
        4. Il doit apprendre une Nouvelle Langue.
      9. QUALIFICATIONS INDISPENSABLES
        1. Devotion
          1. Un coeur entièrement dévoué à Christ et à son Evangile est la première condition requise.
        2. Spiritualite
          1. Un missionnaire de Christ doit être spirituellement disposé.
          2. Parce que ces objectifs principaux sont spirituels
          3. La valeur éternelle des Ames, des choses de l'Esprit, doit occuper la première place dans la pensée du Messager de Christ aux perdus. Rom 8 : 5-14.
        3. Confiance
          1. Il doit vivre par la foi dans le champ de commission.
          2. Il doit compter sur Dieu pour tout besoin ; matériel et spirituel (Héb 11 : 1-2, Gal 3 : 11)
        4. L'Amour
          1. L'Amour de Dieu qui a envoyé son fils dans le monde pour mourir pour les pécheurs est le même amour qui envoie le missionnaire afin d'annoncer le Salut.
          2. Le missionnaire est supposé être l'incarnation de l'amour de Dieu pour l'homme.
          3. Il ne doit pas choisir d'aimer seulement ceux qui lui sont sympatiques 1 Cor 13 ; Matt 9:36.
        5. Courage moral
          1. Le Missionnaire doit avoir le courage des convictions morales
          2. Il doit tenir bon quant à ses croyances
          3. Des connaissances fermes du bien et du mal sont indispensables pour le missionnaire.
          4. Il doit avoir le courage de les faire connaître. (Gal 2 : 11-17.)
        6. But (Rom 1:16) (Rom 15:18-20)
          1. Un missionnaire doit être un homme de vision.
          2. Sa vision doit être un objectif grand et digne pour lequel il dédie tout le cours de sa vie.
          3. Il doit avoir une vision venant de Dieu.
          4. Il doit en demander, s'il n'en a pas venant du Seigneur.

          (Nombres 13 : 30 ; 14 : 6-10 ; Rom 1 : 16 ; 15 : 18-20 etc.)

        7. Discernement
          1. Cela veut dire s'accorder avec le Saint-Esprit
          2. C'est aussi un "sens commun"
          3. La continuation même de son ministère dépend de son discernement pratique.
          4. Il doit petre capable de faire face aux faits désagréables, et discerner les sorties réelles;
          5. Il doit être prêt à reconnaître les problèmes avec toutes leurs complexités et savoir que les réponses superficielles n'y feront rien. (Actes 6 : 1-7)
          6. Ne permettez pas aux Gabaonites de vous décevoir. (Josué 9 : 3) ;(Actes 5 : 1-4)
        8. Zele
          1. Cet enthousiasme
          2. Un vrai missionnaire doit être réellement ou justement un zélote / fanatique.
          3. Ce zèle peut être intense et brûlant mais d'un type dévorant qui le conduit fermement malgré l'opposition. (Jér 20 : 7-10).
        9. Constance
          1. C'est celui-là qui a appris la leçon de constance qui tient ferme très souvent.
          2. Il a appris à tenir bon malgré le découagement
          3. Le Seigneur peut dépendre de lui. Ainsi en est-il de ses co-ouvriers / De ses collaborateurs.
          4. Aucun missionnaire ne peut jouir d'un succès réel sans une telle persévérance
          5. Ex : Moïse, Elie, Jésus, Paul, etc.
        10. Direction / etat de dirigeant
          1. L'Oeuvre Missionnaire demande des dirigeants
          2. Qu'ils le veulent ou non, ceux qui sortent comme des missionnaires doivent prendre la place de dirigeant.
        11. Il doit conduire de cinq facons
          1. Emmener les hommes à Christ
          2. Conduire les convertis dans leur developpement spirituel.
          3. Conduire dans la formation d'une église fonctionnelle.
          4. Conduire dans la formation des ouvriers nationaux qui devront éventuellement prendre la relève dans l'oeuvre.
          5. Il doit prendre des initiatives et des responsabilités.
          6. Si un missionnaire est défaillant dans l'un des points ci-dessus, son travail est condamné à souffrir / à échouer.
        12. PRIERE Le champ doit être possédé / conquis.
          1. La vision naît à travers la prière.
          2. Le champ est libéré par le Saint Esprit et l'ouvrier doit posséder le territoire à travers un combat spirituel.
            1. Evaluer / estimer l'endroit d'abord - visiter
            2. Discerner les esprits qui gouvernent ou contrôlent le style de vie dans le pays, la ville ou le village.
            3. Intercéder pour le territoire
              1. Lier l'homme fort Matt 18 : 18
              2. Le chasser
              3. Relacher, libérer la Puissance de Dieu.
            4. Prier jusqu'à ce qu'il y ait une percée dans le Royaume /Domaine spirituel (Dan 9 : 10)
            5. Y aller et commencer le travail
              1. Commercer à planter la semence
              2. Continuer à intercèder pour un résultat plus grand.
              3. Attendre que Dieu agisse.
                1. AGE, SANTE, FORME PHYSIQUE, EDUCATION, PERSONNALITE, APPARENCE, PROPRETE; ETC...
      10. CINQ ETAPES MISSIONNAIRES DECELEES PAR L'ESPRIT
        1. La source commune de l'harmonie de l'évangile c'est le Saint-Esprit. Il a dirigé / orienté les écrits de l'évangile mais aussi les activités missionnaires dans le Nouveau Testament.
          1. Actes 8 : 4 Philippe était parti comme missionnaire en samarie et en Ethiopie.
            1. Réveil d'une ville et réveil individuel
            2. la persécution a conduit Philippe en dehors de Jérusalem mais le Saint-Esprit l'a conduit dans la ville et vers l'Ethiopien.
            3. Il était évangéliste selon son apel. Actes 21 : 8
          2. Actes 10 - Pierre était envoyé comme missionnaire dans la maison de Corneille.
            1. Ceci était la première étape de la mission chez les gentils.
          3. Actes 11 : 19-26 - L'Eglise dans l'Antioche païenne.
            1. Les suiveurs de Jésus étaient appelés Chrétiens ou alors les Petits Christs.
            2. Le saint-Esprit a envoyé des Missionnairres à Antioche et a établi une Eglise solide / forte.
            3. Le Saint-Esprit a envoyé Barnabas afin d'engager Paul dans cette oeuvre à Antioche.
          4. Barnabas et Paul envoyés en avant.
            1. Le saint-Esprit les a envoyés / les a conduits
            2. Ils ont entendu d'eux-mêmes ce que l'Esprit a dit.
            3. Cette église était devenue la première église missionnaire.
            4. L'Eglise attendait aussi d'eux des rapports.
          5. Acts 15. Le Conseil de Jérusalem.
            1. La première assemblée générale réelle
            2. Pierre leur a rappelé comment le Saint-Esprit était descendu dans la maison de Corneille.
            3. Paul et Barnabas leur avaient expliqué comment le Saint-Esprit travaillait à travers eux.
            4. Actes 15 : 8 La décision du Saint-Esprit au conseil.
          6. Actes 16 dans les régions au delà de l'Europe.
            1. Le Saint-esprit avait conduit Paul en Mécédoine et au delà.
            2. Le Saint-Esprit avait guidé Paul dans ces endroits comme Missionnaire.
      11. AUTRES MISSIONNAIRES
        1. Pierre était un missionaire chez les Juifs
        2. Jacques était un missionaire en place.
        3. Jean était un missionaire établi à Ephèse
        4. Thomas était un missionnaire établi en Inde
        5. Matthieu était un missionnaire établi en Ethiopie
        6. L'Apôtre Paul était appelé comme missionnaire.
          1. Il était parti en pays étrangers
          2. Il était un misionnair pionier.
          3. Il a été pionier en Asie et a eu une grande influence sur Rome.
        7. Barnabas était aussi un missionaire
          1. Il était un compagnon de Paul
          2. Il était appelé un apôtre (Acts 14 : 14)
        8. Missionnaires non cités
          1. Ils ont répandu leur foi partout où ils sont partis.
          2. 3 000 avaient été sauvés le jour de pentecôte. (Actes 8:4)
          3. Ils sont sortis avec la bonne nouvelle
          4. Actes 13 et 14.
        9. Villes : Premier voyage missionnaire de Paul.
          1. D'Antioche ils sont allés :
          2. Silicie
          3. Chypre
            1. Salamus
            2. Paphos
          4. Pergie
          5. Pisidie
          6. Icon
          7. Lystre
          8. Derbie.
            1. De la Derbie ils sont rentrés par :
              1. Lystre
              2. Icone
              3. Antioche (Actes 15 : 35)
        10. Villes du second voyage missionaire de Paul
          1. Syrie
          2. Silicie
          3. Derbie
          4. Lystre
          5. Ville en ville.
          6. Phrygie
          7. Galatie
          8. Troas
          9. Samothrace
          10. Neapolie
          11. Philippie
          12. Amphipolie
          13. Appolonie
          14. Thessalonique.

    3. LE MINISTERE D'AIDES
    4. Etre appelé par Dieu à Son Service Conditions requises:

      1. DEFINITIONS
        1. Dieu a placé certains dans l'Eglise:(1 Corinthiens 12:27,28).
          1. Dieu établit les dons de ministère et non les hommes.(Eph 4:11)
            1. L'appel au travail.
          2. Travailler pour les Elus (2Timothée 2:10,13)
          3. Reconnaissance de l'Autorité du Christ (Colossiens 2:19).L'Eglise ou le Corps du Christ. Jean 1:51
          4. Seuls ceux qui sont fidèles sont choisis par Dieu.(2 Timothée2:2).
        2. Les aides figurent sur la liste des dons de Ministère dans (1 Corithiens 12:28)
          1. En reconnaissant seulement deux ou trois dons, les églises sont bléssées; autrement dit, on fait mal aux églises, on leur fait tort, en ne reconnaissant que deux ou trois dons spirituels en leur sein.
          2. Les églises trébuchent
            1. pas d'argent
            2. pas de fidèles travailleurs
            3. mauvaise gérance.
          3. Les aides peuvent être comparées à des cordes de sauvetage lorsqu'il survient une tempête sur mer Actes 17:17.
            1. Ce avec quoi Dieu nous enveloppe pour nous maintenir ensemble en des moments durs
          4. Les blocs de murs entre la fondation de la maison et la toiture.
        3. "Aides" vient du mot grec "ANTILEPIS" qui signifie "support, une aide, maintenir pour supporter, assister, un secours c'est à dire celui qui porte secours".
        4. C'est similaire à
          1. Romains 12:8 "Ceux qui sont miséricordieux
          2. Verset 7 Un ministre ou un serviteur "Diakonas"
          3. Diacres.
      2. EXEMPLES DE MINISTERE D'AIDES DANS L'ANCIEN TESTAMENT
        1. Josué, Aaron, et et Hur avec Moïse.(Exode 17:8-12).
          1. Aucun homme de Dieu ne peut exercer ses fonctions correctement sans assistances ou aides, c'est à dire sans être aidé par des gens.
          2. Le porte flambeau du Roi David.
        2. Elisé, serviteur du Prophète Eli. (1 Rois 19:13,21 et 2 Rois 2:3)
        3. Le ministère de la musique (2 Rois 3:15 - 16)
          1. Le fait pour le griot, de jouer sur instrument de musique aidait le prophète à se laisser guider par L' Esprit de Dieu.
          2. Dieu récompense la fidélité. (1 Samuel 30:24) et (Matthieu 10:41)
      3. EXEMPLES DE MINISTERE D'AIDES DANS LE NOUVEAU TESTAMENT
        1. Les douze disciples du seigneur Jésus - Christ. (Matt 10:58 - 14:22-26- 26:17-19) et (Marc 6:34-44)
        2. D'autres gens ont aussi aidé Jésus
          1. Financièrement (Luc 8:23)
          2. Sans se fatiguer (Luc 10:38-42)
        3. L'équipe d'aide dans le ministère de l'apôtre Paul:
          1. Timothée (Philippiens 2:19-22)
          2. Epaphrodites
          3. Tite
          4. Luc
          5. Silas
          6. Jean Marc
          7. D'autres mentionnés dans (Romains 16).
        4. Le ministère d'aides dans l'Eglise primitive
          1. Choix de sept diacres (Actes 6:1-6);2.
          2. Les Résultats v 7.
      4. LES MINISTERES D'AIDES DANS L'EGLISE AUJOURD'HUI
      5. Les qualités personnelles requises pour être de véritables assistants productifs et effectifs.

        1. Ayez les mêmes fardeaux et la même vision que le ministère que vous êtes en train d'aider (Amos 3:3).
        2. Ayez l'appel de Dieu et Son onction pour l'exercice de vos fonctions.
        3. Soyez en harmonie avec votre objectif.Ne recherchez pas le titre.
        4. Les éléments avec lesquels bâtir votre caractère (Actes 6:3,5) (Galates 5:16-18) (Jacques 3:2-8)
        5. Prenez des initiaves: (Proverbes 6:6-11) et soyez forts dans la foi (Romains 1:17) (Romains 10:17)
        6. Que vos confessions soient toujours en rapport avec la Parole de Dieu (Proverbes 12:18 et 13:3).
        7. Estimez les autres plus forts que vous, au-dessus de vous. (Romains 2:10 et 13:9-10) (Jacques 3:14-15),(Proverbes 14:31)
        8. (1 Timothée 3:1-7 (16 qualifications); (1 Timothée 3:8-13)(10 qualifications).
        9. Recherchez les trésors célestes (Colossiens 3:1-2) (Matthieu 6:33) et ne vous lassez pas de faire du bien (Galates 6:9).
        10. Souvenez-vous bien de ceci: les abdicateurs sont perdants et les gagnants n'abdiquent jamais. (Luc 9:62) (2 Timothée 3:14) et soyez toujours prêts à sacrifier votre vie pour les autres (Jean 15:13).

      Remarque: Lisez deux fois ITimothée et II Timothée, participez à tous les cours, étudiez les fiches des leçons et faites les devoirs. Cette leçon est notée sur 100. Que Dieu vous bénisse.

    5. LA PRIERE (Deuxième partie)
      1. VOTRE VIE DE PRIERE PERSONNELLE
      2. (Luc 11:1) Votre vie prière personnelle ne sera jamais au-dessusde votre vie personnelle en Jésus Christ.

        1. Le secret de connaître et de faire la volonté de Dieu. (Prov. 3:5-6)
        2. Désir du Seigneur de te connaître (Luc 15:22)
          1. Le Seigneur est un Dieu jaloux. (Ex.20:4-5 et 34:12-14) (Deut. 5:6-9)
            1. Dieu hait l'idolâtrie (1Jean 5:21) et (Deut.7:1-6).
            2. Le désir ou la soif que vous pouvez avoir pour Dieu est très petit et ne peut être comparé au désir de Dieu pour vous.
          2. Dieu s'attend à ce que l'homme lui retourne Son amour. (1Jean 4:1-9).
            1. Ne passez pas le temps avec le Seigneur pour être plus spirituel, ou plus saint, un meilleur chrétien, mais passez du temps avec le Seigneur parce que le Seigneur a besoin de votre amour.
            2. Accrochez-vous au Seigneur (Deut. 10:20, 11: 22-23 et 30:19-20) (Josué 22:5 et 23:8)
          3. La faim et la soif de connaître Dieu est l'ingrédient le plus important de votre vie (Matt. 5:6) (Ps . 42: 1-4).
            1. Trois facteurs qui déterminent la consistence et la qualité de votre vie de prière:
              1. Le lieu de votre prière, ce pour quoi vous priez (Matt. 6:6).
              2. Le sujet de votre prière ce pour quoi vous priez,(Matt 6:7)
              3. L'heure de votre prière, (Marc 1:35)
            2. Vous devrez passer votre vie de prière à rendre Ministère (officier) au Seigneur: le louer, l'adorer, chanter pour lui, lui rendre des actions de grâce. (Ephésiens 5:18-19) (Actes 13:2).
      3. QUATRE ELEMENTS IMPORTANTS ET SOUVENT OUBLIES DE LA PRIERE
        1. S'attendre à Dieu (Ps .52:9, 62:1, 130:6) (Esai 40:31)
        2. Veiller (Matt 26:41) (Col.4:2).
        3. Ecouter (Eccl. 5:2) (1 Thess.4:11)
        4. Méditer (Ps . 104:34) (Esai 26:3)
      4. COMBAT D'INTERCESSION (Ez. 22:30-31) (Luc 13:1-8)
        1. Comprendre le combat (Néh. 4)
          1. Le Seigneur est un Homme de guerre (Exode 15:3) (Esaïe 42:13 et 59:16-17) (Ps .35:1-3)
          2. Nous sommes de guerriers (Apoc 19:11-14) (Ps . 144:1) (Eph.6:12) (2 Cor.10:4-5).
          3. Vivre selon la Bible fait partie de votre combat.
            1. Pour être un bon soldat il faut être discipliné.
            2. La pratique rend certains plus forts dans la prière que les autres.
            3. La force de votre discipline dépend de vous.
          4. Mentalité du combat (Ps . 139:22) (Matt. 11:12)
            1. Les principes fondamentaux du combat
              1. Connaître son ennemi (2 Cor.2:11) (Eph.6:12)
              2. Connaître ses armes (ses armes disponibles) (2 Cor. 10:4-5)
            2. Le sang (Apoc 12:11)
            3. Le Nom (Phil. 2:8-9)
            4. La Parole (Jér. 23:29) (Heb. 4:12)
            5. Les dons du Saint-Esprit (1 Cor12)
            6. Prières en langues (1Cor. 14:2)
            7. Vos armes portent au travers de la louange des témoignages y compris la confession de la Parole de Dieu et la prière.
          5. Sachez qui vous êtes: autrement dit, connaissez-vous, vous-mêmes. (Vous êtes revêtus de l'armure du Gouvernement Céleste).
      5. ENVAHIR L'INVISIBLE (Esaïe 56:7)
        1. Trois Vérités Fondamentales à propos du Mode Invisible (Spirituel).
          1. Le monde spirituel est aussi réel, aussi vrai que le monde visible, c'est à dire physique (Col. 1:15-16)
          2. Toute souffrance physique provient du monde invisible (La guerre, famine, crime, violence, maladie) (Eph. 2:1-3).
          3. Dieu vous a fait rentrer dans le monde spirituel pour que vous preniez part aux combats qui s'y déroulent.(Eph. 2:4-6)
        2. Les conditions essentielles pour envahir le monde invisible
          1. Une faim surnaturelle (Ps 42:1-4)
          2. Une vision surnaturelle (2Rois 6:8-17)
          3. Une foi surnaturelle (Marc 11:22-24)
          4. Une autorité surnaturelle (Luc 10:19). Une dépendance surnaturelle du Saint-Esprit (Jean 16:7-14)
            1. Prier en Esprit
            2. La prière fervente effective (Jac. 5:16)
          5. Une stratégie surnaturelle (Eph. 6:11)
          6. Un sacrifice surnaturel (Néh.1:4)
        3. STRATEGIE D'INVASION DU MONDE INVISIBLE
          1. Y entrer avec des louanges à Dieu (Ps . 22:3) (Ps . 100:1-4)
            1. Etude de la vraie louange
            2. Soutenir cette louange
            3. Envoyer cette louange à Dieu.
          2. Explorer le territoire - Exemples : les espions (Nom.13)-Veiller.
            1. Choisir son objectif (une nation, une institution, un individu).
            2. Surveiller, rechercher ce pour quoi on prie.
            3. Rechercher la sagesse de Dieu - Demander à Dieu de vous montrer comment prier.
          3. Exposer les Forteresses (Matt.12:29)
            1. Exposer les forteresses- que sont-elles? (Juges 6:2) (Jér. 48:18) (Michée 5:10) (Nahum 3:14)
            2. Dévoiler leurs secrets- Demander à Dieu de vous aider à dévoiler leurs secrets: comment ils contrôlent les situations.
            3. Désarmer leurs puissances.
          4. Utiliser la Parole de Dieu (Eph.6:17)
            1. Digérer-la, et qu'elle demeure en vous et fasse partie de vous.
            2. Discernez-la.
            3. Dirigez-la; Proclamez-la.
          5. Recherchez l'intervention des anges dans le conflit - leur secours - les anges combattent (Heb. 1:13-14) (Apoc. 12:7-11) (Esaïe 37:35)
            1. Respectez leur réalité
            2. Reconnaissez leur disponibilité.
          6. Appliquez la victoire du Calvaire (Matt. 18:18-19) (Matt. 16:19).
            1. Commandez avec autorité
            2. Confrontez les forteresses directement
            3. Utilisez le Nom de Jésus.

    6. CROISSANCE ET MATURITE SPIRITUELLE
    7. Passages clés: (Matt 5: 48); (1 Cor 3: 1-3,14: 20); (Eph 4 : 11-15); (Heb 5:12-14); (1 Pet 2:2)

      1. CROISSANCE ET MATURITE SPIRITUELLE (Heb 5:12-14)
        1. Ce qu'elle est ce qu'elle n'est pas
        2. Caractère de la croissance et de la maturité spirituelle.
        3. l'immaturité spirituelle: Caractéristiques et conséquences.
      2. COMPRENDRE L'HOMME SPIRITUEL (1 Thess 5:23; Heb 4:12)
        1. L'homme: esprit, âme et corps
        2. Caractéristiques et fonctions de l'esprit,de l'âme,et du corps
        3. l'esprit est opposé à la chair; la chair est opposée à l'esprit (Gal 5:17)
        4. Caractère de la guerre spirituelle dans la pensée
        5. Batailles spirituelles défaites et victoires (Eph 6:10-18), (2 Cor 10:3-5)
      3. ATTEINDRE LA MATURITE SPIRITUELLE (1 Pet 2:2)
        1. Formez votre esprit: (Pro 20:27; Rom 8:14,16, Jos. 1:8)
          1. Donnez la priorité à la parole de Dieu dans votre vie ,étudiez,méditez,mettez en pratique, reposez-vous sur elle.
          2. Soyez sensible au Saint-Esprit: les directives, les impressions.
          3. Laissez-vous guider par le Saint-Esprit : le témoignage intérieur,la voix intérieure,la voix du Saint-Esprit.
        2. Renouvellez votre intelligence avec la parole de Dieu (Rom. 12:2,Phil 4:8; Eph 4:22-24)
        3. Crucifiez les convoitises de la chair (Rom 8:3; 12:1; Col 3:5) en marchant par l'Esprit (Gal 5:16)
        4. Toujours marcher dans l'amour (Eph 4:15, 1 Cor 13:1-8)
      4. ETAPES DE LA CROISSANCE SPIRITUELLE (1 Pet. 2:2; Eph 4:14)
        1. Etat de nouveau né
        2. Enfance
        3. Adolescence
        4. Maturité
        5. Rôle de la prière et de la foi dans la croissance spirituelle
        6. Cultiver l'onction
      5. CROISSANCE ET MATURITE (Matt 5:48)
        1. Chercher à le connaître (Phil 3:10)
        2. Rejetez tout fardeau et tout péché (Heb12:1-2)
        3. Se hâter de repondre à son appel élevé, courir vers le but (Phil 3:12-14)
        4. Marcher constamment dans l'amour (Jean 3:16; I Jean 3,16; Eph. 5:2)
        5. Payer le prix. Obtenir la puissance, et liberer les captifs (1 Jean 3:16)

    8. LES MINISTERES PRATIQUES
      1. INTRODUCTION: DEFINITION DES MINISTERES PRATIQUES
      2. L'APPEL DE DIEU
        1. COMMENT LE RECONNAITRE
          1. L'initiative vient de Dieu. On ne choisit pas comme on choisit sa carrière dans le monde.
          2. Un souci, une compassion insupportable pour les âmes nous hanteront. Elle (compassion) pèsera sur vous.
          3. Au fur et à mesure que vous grandissez, vous n'avez pas envie de faire quelque chose d'autre.
          4. L'orsque Dieu appelle à son service, il ya deux choses dont vous n'êtes pas sûr:
            1. Le mauvais moment
            2. Le conflit d'interêt à cause d'une alternative attrayante et votre esprit est divisé: c'est à dire vous vous sentez indécis.
        2. L'engagement de répondre à l'appel.
          1. Il faut être fort pour résister aux adversités.
          2. Il faut se préparer et étudier continuellement.
          3. Il faut mener une vie de prière et de jeûne.
        3. Qualifications pour le ministère
          1. Il faut être un grand travailleur et faire diligence dans les affaires. Ceci inclut le sens d'avoir une idée des affaires
          2. Il faut aimer et comprendre les gens
          3. Il faut être devoué, ferme de caractère
        4. Les priorités dans la vie
          1. Dieu et sa parole
          2. La famille -le foyer
            1. Qualification d'un bon mariage b. Qualification de bons enfants
          3. Le ministère ou l'eglise
          4. Le travail
      3. DOMAINES PRATIQUES DU MINISTERE
        1. L'administration -La gérance des affaires et des gens.
          1. L'organisation
            1. Si votre foyer est un gachis, vous l'êtes aussi.
          2. La planification
            1. Objectifs fixés
          3. Les finances
            1. Votre attitude à l'égard de vos propres finances affecte votre attitude à l'égard des finances de l'église, ou des finances de votre ministère.
            2. Apprenez à faire un budget.
        2. Les attitudes
          1. Les mauvaises attitudes
            1. La colère
            2. L'arrogance
            3. La censure c'est à dire les critiques
            4. La jalousie
            5. L'orgueil / La vantardise
            6. La compétitivité
          2. Les bonnes attitudes
            1. L'humilité
            2. La docilité
            3. La compassion
            4. La patience
            5. La générosité
            6. La diligence
            7. L'enthousiasme
          3. Les attitudes en prêchant
        3. Les rapports
          1. Le plus souvent nos succès en tant que ministre de l'Evangile dépendent de notre attitude à établir et à entretenir d'excellents rapports un peu partout.
          2. Deux besoins importants dans notre vie et dans notre ministère.
            1. Le besoin de recevoir l'amour, l'approbation, l'attention, et l'affection. b. Le besoin de donner l'amour, l'approbation, l'attention, et l'affection.
          3. Les rapports entre Ministres.
            1. Protéger les bons rapports avec ceux que nous honorons et respectons.
            2. Aimons et faisons du bien à ceux qui nous méprisent.
          4. Les rapports d'affaires.
            1. Il faut respecter ceux qui vivent dans vos communautés.
          5. Le rapport le plus important c'est le rapport entre chacun de nous et Dieu.
        4. L'Apparence personnelle
          1. Les gens voient ce que nous sommes avant d'écouter ce que nous sommes.
            1. Vous n'avez qu'une seule chance pour donner aux gens une bonne première impression.
            2. Nous exprimons nos humeurs et caractères par notre manière de nous habiller. Nous exprimons notre philosophie par notre apparence.
          2. Hygiène personnelle
            1. Soyez propres et nets
            2. Ayez une bonne haleine
      4. LES TENTATIONS
        1. Les pensées: les tentations commencent dans notre tête
          1. La direction de notre vie est le résultat de ce sur quoi nous méditons le plus.
          2. Il faut contre -attaquer la tentation à son stade initial.
          3. Il faut se rendre compte que l'ojectif de satan c'est de détruire les prédicateurs et les ministres de l'Evangile de christ.
        2. Dépression: les tentations de quitter le ministère.
          1. Ce qui amène un ministre à quitter.
            1. Les critiques - soit justes soit injustes.
            2. un manque de progrès significatif dans son ministère.
            3. le fait de comparer son ministère avec celui d'un autre homme de Dieu qui semble avoir réalisé un progrès et un succès visibles.
          2. Ce qu'il faut pendant des temps de depression
            1. reconnaître que ses sentiments sont normaux, humains et prévisibles.
            2. concentrez-vous de nouveau sur les priorités de votre vie.
            3. cessez d'alimenter le feu, cet ardent desir de quitter qui vous ronge, par des conversations critiques avec les autres.
            4. assister quelqu'un autour de vous qui a besoin d'assistance.
            5. avec honnêteté, faites face à la cause réelle de votre dépression. Les gens sont rarement en colère ou tristes pour des raisons auxquelles ils pensent.
            6. allez voir un de vos homologues ministre de l'évangile qui est bien expérimenté et bien respecté afin qu'il vous prodigue des conseils. Reprimez votre orgueil
            7. commencez par changer votre environnement en lisant un nouveau livre, en visitant une nouvelle place par exemple.
            8. et surtout rappelez-vous ceci: Vous gagnez ou vous perdez entre les oreilles.
        3. L'infidélité sexuelle
          1. L'impureté est paralysante, destructive et elle sera toujours éventuellement jugée par Dieu.
          2. En ce qui concerne les tentations sexuelles, on distingue cinq classes de ministres:
            1. Les ministres qui rarement, sinon jamais, éprouvent un ardent désir de se lancer dans des pratiques sexuelles illicites.
            2. Les ministres qui sont tentés, mais qui s'arrangent à combattre ces tentations et qui sortent victorieux dans les combats.
            3. ceux qui combattent les tentations mais qui perdent les combats continuellement.
            4. ceux qui ne combattent pas les tentations mais qui plutôt abusent de la grâce de Dieu.
            5. ceux qui chérissent, honorent la vie de sainteté mais qui sécrètement craignent de succomber, de céder à la tentation d'un moment à l'autre.

    9. SPECIALISATION: LES MISSIONS
      1. LE DEFI A LA MISSION. (Gen 12:1; Esaie 6:8; Matt 28;19)
        1. Monde perdu et mourant (Ps 53:3; Esaie 3:6)
        2. Le plan de Dieu pour la mission.
          1. Ancien Testament(Abraham,Moïse,Josué,Jonah,Esaie,etc..)
          2. Nouveau Testament(Matt 28:18;Marc 16:15-18.
        3. Jésus le premier missionnaire (Gal 4:4-5)
      2. L'APPEL A LA MISSION
        1. La Grande commission - Matt 28:18-20
          1. Marc 16:15
          2. Jean 17:18
          3. Actes 1:8
        2. Paul le Grand missionnaire.
        3. Répondre à l'appel missionnaire.
          1. L'attitude du coeur.
          2. S'abandonner à l'appel (Marc 14:36)
      3. LE CARACTERE DE LA MISSION
        1. La vision, la mission, le réceptacle (Toi)
        2. Quoi, Où, Comment, Quand?
        3. Convaincu de votre but et de votre destinée en lui (Jn 12:27; 1 Jn 3:8)
      4. L'OEUVRE DU MISSIONNAIRE
        1. Prière, Prière, Prière (Préparation et conviction de l'appel).
        2. Espionner le territoire.
        3. Se préparer à aller dans le champ de la mission.
        4. Aller et faire l'oeuvre d'un missionnaire.
          1. Rester en contact avec Dieu.
          2. Établir des rapports avec d'autres ministres dans le champ missionnaire (s'il y en a).
          3. Identifiez votre population cible pour le travail d'évangelisation et la formation des disciples, non des convertis.
            1. Qui ? Où ? Comment ?
          4. Restez attaché à votre appel et à votre stratégie(ne soyez pas distrait par de bonnes idées)
            1. Gardez la vision pure
          5. Faire des disciples en équipant les saints pour l'oeuvre du ministère (Eph 4:11-15;2 Tim 2:2)
            1. Communiquer et influencer la vie des gens avec l'évangile.
            2. Programmes de formation Spirituel et Naturel
            3. Votre vie comme un exemple de ce que vous prêchez et faites.
            4. Investissez dans les âmes, et non dans les programmes et projets pour la gloire de votre ministère.
            5. Formez les gens, ne les utilisez pas.
            6. Identifiez-vous au peuple,(Conditions Spirituelles et naturelles) afin de pouvoir les réconcilier avec Dieu à travers l'évangile
            7. Formez des dirigeants qui continueront l'oeuvre lorsque vous partirez. (Préparez votre relève dans un délai très court).
            8. Travaillez dur, avec une forte discipline en vous, et dans les autres autour de vous.
            9. Vivre toujours comme étant sous une tente, prêt a partir, et n'établissez pas votre diocèse.
          6. Programme de Conduite d'un Missionnaire
            1. Motiver, défier et encourager les éventuels dirigeants
            2. Conduire par le service et la responsabilité, et non par le contrôle.
            3. Aider les gens à accomplir le plan de Dieu pour leur vie, et non votre plan pour eux.
            4. Rapports entre personnes et entre cultures.
          7. Gérer le ministère: les hommes et les ressources.
            1. Gérer les hommes (encouragez, formez, reprenez, corrigez et aimez-les).
            2. Gérer les ressources: l'Argent.
            3. Matériel
            4. Équipement etc...
          8. Caractère et Intégrité.
      5. EVALUATION DE VOTRE TRAVAIL
        1. Le fruit de votre travail (Jn 15: 1-8,16)
        2. Ils doivent faire de plus grandes choses que ce que vous vous avez fait.
        3. Est-ce qu'ils relèvent le défi, et aussi l'appel d'aller de l'avant ?
        4. Quel est l'impact qui a été fait sur leurs vies ? (Spirituellement, et naturellement )
        5. Est-ce Dieu qui est glorifié ou alors votre ministère ? (Ne touchez pas à la gloire)
        6. Sont-ils capables de continuer sans vous ? (Ne construisez - pas de béquilles)
        7. Leurs yeux sont-ils sur vous ou alors sur Dieu pour leur soutien (organisation ou organisme)?
      6. ETABLIR LE SOUTIEN DE BASE DE VOTRE MINISTERE:PLAN LOCAL ET INTERNATIONAL
        1. Le Juste vivra par la foi (Rom 1:17)
          1. Vivre par la foi dans le champ missionnaire.
          2. Ne mendiez pas, croyez en Dieu.
          3. Toujours partager la vision, et Dieu va toucher des gens qui vous donneront.
        2. Établir votre Soutien de Base Localement.
          1. Mettez la Parole dans les gens et défiez-les à soutenir la vision céleste.
          2. Votre vie de donner amènera les autres à vous donner aussi.
          3. Investissez-vous dans les gens et ils investiront également dans votre ministère.
        3. Établir votre Soutien de Base sur le Plan International.
          1. N'écrivez pas pour mendier.
          2. Partagez la vision et laissez Dieu faire le reste.
          3. N'essayez pas d'impressionner les ministres étrangers par votre travail.
          4. Evitez d'établir des relations publiques pour impressionner
          5. ETABLISSEZ DES RAPPORTS, ET NON DES SPONSORS!
      7. PRIERE, PRIERE, PRIERE!!! (Luc 18:1;1 Thess 5:17)
      8. PRET A MOURIR ??? ( Matt 24:9; Ap 6:11; Jn 16:2)

    10. SPECIALISATION: LE MINISTERE D'AIDES
      1. LES AIDES COMME DON DE MINISTERE
        1. Le ministère d'aide a été ordonné par Dieu (1 cor. 12 : 28, Rom. 12 : 7)
        2. Un don non décelable (visible) publiquement.
        3. Un don pour aider les autres.
      2. L'APPEL POUR LE MINSTERE D'AIDES
        1. Aide signifie : celui qui porte secours, un assistant.
        2. Une personne appelée à aider quelqu'un d'autre, ou pour aider à faire quelque chose.
        3. Exemples bibliques de personnes appelées au ministère d'aide:
          1. Aaron et Hur (pour aider Moïse) (Ex 17 : 10-12).
          2. 70 anciens (pour aider Moïse) (Nom 11 : 16-17).
          3. Les artisans (appelés à bâtir le Tabernacle) (Ex. 35 : 30-35).
          4. Josué (le serviteur de Moïse).
          5. Les assistants des prophètes.
          6. Les femmes dans le ministère de Jésus (Marie-Madeleine, Marthe, Marie etc ).
          7. Ceux qui servaient aux tables / les Diacres (Actes 6 : 1-6).
          8. Les assistants de Paul : Phoebe, Acquilla et Priscille, etc.
      3. L'IMPORTANCE DU MINISTERE DES AIDES
        1. Une nécessité dans le corps de Christ.
        2. Un avantage important pour aider ceux appelés au 5 dons du ministère.
        3. Aider dans l'accomplissement de la vision des autres.
        4. Combler les fossés, laissés ouverts par d'autres.
        5. Sans le ministère d'aides, l'accomplissement des cinq dons du ministère serait impossible (Actes 6 : 1-6, Rom 16 : 1, 3, 12)
      4. LES DONS QUI OPERENT DANS LE MINISTERE
        1. Désir de toujours aider quel que soit le domaine, quelle que soit la personne à aider, où que ce soit.
        2. Compétences exceptionnelles en ce qui concerne l'organisation et l'administration
        3. Désir de tout faire; un homme à tout faire; avec lui la tâche est accomplie.
        4. Caractérisé par l'incapacité de se faire voir (humilité).
        5. Capacité de travailler avec assiduité , zèle.
        6. Efficacité dans son travail.
      5. NOTRE QUALIFICATION POUR LE MINISTERE D'AIDES
        1. Actes 6 : 3
        2. 1 Tim. 3 : 8-13
      6. LE MINISTERE D'AIDES DANS L'EGLISE AUJOURD'HUI
        1. Aide les dons du ministère
          1. L'organisation, l'opération et la supervision de l'administration du ministère. exemple : les administrateurs d'Eglise, la secrétaire de l'Eglise, les trésoriers, les directeurs de campagne, les diacres, etc.
          2. Parfois un assistant personnel pour celui qui est à la tête du ministère. Exemple : serviteur, sécrétaire, administrateur, chauffeur etc.
          3. Aides générales : disponibles pour tout faire.
        2. Travail dans l'Eglise locale / le ministère.
          1. Secrétaire de l'Eglise, trésoriers, comité des diacres, etc.
          2. Chorale / ministère de la musique.
          3. Ministère des enfants
          4. Ministère des Jeunes
          5. etc. etc.
        3. Les femmes dans le ministère des aides
          1. Compagnes et assistantes de leurs maris / ministres de Dieu.
          2. Aident à l'entretien du foyer : Le dirigent et le maintiennent agréable, en ordre, et confortable.
          3. Elles jouent un rôle important dans l'éducation des enfants selon les voies du Seigneur
          4. Elles reçoivent les invités de la famille et du ministère
        4. Le Saint-Esprit dans le ministère des aides.
          1. Paraclet : celui qui vient à nos côtés pour nous aider.
        5. Les anges dans le ministère des aides.
          1. Des esprits chargés de nous rendre ministère.
          2. Les exemples Bibliques : ils aident toujours les hommes à accomplir le plan de Dieu.
      7. NIVEAUX ET PROMOTIONS DANS LE MINISTERE DES AIDES
        1. Servir selon la grâce et foi qui est en vous.
        2. La grâce d'accomplir le travail est fonction de la nature et du type de travail à faire.
        3. Parfois le ministère des aides est une étape pour l'appel dans l'un des cinq dons de ministère (Philippe, Josué, etc)
        4. La fidélité dans les petites choses vous fera gagner la récompense qui consiste à diriger des choses plus importantes

    11. SPECIALISATION: LE MINISTERE DE L'EVANGELISATION
      1. L'ÉVANGÉLISTE COMME DON DE MINISTERE
        1. Un don de ministère (Eph 4 : 11).
        2. Jésus a opéré en tant qu'évangéliste.
        3. Il prêche Jésus.
        4. Différence entre un évangéliste et celui qui exhorte.
        5. Evangéliste signifie "celui qui apporte l'évangile" (la Bonne Nouvelle).
      2. L'APPEL DE L'ÉVANGÉLISTE
        1. Appelé pour proclamer la "Bonne Nouvelle".
        2. Appelé pour prêcher Jésus, et non lui-même.
        3. Il prêche l'évangile avec des signes et des prodigues qui s'ensuivent.
        4. Des exemples bibliques d'évangélistes.
          1. Jesus (Luc 4:18).
          2. Philippe (Actes 21:8)
          3. Timothée (2 Tim 4 5).
        5. L'évangéliste est encore appelé de nos jours.
        6. l'évangéliste a besoin de travailler avec les autres dons (Actes 8 : 14).
      3. LES DONS DE L'ÉVANGÉLISTE
        1. Capacité de proclamer l'évangile avec simplicité et clarté.
        2. Signes et prodiges surnaturels.
        3. Manifestation de guérisons et de miracles.
        4. capacité de prêcher l'évangile avec audace.
      4. L'ÉVANGÉLISTE ET SON MINISTERE
        1. La réception de l'appel.
        2. La Maturité dans l'appel par le service aux autres.
        3. Préparation : préparations naturelle et spirituelle.
        4. Bâtir la structure organisationnelle du ministère.
          1. Organisation et gestion de votre ministère.
            1. administrative
            2. financière
            3. opérationnelle
            4. etc. etc.
        5. Caractère et intégrité de l'évangéliste
          1. pureté de vie.- pureté de motifs.- aucune gloire personnelle.- aucune exagération.
          2. Des rapports financiers intègres et bons.
      5. FAIRE L’OEUVRE D'ÉVANGÉLISTE
        1. Prêcher l'évangile sans compromission.
        2. Atteindre les perdus en faisant preuve de compassion.
        3. Prêcher, amener des gens au salut puis repartir après la campagne d'évangélisation.
        4. Conserver votre objectif sur la manière d'atteindre les perdus.
        5. Travailler dans et avec l'Eglise locale. Toujours établir des relations de travail avec le(s) pasteur(s).
          1. ne jamais y aller seul, s'efforcer d'y aller avec les autres.
          2. s'efforcer de faire un travail d'équipe avec les enseignants et pasteurs.
          3. s'efforcer de se soumettre au pasteur local, aussi longtemps qu'ils sont désireux de vous recevoir.
        6. S'efforcer d'aller là où personne n'est jamais allé avant vous.
        7. Vous êtes un ambassadeur itinérant.
      6. NIVEAUX D'OPERATION DU DON D'ÉVANGÉLISTE
        1. Reconnaître qu'il y a des niveaux et des dons qui correspondent à l'appel : des foules, des signes et des miracles.
        2. Degré de manifestations de l'onction de l'Esprit .
        3. Rester à votre niveau à différentes périodes de temps.
        4. Mûrir dans votre appel.
        5. Connaître vos limites, aucun de nous n'est tout suffisant

    12. SPECIALISATION: LE MINISTERE DES ENFANTS
      1. QU'EST-CE QUE LE MINISTERE DES ENFANTS?
      2. La définition littérale du Ministère des enfants, est de rendre ministère aux enfants.

        Les enfants sont des gens avec trois parties: ils sont esprit,

        ils ont une âme, et ils vivent dans un corps.

        1. Ils sont des pécheurs qui ont besoin d'être sauvés. (Ezec.18:2-4, Jer.31:29-30)
        2. Ils sont des créatures de Dieu.
        3. Jésus a dit qu'ils peuvent recevoir le Royaume de Dieu. (Marc 10:13-16).
        4. Quand vous rendez ministère aux enfants, ce doit être parce que vous voulez qu'ils aient une relation avec le Seigneur.
      3. L'APPEL D'UN MINISTRE DES ENFANTS
      4. Le Ministre des enfants est appelé, et oint pour se tenir dans ce service. Eph 4:11-13. N'importe qui ne peut pas être un ministre des enfants; seuls ceux qui reçoivent l'appel de rendre ministère aux enfants le peuvent:

        1. Avoir l'amour pour les enfants et le montrer.
        2. Etre sensible aux besoins des enfants
        3. Avoir beaucoup de patience et un esprit calme
        4. Ne pas (s'irriter) s'énerver facilement
        5. Accepter les enfants comme des personnes ayants des sentiments et des limites
        6. Apprécier les choses qui amusent / plaisent aux enfants et être capables de voir avec les yeux des enfants.
        7. Ne pas embarrasser un enfant.
      5. CARACTERE ET INTEGRITE D'UN MINISTRE D'ENFANTS.
      6. Le Ministre d'enfants doit avoir une expérience chrétienne vivante.

        1. Etre né de nouveau (Jean 3)
        2. Déclarer ce qui est vivant en vous.
        3. Etre un exemple de ce que vous prêchez ou enseignez.
        4. Vos messages doivent égaler votre action.
        5. Avoir un bon caractère chrétien.
      7. FONCTION PRIMAIRE D'UN MINISTERE DES ENFANTS
      8. La fonction primaire d'un ministère des enfants est d'enseigner la Parole de Dieu aux enfants. Malgré le fait que sortir les enfants du culte des grands est convenable pour les adultes, le but n'est pas de materner / garder les enfants, mais plutôt de présenter la Parole à un niveau où un enfant la comprendra et sera capable d'agir dessus.

      9. LES ENFANTS PEUVENT RECEVOIR LA PAROLE DE DIEU
        1. Salut (Heb10: 16-17); Luc 22:20 ; Jer 31:31-34
        2. Baptême dans le Saint Esprit (Joël 2:28, Actes 2:17).
        3. Le Royaume de Dieu (Marc 10:14)
        4. La Parole de Dieu (Es. 28:9)
        5. Les Enfants peuvent louer et adorer Dieu (Ps 8:3).
      10. DIEU A ORDONNE SEULEMENT DEUX INSTITUTIONS POUR FORMER LES ENFANTS DANS LA VOIE DU SEIGNEUR.
        1. L'Eglise (le Corps de Christ).
          1. L'Eglise a une mission de former tout le monde, les enfants inclus. (Matt. 28:20)
        2. Les parents
          1. Les parents sont instruits de former les enfants d'une façon consciencieuse à la maison (Deut.6:7,19:18, 22:6, 23:13-14, 29:15,17, Eph 6:4).
      11. LA MANIERE D'ENSEIGNER (Es. 28:9-13)
        1. Vous ne racontez pas seulement des histoires, mais vous mettez la Parole de Dieu dans ces enfants.
        2. Précepte sur précepte (répéter plusieurs fois)
        3. Lignes par lignes (donner par petites quantités, pas de gros morceaux)
        4. Petit à Petit (un peu ici, un peu là)
        5. Plus les enfants sont jeunes, plus vous devez vous répéter. Mettez la Parole en eux, et retirez d'eux le monde. Jésus a dit si quelqu'un écoute la Parole du Royaume et ne la comprend pas, le méchant vient et la vole; alors, vous devez rendre vos enseignements pratiques pour que les enfants puissent comprendre.
        6. Les enfants ne sont pas des adultes et doivent être enseignés en conséquence, même s'ils peuvent apprendre beaucoup de choses; ils ne sont pas capables de retenir autant de vérités en une séance comme les adultes.
      12. CULTE D'ENFANTS
      13. Les enfants peuvent faire juste comme les grands. Par exemple, ils peuvent être nés de nouveau, remplis du Saint Esprit, ils peuvent rendre témoignage, surveiller, payer la dîme; ils peuvent intercéder, louer et adorer, aider dans le ministère et peuvent être bénis aussi bien que les adultes le sont. Dieu ne fait acception de personnes.

      14. MODELE POUR CULTE D'ENFANTS
        1. Prière d'ouverture.
        2. Saluer les enfants, se présenter, souhaiter la bienvenue aux visiteurs, expliquer le règlement
        3. Offrandes.
        4. Louange et adoration.
        5. Leçon biblique et appel.
        6. Verset à apprendre par coeur.
        7. Activités (jus de fruits, coloriage, etc.)
        8. Exercices spirituels.
      15. COMMENT UTILISER VOTRE LIVRE DE L'ECOLE DU DIMANCHE
        1. Lire la leçon pas moins de trois fois par semaine, prier et méditer cette leçon chaque fois que vous la lirez.
        2. Laisser la Parole pénétrer votre esprit de façon à ce que, lorsque vous enseignez la leçon que vous rendiez ministère de la Parole de votre coeur.
        3. Ne vous sentez pas obligé de lire le texte du jour à votre classe. C'est pour vous; à moins que les enfants ne soient un peu grands, c'est-à-dire entre 12-16 ans d'âge.

    13. SPECIALISATION: LE MINISTERE PASTORAL
      1. LE PASTORAT COMME DON DE MINISTERE
        1. Un don de ministère (Eph. 4 ; 11)
        2. Le mot Pasteur signifie littéralement : "Berger".
        3. Jésus est l'exemple d'un vrai berger (Jean 10:11, 1Pie 5 : 4)
        4. Différence entre Pasteur, évêque, superviseur, etc.
        5. Gardez les regards fixés sur celui qui vous a appelés.
      2. L'APPEL DU PASTEUR
        1. Appelé selon le coeur de Dieu (Jér. 3: 15).
        2. Jésus, le grand Berger appelle les pasteurs à être ses assistants.
        3. Un Pasteur est appelé à paître les brebis (Jean 21 : 1 - 9).
        4. Appelé à donner sa vie pour ses brebis (Jean 10 : 11 - 14).
        5. Appelé à aimer et à prendre soin du peuple / troupeau.
        6. Un appel sacerdotal à se tenir pour le peuple. (Jos. 3 : 1-17)
        7. Sincérité de votre appel:
          1. Appel du coeur : coeur de berger.
          2. Un berger et non un boucher.
          3. Un berger n'est pas un dictateur / un contrôleur.
          4. Ce n'est pas une place pour faire des essais.
        8. A toujours besoin de la collaboration des autres dons de ministère (évangélistes; enseignants, etc)
      3. DONS DU PASTEUR
        1. Il aime toujours, prend soin et nourrit le troupeau.
        2. La plupart du temps, il opère dans le don d'enseignement (Rom 12 : 7).
        3. Quelques fois il opère dans les dons de gouverner (1 Cor 12: 28).
        4. Il opère occasionnellement dans l'appel évangélistique.
        5. Capacité d'écouter et de donner de bons conseils.
        6. Manifestation occasionnelle des dons de l'Esprit.
      4. LE TRAVAIL DU PASTEUR
        1. Aimer et prendre soin ; (analogie avec le berger et la brebis).
          1. Aimer et prendre soin de tous, sans distinction de personnes.
          2. Aider à résoudre les problèmes de gens.
          3. Prier toujours pour les brebis.
          4. Visiter, encourager, édifier, etc.
        2. Nourrir les brebis avec la nourriture appropriée (la Parole de Dieu)
          1. Guider le troupeau. vers un bon pâturage.
          2. Montrer la bonne voie.
        3. Protéger et guider.
        4. Organiser et diriger l'Eglise locale.
          1. Etablir le gouvernement de l'église (Administration, Finance etc.)
          2. Fournir la sagesse et le leadership .
          3. Motiver et encourager les leaders de l'église (anciens, diacres etc.)
        5. Diriger les gens (dons, ressources, problèmes etc.)
        6. Motiver les gens pour l'évangélisation / les missions.
        7. Orienter toujours les gens vers Jésus le grand Berger.
      5. LA GESTION DES PROBLEMES
        1. Les problèmes personnels:
          1. critiques .
          2. attaques intérieures et extérieures,
          3. convoitise (des yeux, de la chair, orgueil),
          4. besoins,
          5. famille, ambition, etc.
          6. etc. etc.
        2. Problèmes pastoraux:
          1. conflits / division,
          2. indiscipline,
          3. péchés sexuels,
          4. ambitions, égoïsme,
          5. organisationnels et administratifs etc.
        3. Rappelez-vous qu'il faut toujours vous tourner vers le Seigneur pour résoudre ces problèmes. N'essayez jamais de traiter les problèmes intellectuellement, émotionnellement CONFIEZ VOUS A LA PUISSANCE DU SAINT-ESPRIT.
      6. CARACTERE ET INTEGRITE
        1. Un exemple pour le troupeau
        2. Témoignant toujours d'un coeur aimant et attentionné
        3. Pas égoïste, libéral,
        4. Disant toujours la vérité dans l'amour,
        5. Pas émotionnel, mais patient et calme,
        6. Toujours désireux d'aider les gens,
        7. Ne pas parler aux gens durement.
      7. COMPETENCE DANS LE LEADERSHIP
        1. Capacité de motiver et encourager le peuple à suivre Jésus.
        2. Capacité de résoudre les problèmes pastoraux et de garder le peuple uni.
        3. Capacité de recevoir et communiquer la vision céleste et de motiver le peuple à l'accomplir.
        4. Capacité d'ECOUTER et de CONSEILLER le peuple.
        5. Capacité de pouvoir aider le peuple à découvrir et opérer dans les dons et talents que Dieu lui a donnés.
        6. Capacité de susciter des leaders dans l'Eglise pour l'aider à accomplir son ministère efficacement.
        7. Capacité de gérer efficacement l'argent de Dieu.
      8. NIVEAUX DANS L'APPEL PASTORAL / FONCTION
        1. Etapes et croissance dans l'appel.
        2. La fidélité dans les petites choses, fait en sorte qu'il soit appelé à gérer de plus grandes en temps opportun.
        3. La promotion vient du fait de notre fidélité dans la prédication, l'enseignement, l'évangélisation, la formation des disciples.
      9. L'APPEL DU MISSIONNAIRE / PASTEUR
        1. Doit faire tout ce qui est requis pour l'appel Pastoral et même plus
        2. Résoudre les conflits culturels (différences culturelles)
        3. Comprendre le peuple pour lequel il est appelé à rendre ministère
        4. S'adapter à la culture, au climat, etc.
        5. Faire des disciples , se dupliquer (faire des copies de soi-même)/ préparer la relève.

    14. SPECIALISATION: MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT
      1. L'ENSEIGNEMENT COMME DON DE MINISTERE
        1. Un don de ministère (Rom 12 : 7, Eph 4 : 11, 1 Cor 12 : 28)
        2. Un don divin
        3. Un don non d'aptitude naturelle à enseigner, mais une capacité surnaturelle d'enseigner la Parole de Dieu avec une connaissance révélée.
        4. Jésus le premier Maître Enseignant (Jean 3: 2, Matt. 9 : 35).
        5. Le don d'enseignement: le processus d'arrosage.
      2. L'APPEL DE L'ENSEIGNANT
        1. Jésus notre exemple (Matt 7 : 29).
        2. Appelé pour enseigner la Parole de Dieu pour aider les gens à la comprendre et à bâtir une vie chrétienne sur la Parole de Dieu.
        3. Appelé comme membre de l'équipe de travail dans la formation des disciples.
        4. Appelé à enseigner avec des signes et des prodiges qui suivent.
        5. Jacques 3:1.
      3. LES DONS DE L'ENSEIGNANT
        1. Capacité surnaturelle de simplifier et d'enseigner la Parole de Dieu, avec clarté et de manière à ce qu'elle soit compréhensible.
        2. Capacité de recevoir et de communiquer la connaissance par révélation de la Parole "logos".
        3. Eventuelle manifestation de la Parole de sagesse.
        4. Capacité d'enseigner aux gens pour qu'ils comprennent et agissent sur la base de la Parole de Dieu.
      4. LE TRAVAIL DE L'ENSEIGNANT
        1. Il enseigne l'Ecriture (2 Tim. 3 : 16).
        2. Il enseigne la Parole ; pas des idées, opinions, philosophies, doctrines politiques etc.
        3. Il enseigne la Vie (l'esprit de la loi).
        4. Il enseigne à l'homme intégral (Esprit, âme et corps).
        5. Etudier, penser, prier.
        6. Le travail de l'enseignant consiste à édifier et non détruire.
        7. Edifier la foi des gens par des enseignements systématiques (par l'Esprit).
        8. Enseigner pour amener à maturité les bébés (Eph. 4 : 11-14).
        9. Enseigner des personnes et non enseigner des leçons.
        10. Enseigner avec conviction et en visant un objectif.
        11. Enseigner avec sagesse, éviter d'insister sur des choses peu importantes.
        12. Etre toujours ouvert pour recevoir de nouveaux aspects de la Vérité
        13. Etre toujours prêt à apprendre.
        14. Apprendre à suivre le flot du Saint - Esprit pendant le processus / d'enseignement.
        15. Développer une bonne stratégie dans nos techniques d'enseignement, témoignages, paraboles, illustrations etc. etc.
      5. CARACTERE ET INTEGRITE
        1. Conservez un esprit humble et disposé à être enseigné.
        2. N'enseignez pas pour attirer l'attention sur vous même.
        3. Ne faites pas en sorte que les autres dons paraissent peu utiles .
        4. Ne volez pas les brebis des autres en enseignant pour des gains égoïstes.
        5. Soumettez-vous toujours au leadership de l'Eglise locale ou du corps de Christ.